Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes parents sont homosexuels : et moi dans tout ça ? (Zone interdite ce soir, extrait vidéo)

 

041232244.jpg

 

Présenté par Wendy Bouchard ce dimanche 27 janvier à 20h50 sur M6, le magazine Zone interdite aura pour thème "Mes parents sont homosexuels. Et moi dans tout ça ?"

 

En 1999, le vote du Pacs, permettant aux couples homosexuels de s’unir légalement, faisait scandale. Treize ans plus tard, l’Histoire en marche semble bégayer et des milliers de Français descendent dans la rue. Pour ou contre le mariage gay : voilà leur combat ! Cette réforme de société divise et crispe la France. Au-delà de révolutionner le symbole de la famille, le mariage entre gays pose la question de la conception des enfants et de leur éducation par deux adultes du même sexe. Comment ces enfants d’homosexuels se considèrent-ils ? Comment se construisent-ils face au regard parfois cruel de leurs camarades d’école ? Se sentent-ils différents ? Souffrent-ils ? Leur adolescence est-elle une période de tourments où la question de leur propre sexualité se pose ? Mais surtout, comment les couples homosexuels font-ils pour rendre concret ce désir d’enfant ? Comment font deux personnes du même sexe pour concevoir un enfant ? Quel mystère entoure la conception de leur enfant ? Quel est leur statut légal ? Cette conception en dehors de tout cadre juridique est-elle une bombe à retardement ?

 

Pour cette soirée spéciale de Zone Interdite, deux films complémentaires. L’un consacré à la parole des enfants d’homosexuels, l’autre à la conception et au flou juridique qui entourent la conception de ces enfants.

 

Papa et maman sont gays

"En France, 40 000 à 100 000 enfants seraient élevés par des couples gays ou lesbiens. Depuis que le gouvernement a décidé de légiférer sur le mariage homosexuel, ces enfants sont au coeur du débat politique, la question de leur conception et de leur statut légal divise la France. Nous avons décidé de traiter ces délicates questions par le prisme de ces enfants. Tout au long de ce film, des enfants de tous âges nous racontent donc leurs histoires compliquées de parents. Comment traversent-ils leur enfance puis leur adolescence, avec l’absence de père ou de mère ? Comment affrontera-t-il le regard des autres à l’école ? L’enfant doit-il tout savoir sur sa conception ? La question de fond qui se pose est celle de l’équilibre de l’enfant au sein d’un couple homosexuel. Nous avons partagé le quotidien de Léo-Paul et Hortense. Ils ont 8 et 10 ans et n’ont pas de papa. En revanche, ils ont 3 mamans. Nathalie, leur maman biologique, Elodie, sa compagne et Aude, l’ex compagne de Nathalie. Léo-Paul et Hortense sont nés par insémination d’un donneur anonyme. Sauront-ils un jour qui est leur géniteur ? Quelle est leur véritable histoire ? En souffrent-ils ? A Saint-Laurent-Du-Var, Lucas, 11 ans, connaît son papa. Il est élevé par 2 hommes, son père et le compagnon de son papa. Lucas a également une maman qui l’élève car son père biologique Ludovic a d’abord vécu avec une femme, Marie. Lucas est né de leur union. Mais quelques mois après sa naissance, Ludovic révèle son homosexualité, se sépare de Marie et s’installe avec son compagnon. Depuis qu’il est petit, Lucas grandit 5 jours par semaine entre ses deux papas et 2 jours avec sa maman. Comment affronte-t-il le regard des autres à l’école ? Comment se sent-il avec ces deux hommes? Enfin, nous avons suivi Marion, 17 ans. Elevée par Isabelle et Alexandra, ses deux mamans lesbiennes, elle a traversé cette période difficile qu’est l’adolescence. Marion est aujourd’hui une jeune fille épanouie. Elle vit son premier amour avec son petit copain. Elle nous raconte ses doutes, le regard de ses copines de classe, de leurs parents, du regard qu’elle porte sur ses deux mamans, de ses colères passées et de ses envies aujourd’hui."

Un film de 50’ produit par Pallas, réalisé par Julien Négui, Elodie Segalin et Amélie Gonzalez.

