Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Documentaire-fiction inédit sur France 2, Pasteur.

 

PASTEUR_preview.jpg

 

Documentaire fiction réalisé par Alain Brunard, sur un scénario de Yann Le Gal, Marie-Noëlle Himbert et Alain Brunard, PASTEUR es tproposé pour la première fois ce mardi : à 20h35 sur France 2.

 

Avec : André Marcon (Louis Pasteur), Bruno Todeschini (Dr Emile Roux / photo), Marie Bunel (Marie Pasteur), Amir Ben Abdelmoumen (Joseph Meister), David Quertigniez (Adrien Loir), Jean-Henri Compère (Dr Grancher), Laetitia Reva (Angélique Meister), Daniel Hanssens (Dr Vulpian), Bernard Eylenbosch (Dr Peter), Thierry de Coster (Théodore Vonné), Philippe van Kessel (Dr Brouardel) et Eric Godon (Napoléon III).

 

Commentaires de Denis Podalydès (Sociétaire de la Comédie-Française).

 

Louis Pasteur est l’inventeur du vaccin contre la rage... mais comment a-t-il fait cette découverte ? Pourquoi l’a-t-il testé pour la première fois sur un enfant, le petit Joseph Meister, mordu par un chien enragé ? Quel est ce produit qu’il lui injecte, jour après jour, dans le plus grand secret, et comment agit-il ? En vivant dans l’intimité de Pasteur les quelques semaines décisives de cette première expérimentation humaine, nous découvrons la face cachée du savant : un homme rude et tendre, un guerrier submergé par le doute, un révolutionnaire prêt à tout pour imposer aux ennemis qui le cernent l’incroyable découverte qui ouvrira la voie à la médecine moderne. Au travers de cette rencontre entre un vieux savant et un petit garçon, nous vivons les espoirs et les affres de la recherche scientifique. Nous remontons le fil hasardeux et magique des découvertes pasteuriennes : des premiers micro-organismes vivants à la pasteurisation, de l’asepsie à la mise au point du premier vaccin. Comment Pasteur parviendra-t-il à faire accepter son vaccin contre la rage et à créer l’Institut qui parachèvera son oeuvre ? Poésie, suspense et émotion sont mis au service du savoir : dans l’univers fascinant des microbes en images virtuelles, nous suivons la piste de tueurs en série d’autant plus redoutables qu’ils sont invisibles...

 

 Alain Brunard, réalisateur et coscénariste : "Yann Le Gal, Marie-Noëlle Himbert et moi avons lu des biographies de Pasteur et avons découvert que, sur ses cinq enfants, trois étaient morts de maladie. C’est ce qui a été pour nous le révélateur de la psychologie de Pasteur. Il était chimiste au départ et non médecin. Tout à coup, ce gamin mordu par un chien enragé qui arrive chez lui, c’est un peu le sien, et ça le perturbe. Cette idée était intéressante comme point de départ du scénario. Et puis je voulais faire une sorte de film d’aventures, pour que le téléspectateur ne décroche pas. Comme nous devions être pédagogiques, et ne faire aucune entorse à la réalité scientifique, notre but était de rendre ça le plus vivant possible. J’étais très attaché au fait que les enfants ne s’ennuient pas, aient envie de suivre cette histoire". 

 

A propos de la réalisation, Alain Brunard note qu'il faut prendre en compte le fait qu'il n'y avait aucune image d’archives, très peu de documents existants, "donc nous sommes davantage dans de la « fiction documentée » que dans du documentaire-fiction. Quant à la mise en scène, je ne voulais pas qu’elle soit novatrice ou contemporaine, mais qu’elle respecte l’idée du XIXe siècle. C’est ce que j’aime par exemple dans les films de James Ivory. Quand il fait un film sur l’Angleterre du XIXe siècle, c’est réalisé de manière assez classique et ça rend bien compte de la rigidité de l’époque. C’est pourquoi ma mise en scène est relativement simple".

 

Crédit photo © LIONEL EPP / CAPADRAMA / FRANCE TELEVISIONS

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
R
<br /> <br /> Bonjour<br /> <br /> <br /> Quel plaisir votre documentaire fiction d'hier soir ! Je vous décerne la palme d'Or ! tout est parfait, la distribution des rôles, les costumes, la lumière je ne dirai qu'un mot...BRAVO et<br /> continuez ! Je vais montrer votre docu à mes filles pour leur culture générale en espèrant que vous en réaliserez d'autres afin que les enfants apprenent en se distrayant<br /> <br /> <br /> cordialement ou bizzz <br /> <br /> <br /> Giselle<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre