Palmarès et bilan du festival Séries Mania à Paris, saison 3.

 

Series-Mania-saison-3-titre_programme.jpg

 

Le Forum des images a organisé la 3e saison du festival Séries Mania du 16 au 22 avril 2012. Plus de 12 000 spectateurs ont plébiscité la manifestation, avec une moyenne de 240 personnes par séance et un taux d’occupation des places disponibles de 81%. Trente-huit séries françaises et internationales ont été projetées, en provenance de 11 pays (Argentine, Australie, Corée du Sud, Israël, Canada, Grande-Bretagne, Danemark, Suède, Norvège, Espagne, États-Unis).

 

La fréquentation en augmentation de 33 % par rapport à la précédente édition confirme l’engouement du public pour ce festival qui alterne projections, rencontres, conférences et tables rondes. 92 invités réunissant les équipes artistiques (créateurs, scénaristes, réalisateurs, acteurs, producteurs), les spécialistes (journalistes et universitaires) et les professionnels (producteurs et diffuseurs) ont partagé leurs expériences avec le public, au cours des 50 séances du festival.

 

Cette année, le festival Séries Mania a organisé pour la première fois une vitrine de la création internationale permettant aux 500 professionnels accrédités de visionner sur des écrans individuels une sélection élargie de 60 nouvelles séries du monde. En accueillant 11 représentants de chaines étrangères et vendeurs internationaux, cette vitrine a été le cadre de nombreux rendez-vous avec les professionnels français du secteur, tout au long du festival.

 

LE PALMARÈS

Deux compétitions ont été organisées pendant le festival : l’une établie sur les votes du public pour l’ensemble des séries présentées, l’autre croisant le regard de journalistes de la presse étrangère sur la création française. Le Prix du public et les Prix du jury de la presse internationale ont été remis au cours de la soirée de clôture, dimanche 22 avril à 17h00.

- Le Prix du public a été décerné ex-aequo à la série britannique Top Boy et à la série américaine Homeland. Ancrée dans la guerre des gangs d’un quartier défavorisé de l’est londonien, Top boy est une mini-série superbement réalisée, créée par Ronan Bennett. Diffusée en Grande- Bretagne avec succès sur Channel 4, Top Boy n’est pas encore officiellement acquise par un diffuseur en France. Récompensée par les Golden Globes 2011 de la meilleure actrice pour Claire Danes et de la meilleure série dramatique de l’année, Homeland met en scène une femme agent de la CIA qui soupçonne un marine américain, libéré après 7 ans de captivité en Irak, d’avoir rejoint l'ennemi. Adaptée de la série israélienne Hatufim, Homeland sera diffusée à la rentrée sur Canal+.

- Le jury de la presse internationale, réunissant cinq journalistes des médias suivants : The Guardian (Grande-Bretagne), The Wall Street Journal (Etats-Unis), Knack (Belgique), El Païs (Espagne) et La Rai (Italie), a décerné trois prix aux 6 séries françaises en lice :

Meilleure actrice dans une série française : prix collectif attribué à Zara Prassinot, Camille Claris et Alysse Hallali, les trois jeunes actrices de Clash, série produite par Scarlett Production et Chic Films. Créée par Pierre Linhart et Baya Kasmi, cette fiction évoque les relations ados-parents. Elle sera diffusée sur France 2 à partir du 9 mai.

Meilleur acteur dans une série française : Gilbert Melki pour la série Kaboul Kitchen créée par Marc Victor, Allan Mauduit et Jean-Patrick Benes. Produite par Scarlett Production et Chic Films. Elle a été diffusée en début d’année sur Canal +.

Meilleure série française : Ainsi soient-ils, créée par Bruno Nahon, David Elkaim, Vincent Poymiro et Rodolphe Tissot. Produite par Zadig Productions, cette série évoque les coulisses de l’Eglise catholique à travers le parcours de cinq jeunes séminaristes. Elle sera diffusée sur ARTE à la rentrée.

 

LES TEMPS FORTS DU FESTIVAL

Parmi les nombreux invités que le public a pu rencontrer, le comédien britannique Dominic West est revenu sur l’ensemble de son oeuvre et notamment sur son rôle de Jimmy McNullty dans la série culte The Wire, avant d’évoquer sa dernière prestation dans la série britannique The Hour, diffusée sur Orange cinéma séries puis ARTE.

Devant un large public attentif et passionné, Terence Winter, créateur de la série Boardwalk Empire (diffusée sur Orange cinéma séries et Paris première), a donné un long entretien illustré d’extraits sur sa carrière, commencée avec les Sopranos.

Le festival a accueilli également l’auteur Gideon Raff pour présenter l’intégrale de sa série Hatufim, chef-d’oeuvre de la télévision israélienne, qu’il a adaptée pour les États-Unis sous le nom de Homeland. Au cours de sa rencontre exceptionnelle avec le public, il a abordé son travail d’écriture, de réalisation et d’adaptation.

Parmi les séries sélectionnées, plus de 3 000 spectateurs ont manifesté leur curiosité pour les créations issues du monde entier et la présence de leurs auteurs : le canadien Serge Boucher (Apparences), l’australien Tony Ayres (The Slap et The Straits), les israéliens Ron Leshem et Amit Cohen (Ta Gordin / Mice) ou encore l’argentin Juan Laplace (Perfidia).

Séries Mania a par ailleurs été marqué par plusieurs séances événements qui ont provoqué une forte affluence aux portes du Forum des images, dont la soirée d’ouverture avec les deux premiers épisodes de la deuxième saison de Game of Thrones et l’intégrale de la saison 2 de The Walking Dead, en partenariat avec Orange cinéma séries.

En regard du plaisir que procurent ces fictions audacieuses sur grand écran, les huit tables rondes, conférences et débats publics ont satisfait une large audience, avide de découvrir les mécanismes de création, de production et de réalisation des séries télévisées. Au programme notamment « Les mini-formats : un savoir-faire français ? », « Les génériques : un art en soit ? » ou « Friday Night Lights : un rendez-vous manqué avec une grande série ? ».

 

Rendez-vous au printemps 2013 pour la saison 4 du festival Séries Mania

 

RETROUVEZ-NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

RETOUR PAGE D'ACCUEIL.

LISTE DES 40 DERNIERS ARTICLES.

Related Posts with Thumbnails 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
M
<br /> C'était un super festival, vivement l'an prochain ! <br />
Répondre
M
<br /> Je comprends qu'il le cache un peu, mais Terence Winter n'a pas commencé sa carrière avec The Sopranos, mais putôt par des séries comme Flipper et Xena ! ^^<br /> <br /> <br /> ça casse le mythe ! ;-)<br />
Répondre