 

Couples homosexuels : ils font des bébés hors la loi !

Deux hommes ou deux femmes s’aiment. Bientôt peut être, ils pourront se marier officiellement. Mais comment faire ensuite pour exaucer ce désir d’enfants si prégnant dans un couple ? Où et comment trouver la « petite graine » de l’autre sexe qui leur est, pour l’instant, refusé légalement en France ? Procréation Médicalement Assisté pour les lesbiennes ou Gestation Pour Autrui pour les homos, voilà la prochaine bataille qui se cache derrière le mariage gay. Alors, en attendant, les couples homosexuels qui veulent un enfant sont obligés de flirter avec l’illégalité.

Trafic de sperme sur Internet, location de mères porteuses dans des pays exotiques : les caméras de Zone Interdite ont enquêté sur ces pratiques clandestines. Elles ont suivi le parcours incroyable de Florence et Chloé prête à prendre tous les risques avec leur santé et leur liberté pour faire leur bébé, ont rencontré Ed un homme hollandais, donneur volontaire qui revendique déjà une centaine d’enfants, ont interrogé Svetlana, mère porteuse russe pour un homosexuel français, prête à se débarrasser de son bébé comme d’un paquet de linge sale dès la naissance.

Mais une fois nés, ces bébés n'existent pas aux yeux des autorités françaises. Ils deviennent dés lors des fantômes de la République. C’est le début d’une longue galère pour leurs parents homosexuels.

Un film de 52’ produit par TSVP, réalisé par Frédérique Mergey

 

Crédit photo © Marie Etchegoyen - M6.

 

 

 

PAGE D'ACCUEIL.

LES 40 DERNIERS ARTICLES.

RETROUVEZ NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

Related Posts with Thumbnails

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
S
<br /> En Russie, la loi permet la maternité de substitution, mais attention, c'est une arnaque organisée pour les étrangers se lançant<br /> dans un tel programme dans ce pays.<br /> <br /> <br /> ATTENTION, l'agence Rosjurconsulting située à Moscou (pourtant la plus connue là-bas), est dirigée par Konstantin Svitnev. C’est en fait un cabinet juridique. Celui-ci dirige ses clients vers une<br /> clinique (Vita Nova) qui n'est autre que leur propre clinique... Le problème, c'est que cette agence finance ses activités avec l'argent qu'elle récolte auprès des étrangers, pour lesquels leur<br /> projet ne verra finalement jamais le jour.<br /> <br /> <br /> Plusieurs couples hétérosexuels en sont malheureusement restés pour leur argent, et une quinzaine de couples gays en France, souhaitant faire appel à une mère porteuse, ont été abusés par cette<br /> agence depuis bientôt 6 ans. Pas de résultats, sauf au tout début, 1 couple, pour "attirer" d'autres... Au total, ils ont réussi à soutirer entre 50 000 et 80 000 Euros par couple, définitivement<br /> perdus. Outre l'aspect financier, ces personnes sont dévastées par le fait non seulement d'avoir été abusés, mais aussi de devoir faire une croix sur leur projet de devenir parents. Cette agence<br /> est une pure arnaque : Fausse tentative de transfert d'embryon, fausse échographie, jamais d'éléments de preuves concrets permettant de justifier de la réalité des choses... Cette agence va<br /> faire l'objet d'une enquête, et dénoncée auprès du Consulat français à Moscou, et auprès des autorités Russes. Aussi, l'APGL (association des parents gays et lesbiens en France) alerte l'ensemble<br /> de ses membres et l'opinion générale au sujet de cette arnaque organisé que pratique l'agence Rosjurconsulting dirigée par Konstantin Svitnev en Russie, à Moscou !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Donc SVP, arrêtez de sembler promouvoir cette agence comme sur certains sites, car cela est lourd de conséquence… Cette agence est justement à bannir et à dénoncer le plus largement possible…<br /> Site de leur agence : http://www.jurconsult.ru/fr/ Site de leur clinique : http://www.vitanovaclinic.ru/fr/<br />
Répondre
L
<br /> Jour adéquat pour diffuser cette émission.<br />
Répondre