Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 25/01 15h26

 

-PHOTOTHEQUE_229735.jpgSur France 2, avec L’Œil en Coulisse, Aline Afanoukoé, vous fait découvrir, en exclusivité, la face cachée d’événements exceptionnels. De l’ouverture d’un palace, à la première d’une comédie musicale, d’une expo d’art contemporain, au plus grand prix hippique de l’année, partagez les émotions et le stress vécus par les principaux personnages de ces grands rendez-vous. Du début des préparatifs jusqu’au jour J, une vraie course contre la montre !

 

Pour chaque émission, ce sont les coulisses de deux univers qu’Aline Afanoukoé nous propose avec deux grands formats de plus de 40 mn chacun. Voici le sommaire du 15 février...

 

« Dubaï, un palace sur la mer ».

Réalisation Rémi Delescluse.

Les caméras de « L’oeil en coulisse » ont suivi, en exclusivité, les dernières semaines avant l’ouverture d’un palace à Dubaï, capitale du bling bling et de la démesure. 90 chambres avec vue sur la fameuse île artificielle, en forme de palme ! Aux commandes de ce chantier colossal, avec un budget de 150 millions de dollars, un français, Olivier Louis. A son palmarès, plus de dix ouvertures d’hôtels de luxe à travers le monde. En cuisine, un autre Français, le chef, Yannick Alleno, trois étoiles au guide Michelin. Ensemble, ils n’ont plus que quelques semaines pour réussir un pari fou : former le personnel, finir les travaux et surtout réussir à organiser une soirée inoubliable pour l’inauguration de leur palace ! Mais à quelques jours du jour J, rien n’est prêt et le restaurant sur pilotis qui doit accueillir le tout Dubaï, est encore un vaste chantier. Vont-ils tenir ce planning dantesque ? Le compte à rebours a commencé !

 

«Coupe du monde de ski, un slalom pour gagner».

Réalisation François Henry Meynadier

En décembre dernier, la station huppée de Courchevel a dû relever un pari de taille : organiser le slalom féminin de la Coupe du monde ! Au départ, le gotha de la discipline, comme la reine incontestée du circuit mondiale, l’Américaine Lindsay Vonn ou la Française Sandrine Aubert, déjà couronnée 4 fois en Coupe du monde. Cela faisait 31 ans que la station n’avait plus accueilli une épreuve majeure... Alors, pour être à la hauteur de l’événement, Courchevel a mis 3 millions d’euros sur la table et tout le monde s’est mobilisé. Leur défi : réaliser une piste parfaite, dure comme de la glace et réunir plus de 10 000 spectateurs pour faire de cette compétition, une fête ! Mais la neige qui tombe en abondance, va donner des sueurs froides à Bruno, en charge de l’organisation… La piste sera-t-elle prête le jour J ? Les Françaises, Sandrine Aubert et la jeune prometteuse Taïna Barioz, l’enfant du pays, seront-elles au rendez-vous ?

 

Crédit photo © Gérard Bedeau - France 2.

Related Posts with Thumbnails 

Commenter cet article