Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 16/09 8h40

 

Mad-Men-Season-3-Poster.jpg

 

Amateurs de l'excellente série Mad men, Canal+ débute la programmation de la saison 3 ce jeudi 16 septembre à 22h10. Un seul épisode par soirée.

 

Série américaine de 13 épisodes de 45 minutes.

Créée par Matthew Weiner.

Avec Jon Hamm, January Jones, Elisabeth Moss, Vincent Kartheiser, Christina Hendricks, John Slattery, Bryan Batt, Aaron Staton, Michael Gladis, Mark Moses, Christopher Stanley, Abigail Spencer, Jared Harris, Chelcie Ross, Robert Morse, Rich Sommer…

 

New York, début 1963. La crise des missiles de Cuba a bien failli mener les États-Unis à la catastrophe, Marilyn Monroe s’est donné la mort, JFK n’a plus que quelques mois à vivre et partout les Noirs américains commencent à se mobiliser pour leurs droits civiques. Du côté de Sterling Cooper, ça sent également le roussi. La branche britannique de l’agence de pub new-yorkaise a chargé son nouveau directeur financier, Lane Pryce, de faire le ménage parmi les employés. Les têtes tombent et seuls les jeunes loups tirent leur épingle du jeu. Chez les Draper, aussi, l’ambiance est à la morosité.

 

On avait quitté Betty fine comme une allumette et c’est enceinte de neuf mois qu’on la retrouve. Son regard perdu et les cigarettes qu’elle fumote à longueur de journée en disent long sur l’état psychologique de la femme de Don. Lui n’a pas changé, il reste cet homme égoïste et moralement avare qui rentre chaque soir un peu plus tard. De plus en plus tourmentée, sa psyché se fait le remarquable écho du climat environnant.

 

Car, entre la deuxième et la troisième saison, les choses ont radicalement évolué. Au récit habituellement dilaté de MAD MEN s’oppose aujourd’hui un rythme plus nerveux – symptôme d’une époque anxiogène naissante. Les Draper sont en crise, à l’instar de la société américaine qui connaît alors de profondes mutations. Finies les journées de travail à bavasser autour d’un verre de whisky, fini de rire tout court. Le monde du travail se déshumanise et l’identité individuelle tend à s’effacer au profit d’une rationalité toujours plus exigeante.

 

En filigrane de cette nouvelle saison, un autre grand sujet est abordé : l’homosexualité – vu par le prisme du personnage de Salvatore Romano. Don surprend ce dernier avec un homme. Mais au lieu de le juger, il réagit en lui lançant le slogan d’une campagne de publicité pour imperméables : “Limit Your Exposure”. Autrement dit, vivons cachés… Don sait de quoi il parle, sa vie entière est bâtie sur le mensonge. Infidèle impénitent, il ne se doute pas une seconde que sa gentille épouse en pince pour Henry Francis, le bras droit du gouverneur de New York.

 

Le début de l'épisode 1 : Nous sommes en 1963. Don Draper et Salvatore Romano se rendent à Baltimore pour rassurer un client spécialisé dans la gabardine. Durant ce voyage, le premier surprend le second en plein ébat homosexuel. Dans l’avion du retour, Don conviendra d’un pacte tacite avec Sal, lui promettant fort subtilement sa discrétion. Parallèlement, Pete Campbell et Ken Cosgrove sont tous les deux promus par Lane Pryce aux postes de directeurs de clientèle, après le licenciement fracassant d’un senior. Conflit d’ego surdimensionnés à la clé… Betty Draper, quant à elle, est enceinte jusqu’aux oreilles et n’a pas l’air de vivre paisiblement sa grossesse.

 

Lire la critique de Cole sur cette saison 3. 

 

 

Commenter cet article

Blue 23/08/2010 19:51



Perso, je n'arrive pas à attendre 1 an, pour regarder une série, donc je l'ai déjà regardée. Très bonne saison, la meilleure pour l'instant (j'ai pas regardé la 4ème).


Avec Treme et Breaking Bad, ce sont selon moi, les 3 meilleures séries de 2010


 



ema2100 23/08/2010 17:44



Excellente série !
Super Canal !comme
le Tantra / Tantrisme par exemple !

ema2100 / Web3u2free



tao 23/08/2010 16:56



Une série intelligente à déguster.



Boby 23/08/2010 16:35



2 épisodes de "24" + 1 épisode de "Mad Men".


Une très bonne soirée organisée par Canal +, j'espère que le public sera au rendez-vous pour ces 2 excellentes séries.



VeneS 23/08/2010 15:53



Grande série oui :-)