Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hors la loi, trilogie documentaire : volet 1, Entrer en prison.

HORSLALOI_preview.jpg

 

À quoi sert la prison ? Une trilogie documentaire suit le parcours complet de six protagonistes mis en cause par la justice, depuis leur interpellation jusqu'à la fin de leur peine. A suivre dès ce mardi en deuxième partie de soirée sur France 2.

 

À leurs côtés tout au long des procédures judiciaires, dans les lieux de police, de justice et de détention, le film propose une expérience singulière qui confronte le spectateur aux réalités concrètes du service public de justice, sans angélisme ni dogmatisme. Le cycle "Entrer, Rester puis Revenir en prison" est-il irrémédiable ? Cambriolage, vol à la roulotte, séjour irrégulier ou tentative de viol… Nos protagonistes sont interpelés en flagrant délit ou suite à une enquête. Certains nient, tandis que d’autres reconnaissent les faits. À présent, ils doivent s’expliquer devant policiers et magistrats, qui statueront sur les raisons ou la "nécessité" de les faire entrer en prison, au delà des doutes raisonnables.

 

Réalisé par François Chilowicz. Produit par BELLOTA Films et AGAT Films & Cie.

 

Par Clotilde Ruel : "On les appellera X, D, K, P, Z ou encore S. D’eux, on ne découvrira jamais plus qu’une silhouette, leurs mains ou leurs pieds. On devine qu’ils n’ont ni le même profil ni les mêmes origines. Mais tous ont en commun d’avoir à s’expliquer sur un ou plusieurs délits qu’on les accuse d’avoir commis. A travers leur parcours judiciaire, Hors la loi dévoile les rouages de la justice française, sans jamais qu’un commentaire additionnel ne vienne guider l’histoire filmée. Ici, seuls les différents interlocuteurs ont droit de parole. Et ça change tout. Autant que l’angle choisi. En posant sa caméra juste à côté du « mis en cause », comme à sa place, le réalisateur, François Chilowicz (Des Hommes en vrai, Profession : femme de ménage, Une vie dans le ciel) invite le spectateur à prendre cette place. Alors le face à face qui s’engage entre ce « hors-la-loi » et la justice prend un autre sens. Le « votre intérêt, monsieur, est de dire ce qui s’est réellement passé » concerne uniquement le prévenu et pourtant, il interpelle davantage. Pour arriver à un tel résultat, François Chilowicz a pris son temps. Trois ans de repérage et de préparation à Toulouse avant que le tournage ne débute. « Ce film, explique-t-il dans une note d’intention, repose sur une étroite collaboration avec, d’un côté, policiers, gendarmes, magistrats, pénitentiaires, avocats, travailleurs sociaux et, de l’autre, les auteurs et les victimes de crimes ou de délits. Un millier de personnes ont été sollicitées pour témoigner de leur expérience. S’ensuivent plus de deux années de tournage et de montage. » ".

 

Crédit photo © Bellota Films.

 

Rejoignez-nous sur ce compte Twitter.

Retour à la page d'accueil.

Liste des 40 derniers articles publiés sur le blog.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article