Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Reportages de 7 à 8 ce 3 novembre : mère porteuse, faits divers, Anne et Alexandre.

SEPT_A_HUIT_preview.jpg

 

Les reportages diffusés au cours de l'émission 7 à 8, programmée ce dimanche 3 novembre dès 18h05 sur TF1 et présentée par Harry Roselmack.

 

L'EPICIER PASSE A 15H

Ils sont de retour dans les campagnes : des commerçants ambulants qui vont à la rencontre de leurs clients à bord de leur camionnette. Ils répondent à la fermeture des petits commerces de proximité, mais aussi à la demande des habitants de zones isolées d'avoir accès aux mêmes services que ceux des villes. Reportage d'Elodie PAKOSZ, Cyril HAVOUDJIAN

 

LE BEBE DU COFFRE

Comment une mère de famille de 45 ans a-t-elle pu cacher l'existence de son bébé à tous, y compris à ses proches ? Découverte par un garagiste dans le coffre de sa voiture, la petite fille, âgée de bientôt 2 ans, vivait recluse, coupée du monde depuis sa naissance. Les deux parents ont été mis en examen pour privation de soins et violence sur mineur. Pour la première fois, en exclusivité dans 7 à 8, la mère parle. Reportage de Marie PEYRAUBE, Vincent DELMOTTE

 

LE POIDS DU PASSE

Depuis la mort de Stéphanie Fauviaux, en mai 1995, à Lille, ses parents avaient quasiment perdu tout espoir. Mais, 17 ans après les faits, en novembre 2012, un suspect est finalement interpellé : Lylian Legrand. Cet homme gravitait dans l'entourage de l'adolescente au moment des faits. Depuis, il est devenu gendarme. Quels sont les éléments qui l'accusent ? Reportage de Mathieu BENOIST, Maxime LIOGIER

 

LES ENFANTS VENUS D'AILLEURS

Pour donner naissance à Ethan et Stacy, leurs jumeaux, Patrice et Fabienne ont eu recours à une mère porteuse canadienne. C'était il y a cinq ans. Une équipe de 7 à 8 avait suivi le couple à l'époque. Cette pratique étant illégale en France, le couple avait alors choisi de cacher son visage. Aujourd'hui, ils assument leur choix au grand jour et ils ont entamé un nouveau combat : faire accepter leurs enfants. Des enfants, qui pour l'état civil français, n'existent pas. Reportage de Myriam ALMA, Aurélien CHAPALAIN

 

VIE SOUS TERRE

On les surnomme les rats de Pékin. Ce sont les petites mains de la croissance chinoise. Balayeur, agent de sécurité, ou encore cuisinier : des travailleurs venus des campagnes attirés par le boom économique qu'on considère presque comme des étrangers. Le seul moyen de se loger pour ces citoyens de seconde zone, ce sont les abysses de la capitale chinoise : les sous-sols, les caves et même les anciens abris anti-aériens hérités de la guerre froide. Un document 7 à 8 de Stéphanie DAVOIGNEAU et David GEOFFRION.

 

UN AMOUR COMME LES AUTRES

C'était il y a 10 ans. Alexandre, alors âgé de 17 ans, présente son petit ami à sa maman, Anna. Le monde s'effondre pour cette mère de famille. Elle qui se croyait tolérante découvre avec violence son incapacité à accepter l'homosexualité de son fils. Du rejet total et irréfléchi à l'acceptation, du déni à la colère en passant par la culpabilité, cette maman raconte aujourd'hui comment elle a vaincu son homophobie, comment elle a retrouvé son fils et accepté ce qu'il était. C'est le portrait de la semaine par Thierry DEMAIZIERE et Léo MONNET.

 

Crédit photo © Julien Cauvin - TF1

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
B

Bonsoir,


en France on appel au don d'organe, on reconnait le don de sperme et d'ovocite, on gratifie le don de soi pour sauver une vie, pour adopter c'est galére et autre, et l'on emmerde une famille pour
reconnaitre des enfants (des vies) pour un don de "ventre" !!!! Je pense que la France est un paradoxe a elle toute seule !


Jai 57 ans et je soutiens Patrice et Fabienne ainsi que leurs jumeaux
Répondre