Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 20/01 6h23

MOTSCROISES_preview.jpg

 

Ce lundi, 20 janvier à 22h50 en direct  sur France 2, nouveau numéro de MOTS CROISES, un magazine de la rédaction présenté par Yves Calvi. Le thème : Hollande, le privé c'est le privé ?

 

Le nom des invités :

 

Noel MAMERE. Député Maire de Bègles.

Marielle de SARNEZ. Députée Européenne, Vice-présidente du Modem.

Pascal BRUCKNER. Philosophe, Ecrivain.

Jean QUATREMER. Correspondant de Libération à Bruxelles, Auteur de ‘’Sexe, mensonge et médias’’.

Gérard GRUNBERG. Politologue, Spécialiste de la Gauche, Directeur de recherche au CNRS et à Sciences Po.

Nicolas DOMENACH. Directeur adjoint de la rédaction de Marianne.

 

Le magazine de la rédaction Mots croisés invite les téléspectateurs à réagir et commenter l’émission en direct sur les réseaux sociaux via la page Facebook de Mots croisés www.facebook.com/motscroises.france2 et via le compte Twitter @MotsCroises https://twitter.com/MotsCroises ou avec le hashtag #motscroisés. Les commentaires et tweets les plus pertinents seront diffusés à l’antenne.

 

Crédit photo © Gilles Scarella - France 2.

Commenter cet article

harfang 21/01/2014 00:06


Le Président est un homme public et non privé le temps de son mandat. Il représente la France et son attitude de ne pas savoir choisir entre deux femmes est inadmissible De plus ce soont les
français qui payent les frais engendrer par cette situation (garder sa concubine et sa maitresse) surtout lorsque l'on demande au français de se serrer la ceinture. Je ne sais pas ou vous prenez
vos renseigements mais les français ne s'en moquent pas autant que vous le pensez. Mais il faut penser politiquement correct donc ils n'osent dire officiellement ce qu'ils pensent réellement. Il
est sensé représenté la France et à l'étranger son hatitude est une honte. Il aurait du être plus discret.

LEVY 20/01/2014 23:46


Que ce serait il passé si le président avait eu un accident sur son scooter

VARIN 20/01/2014 23:29


Et si le photographe avait eu un fusil......y aurait-il eu des complices dans le service de securite?

antz 20/01/2014 23:20


 Le Président Hollande aurait dû répondre à la question posée par Monsieur Domenach, celui-ci n'ayant pas nommé Mme Trierweiler, mais ayant explicitement fait référence à "La première Dame
de France".


Quand on parle de première Dame de France,on se situe dans la sphère Publique.


La France que je sache c'est une affaire publique.

christal 20/01/2014 23:17


Faire ce genre  de débat ,ne sert à rien La vie privée veut bien dire ce qu'elle veut dire.La France à d'autres chats à fouetter beaucoup plus importants.