Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 30/01 7h00

 

 

Présenté par Aïda Touihri, le magazine 66 minutes, diffusé sur M6 ce dimanche 30 janvier 2011 à 17h20 propose les reportages qui suivent.

 

BEN L'ONCLE SOUL

Ben l’Oncle Soul s’est créé un personnage que l’on le croirait tout droit sorti d’un film américain des années 60 : vestes pied de poule, pantalon en velours côtelés, nœud papillon… Pourtant il n’a que 26 ans et vient de Tours. La spécialité de cet ancien étudiant des Beaux Arts : interpréter façon soul des chansons contemporaines connues de tous. Découvert par la chanteuse Diam’s, il remplit des salles de concert dans toute la France. Son premier album s’est vendu à des centaines de milliers d’exemplaires. Portrait d’un artiste qui connaît un succès fulgurant.

 

DENTS BLANCHES A TOUT PRIX

Avoir des dents d’un blanc éclatant, un sourire de star, c’est une promesse qui marche très fort en ce moment. Dans les grandes villes de France, on assiste à l’éclosion des « bars à sourire », une mode venue des Etats-Unis : pour 80€ la séance, vous soumettez votre dentition à un bain d’un produit à base d’hydrogène. Le résultat immédiat et spectaculaire. Mais combien de temps dure l’effet de ce traitement ? Peut-il y avoir des contre-indications, des effets indésirables ? Quelle différence avec les nouveaux traitements proposés par les dentistes, dix fois plus onéreux ?

 

L’ETRANGE EGLISE DU PERE SAMUEL

Alain , 50 ans, n’a pas revu sa femme et ses trois filles depuis un an. Toutes trois ont rejoint la communauté du père Samuel, un prêtre belge qui se dit aussi voyant et guérisseur. Avec sa barbe blanche, ce prédicateur au fort charisme pratique un culte à l’ancienne, à la façon des chrétiens d’Orient. Ses détracteurs qualifient sa communauté de secte. Onze anciens fidèles ont même porté plainte contre lui pour escroquerie et blanchiment d’argent, mais aussi pour viol et attouchements. De son côté, le religieux se dit victime d’un complot. Enquête sur une Eglise qui compte des centaines de membres en Belgique et dans le Nord de la France.

 

LE PRESIDENT QUI NE VOULAIT PAS PARTIR

Avant de passer à table, un domestique lui verse de l’eau sur les mains dans une vasque en argent. Calme, luxe et volupté. A le voir aussi détendu sous les ors de son palais présidentiel, qui croirait que Laurent Gbagbo est un homme sous pression ? Que la communauté internationale fait bloc contre lui, afin qu’il cède la place à son rival Alassane Ouatara, vainqueur officiel de l’élection présidentielle ? Que la Côte d’Ivoire est au bord de la guerre civile ? C’est un reportage exclusif qu’a pu réaliser « 66 minutes » à Abidjan, dans cette situation ubuesque. Pour la première fois, le président déchu Laurent Gbagbo, a accepté qu’une caméra le suive alors que depuis deux mois, il s’accroche au pouvoir, affirmant que c’est lui qui a remporté le scrutin. Toujours en présence d’une garde rapprochée et dans la crainte permanente d’être espionné, il consulte jusqu’au milieu de la nuit des émissaires venus du monde entier. Lors de ses rares sorties en ville, ses partisans l’acclament dans un climat électrique. Alors que l’étau se resserre autour de lui, Laurent Gbagbo affiche un flegme à toute épreuve. Passionné de sport, il regarde à la télévision des matchs entiers des internationaux de tennis d’Australie. Document exclusif dans les coulisses du palais présidentiel que Laurent Gbagbo semble résolu à ne pas quitter.

