Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 14/01/2014 9H40

main.jpg

 

Du mardi 21 janvier au dimanche 16 mars 2014, l’exposition « Jean Marais : L’histoire d’une vie » à Éléphant Paname, à Paris, sera probablement la dernière grande exposition dédiée à cet artiste aux multiples visages. En effet, la majorité des oeuvres et objets présentés, seront à son terme dispersés.

 

Cinq grands axes ponctueront cette exposition-hommage à l’occasion du centenaire d’un des artistes les plus populaires du paysage culturel français : Le cinéma, le théâtre, les arts plastiques, la mode, et les contes pour enfants

 

"Éléphant Paname a réuni un fond exceptionnel d’oeuvres dont beaucoup seront inédites. La mode, la sculpture, la peinture, le théâtre et bien sûr le cinéma rythmeront le parcours de cette exposition émouvante. Pour la première, et pour la dernière fois, le public entrera dans l’intimité de Jean Marais, découvrir des photos de vacances et divers étapes de sa vie, des objets personnels, des documents inédits… Ainsi nous pourrons vivre son parcours étonnant, de sa naissance à sa mort. Éléphant Paname est un lieu pluridisciplinaire qui a pour vocation de faire rencontrer et se croiser tous les arts. Jean Marais comme acteur mais aussi comme artiste complet aux talents multiples aura marqué bon nombre de ses contemporains ! Sa générosité et sa grande humilité en font un artiste que j’apprécie particulièrement. Il aura marqué mon enfance pour ses rôles dans les films de capes et d’épées : « Fantômas », « Capitaine Fracasse », « Le Masque de Fer », etc… Sa pureté et sa dimension surréaliste méconnue en font un artiste à la personnalité complexe et particulièrement touchante".

 

Parrainée par Alex Lutz et scénographiée par Laurence Pustetto.

 

Sous le dôme d’Eléphant Paname au rez-de-chaussée : Ce premier espace de Jean Marais intime s’organise autour d’une structure en bois inspirée de son arbre de vie, symbole de sa propre foi en la vie et de sa conscience avant-gardiste de la nécessité de prendre soin de la nature, de la vie précieuse qu’elle abrite . Des livres surdimensionnés et des armoires à secret permettent de découvrir l’ensemble de ses archives et objets personnels, son enfance, sa famille, ses lettres et celles de ses amis, ses oeuvres pour enfants, ses illustrations, son cahier intime révélé pour la première fois.

 

Au deuxième étage : On découvre dans un premier espace, à travers des tulles, l’ensemble des objets et mobiliers de son atelier. On y découvre aussi une galerie de photo de l’artiste au travail : comme la sculpture du Passe Muraille, hommage de Jean Marais à Marcel Aymé. Une deuxième salle permet de voir une grande collection de ses céramiques, sa première collection de mode si proche de l’univers du couturier Jean-Paul Gaultier. Le parfum qu’il a créé apparait dans un cabinet de curiosité. Les sculptures les plus emblématiques de son oeuvre sont révélées au public au centre de l’espace.

 

Au troisième étage : Dans un espace rythmé par des arches qui théâtralisent l’espace, le visiteur pourra retrouver l’homme de théâtre et de cinéma : le costume de Jean Marais dans Peau d’Ane, celui du Masque de fer, le masque de la Bête...

 

Le passage entre les étages permet de découvrir les magnifiques affiches originales et couvertures de presse témoins silencieux de la carrière de Jean Marais.

 

9 € en tarif plein / 7 € en tarif réduit.

Éléphant Paname soutient l’Association Sidaction à l’occasion de l’exposition Jean Marais et lui reversera 1€ par ticket d’entrée vendu.

ÉLÉPHANT PANAME 10 rue Volney – 75002 Paris

Exposition du Mardi au Dimanche de 11h à 19h.

Commenter cet article

LEMERY 16/03/2014 11:36

Je suis allée voir l'exposition sur Jean MARAIS avec ma mère (elle l'a rencontré dans sa jeunesse aux studios de Boulogne Billancourt avant leur démolition : malheureusement) elle m'a dit qu'il était très gentil avec toutes les personnes et très beau, humble. Je me rappelle surtout de l'acteur des Capes et des Epées " mes préférés sont LE BOSSU, LA BELLE ET LA BETE". Je suis heureuse d'avoir pu voir toutes ces oeuvres que je ne connaissais pas "peinture, poterie" c'était un artiste complet" surtout un homme simple et bon. J'espère qu'il en existe encore dans ce monde d'argent, de pouvoir, d'égoisme. MERCI pour ce spectacle de couleurs, de formes et de rencontre avec l'homme : Jeannot. Nous sommes tristes ma mère et moi que tout soit dispersé et qu'il n'y a pas une salle ou un musée qui lui ai consacré. Il aurait beaucoup à apprendre à certains.

charles 14/01/2014 09:55


Excellente idée de signaler cette expo, TV NEWS ...


Inutile de rappeler le grand artiste et l'immense acteur que fut Jean Marais ainsi que son courage physique et moral durant l'Occupation !