Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Thomas 21.02.2012 à 15h57

 

TOUSSAINTLOUVERTURE_preview.jpg

 

TVNEWS tele

Le téléfilm Toussaint Louverture a été primé à Los Angeles au cours du 20ème festival de cinéma Panamerican Pan African Film. La fiction de 2x90 minutes a reçu les trois prix les plus prestigieux : Prix du meilleur film. Prix du public. Prix du meilleur acteur pour Jimmy Jean-Louis qui interprète Toussaint Louverture.

 

3 millions de téléspectateurs avaient regardé en moyenne les deux volets de « Toussaint Louverture », diffusés les 14 et 15 février sur France 2. Le dvd sortira le 4 avril chez FTD. Les deux épisodes sont d’ores et déjà disponibles en VOD.

 

A la veille de la Révolution de 1789, Toussaint Louverture prépare Saint-Domingue à se libérer de ses chaînes, imposées par la colonisation française. Fort de caractère, pétri de convictions démocratiques, et empreint alors des valeurs et bienfaits tout neufs de la République naissante, il s’allie à la France après avoir combattu aux côtés des Espagnols, des Anglais et avoir refusé l’alliance avec les Etats d’Amérique. Après la trahison du consul Bonaparte, devenu alors Napoléon en 1804, Saint-Domingue prend le nom de Haïti, car Toussaint, au prix de sa vie aura fait de son pays le premier Etat nègre indépendant où l’esclavage est enfin banni. De sa prison du fort de Joux, il sera celui-là même qui analyse avec recul et sagesse ses comportements devant chaque situation. Rien de simple pour cet homme qui aura dû prendre et assumer seul des décisions parfois difficiles dans un contexte historique et politique ambigu…

 

 Réalisé par Philippe Niang.

Scénario de Philippe Niang et Sandro Agenor. En collaboration avec Alain Foix.

Musique de Michel Amsellem, Krishoo Monthieux et Christophe Monthieux. 

Avec : Jimmy Jean-Louis (Toussaint Louverture), Aïssa Maïga (Suzanne), Arthur Jugnot (Pasquier), Pierre Cassignard (Général Laveaux), Eric Viellard (Sonthonax), Magloire Delcros-Varaud (Mars Plaisir), Philippe Caroit (Bayon de Libertad), Féodor Atkine (Général Caffarelli), Sylaire Ruddy (Biassou), Hubert Koundé (Dessalines), Thierry Desroses (Christophe), Yann Ebongé (Moyse), Valérie Mairesse (La mère Coulinge) et Sonia Rolland (Madame Sonthonax). Avec la participation de Thomas Langmann (Bonaparte) et Stany Coppet (général Rigaud).

 

Jimmy Jean-Louis : "Toussaint Louverture a bercé toute mon enfance à Haïti : à l'école, on apprend l'histoire et évidemment celle de Toussaint qui a emmené son peuple vers la liberté. Pour la grande majorité du peuple noir et pour moi, c’est un héros. Toussaint est extrêmement important non seulement à Haïti mais aussi dans le monde parce qu'il a donné naissance à la première république noire (...). J'aimerais sincèrement que les téléspectateurs prennent enfin connaissance de l'existence de cet homme qui s'est battu pour la liberté. Ensuite, si le film les pousse à en savoir plus sur la révolution haïtienne - qui en un sens a été le pendant de la révolution française - et sur l'histoire de Haïti en général, ce serait alors formidable. J'aimerais que l'on voie autre chose que les images négatives persistantes de cette île."

 

Crédit photo © Rasamy Veeren / Eloa Prod.

 

RETROUVEZ-NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

RETOUR PAGE D'ACCUEIL.

LISTE DES 40 DERNIERS ARTICLES.

Related Posts with Thumbnails 

Commenter cet article