 

Quant à l'émission "7 à 8" programmée à 18h45 sur TF1, voici le sommaire :

 

LE CLAN DES PETITES VOLEUSES

Fehim Hamidovic a été interpellé le 30 novembre dernier, en Italie. Selon la police, ce Bosniaque de 58 ans, basé à Rome, pilotait un vaste réseau de petites voleuses qui sévissaient dans le métro parisien. Les Hamidovic - c'est le nom qu'elles donnent systématiquement lorsqu'elles sont arrêtées par la police - affolent depuis plusieurs années les compteurs de la délinquance. En 2010, ces jeunes filles qui prétendent avoir moins de 13 ans pour échapper à des poursuites judiciaires, auraient commis plus de la moitié des vols à la tire dans le métro de la capitale. Des sous-sols parisiens à la banlieue résidentielle de Rome, Christophe DUBOIS, Edouard BRITSCH et Denis EINAUDI racontent comment les centaines de milliers d'euros volés par les petites Hamidovic remontaient jusqu'au chef du clan.

 

LES NOUVEAUX MISSIONNAIRES

Alors que les églises se vident, le pasteur Samuel Peterschmidt fait salle comble. Chaque dimanche, dans la banlieue de Mulhouse, ce pasteur protestant rassemble près de 2000 personnes. Tous sont membres de la Porte Ouverte Chrétienne, une église, fondée dans les années 60 par le propre père de Samuel Peterschmidt, qui appartient au mouvement évangélique charismatique. Parmi les fidèles, beaucoup de catholiques qui vivent un regain de foi depuis leur conversion. Offices festifs au son du rock'n roll, veillées de prières entre jeunes, croyances dans les guérisons miraculeuses : Emmanuel REITZ et Didier BARRAL proposent une plongée dans l'univers parfois déroutant des Evangéliques.

 

CAPRICES DE STAR

Puff Daddy, interprète mais aussi et surtout producteur. Après 20 ans de carrière, il pèse aujourd'hui 400 millions de dollars et s'est lancé dans les affaires : ligne de vêtements, marque de vodka ou encore programmes de télévision. Cette semaine, il était à Paris à l'occasion de la sortie de son tout dernier album. Des défilés de mode aux soirées dans les boîtes branchées, Stéphanie DAVOIGNEAU et Eric DUMONT ont suivi la semaine mouvementée de ce rappeur bling-bling qui, à 41 ans, soigne toujours son image de mauvais garçon.

 

BLESSURES D'AFGHANISTAN

C'était le 6 janvier 2010 en Afghanistan. Un obus explose. L'adjudant-chef Franck Chemin, un légionnaire français, perd son avant-bras, sa jambe droite est sectionnée. Depuis, rapatrié en France, il a subi une vingtaine d'opérations. Dans le portrait de la semaine par Thierry DEMAIZIERE et Alban TEURLAI, il raconte le difficile retour à la vie normale, parle de son père, qui s'est toujours demandé ce qu'il allait faire en Afghanistan, et de sa femme, qui a récupéré un soldat " en kit "... Lui qui avait défilé aux côtés des légionnaires à deux reprises, ne battra plus jamais le pavé des Champs-Elysées le 14 juillet.

Related Posts with Thumbnails

Commenter cet article

le gall 26/12/2014 01:59

bonjour, quand sera diffusée l'émission 55 minutes concernants les guerisseurs (passage tournée ds le loiret à l'association esperance92)
merci

politizap 30/01/2011 09:29



Sur le cas de la Côte d'Ivoire, je trouve regrettable qu'on puisse en faire un objet de voyeurisme et de télé réalité.


M Gbagbo n'est pas un de ces rois UBU que l'occidenet veut décrire. Il est arrivé au pouvoir à la suite d'élections démocratiques, a régulièrement organisé des élections dont il a perdu certaines
sans réchigner.


Qu'on veuille absolument lui faire porter la casquette d'un "dictateur" parcequ'il prétend, preuves à l'appui, qui ses opposants ont pris en otage lle processus électoral, et qu'on refuse
systématiquement toute vérification sérieuse de ces allégations me semble regrettable.


Je suis honoré que les dirigeants africains réunis à Addis Abeba optent pour les voies démocratiques de règlement du conflit postélectoral en Côte d'Ivoire, plutôt que d'y faire le décompte
macabre qu'on se précipite de mettre au passif exclusif du "clan Gbagbo", comme si le "clan Ouattara", soutenu par des rebelles, était fait de colombes et de saintes nitouches.


C'est une approche spécieuse, convenez en !