Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Laurent Boyer explique ce que l'on verra dans Midi en France.

 

MIDI_EN_FRANCE_preview-copie-1.jpg

 

Jour J ce lundi 30 janvier pour la quotidienne Midi en France sur France 3. Laurent Boyer, interrogé par Béatrice  Dupas, explique le principe de ce magazine qui pour la première semaine s’installe à Mulhouse.

 

Le premier objectif, explique l'animateur, est d’offrir aux téléspectateurs un magazine mettant en valeur tous les atouts culturels d’une région. Cette culture sera musicale, littéraire, culinaire, touristique, architecturale, historique, bref un très large panorama de toutes les richesses d’une région, de ses habitants et de leurs coutumes. "Les événements ayant lieu dans la ville de France où nous installerons notre plateau durant une semaine seront bien entendu des sujets moteurs. Ces manifestations phares peuvent être des arts de la rue, un festival de courts-métrages comme de BD. Mais nous consacrerons également une bonne partie de l’émission à une réelle mise en valeur des talents locaux comme à des sujets ayant trait au quotidien".

 

Chaque jour, en direct, Laurnet Boyer sera entouré d’une équipe de chroniqueurs. "Nous en avons réuni 14 qui interviendront, d’une semaine sur l’autre, à tour de rôle sur le plateau". Dans la seconde partie du magazine (de 13 heures à 13h45), Evelyne Thomas partira à la rencontre de ceux qui habitent et font vivre la région. "Dans cette seconde partie également, un animateur ou une animatrice des antennes régionales de France 3 dont dépend la ville de la semaine nous rejoindra tous les jours pour assurer une chronique spécialisée sur sa région. Tous les sujets seront bien entendu tournés par les équipes locales de la chaîne, et les moyens techniques seront assurés par les cars de la filière Production de France Télévisions"

 

Nous accueillerons une cinquantaine de personnes sur le plateau, poursuit Laurent Boyer. "Outre ce public qui suivra l’émission en direct sur place, nous proposerons notamment aux téléspectateurs de bénéficier des conseils de Philippe Ancelin. Commissaire-priseur et directeur de Drouot-Estimation, il expertisera leurs objets et racontera leurs histoires".

 

L'animateur se dit très heureux d’aller dans les régions. "C’est là où je me sens le mieux. Je n’ai pas spécialement d’appréhension mais vraiment de l’excitation à l’idée d’animer ce nouveau magazine et de poser les questions d’un curieux, d’un profane, ou celles sur lesquelles le téléspectateur aimerait interroger nos spécialistes. Je suis dans mon élément. De toute façon, je n’ai jamais, dans ma carrière, accepté de projets contre nature. Vous l’avez compris, la téléréalité ou la télé-coaching ne sont pas mes tasses de thé !"

 

Crédit photo © Marianne Rosenstiehl / France Télévisions

Related Posts with Thumbnails 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
C


la deuxième partie est un peu tôt par rapport aux infos!!!!!pourquoi nous priver de cela et que l'un ou l'autre même enregistré c'est pas pareil, je propose 13H3O. merci



Répondre
J


Ca va être dur d'installer ce programme, surtout en face du JT de TF1.



Répondre