Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 29/10/2012 14H10

 

SPECIALINVESTIGATION_preview.jpg

 

TVNEWS tele

Les "salafistes", partisans d’un islam rigoriste, sont en pointe dans les manifestations anti-américaines et anti-françaises qui ont suivi la publication des nouvelles caricatures de Mahomet et l’annonce d’un film de série Z sur la vie du prophète. Autrefois confirmés dans la clandestinité ou en prison, ces musulmans ultra-radicaux ont profité des bouleversements des révolutions arabes pour sortir de l’ombre. Aujourd’hui, dans certains pays, ils ambitionnent de prendre le pouvoir. Leur projet : imposer la charia. Ils se définissent comme des "djihadistes" (combattants de la guerre sainte), au même titre que ceux qui ont combattu en Irak et en Afghanistan. Certains se revendiquent même comme proches d’Al-Qaïda.

 

En Tunisie, Abou Iyad, ex-partisan de Ben Laden, manifeste aujourd’hui publiquement pour mettre la pression sur le gouvernement. Il affirme que si le pouvoir en place (des islamistes plus modérés) ne les écoute pas, le recours au djihad, à l’action violente, sera légitime.

 

En Lybie, Abdelhakim Belhadj, est l’un des fondateurs du Groupe Islamique Combattant Libyen (GIC), une organisation qui disposait, avant les attentats du 11 septembre, de deux camps d’entrainement en Afghanistan. Il a troqué son uniforme de militaire contre une chemise blanche et il a créé un parti politique, pour briguer un siège de député.

 

En février 2012, Ayman al-Zawahiri, le numéro 1 d’Al-Qaïda, a appelé les djihadistes de tous les pays à aller aider les rebelles syriens, en lutte contre le président Bachar al-Assad. Dans sa base arrière libanaise, Omar Bakri l’une des stars du djihadisme international, justifie sa stratégie de retour à un "grand empire islamique".

 

Tous ces hommes accordent très rarement des interviews aux médias occidentaux. Pour SPÉCIAL INVESTIGATION, Kamal Redouani a enquêté au Maghreb et au Proche-Orient sur le renouveau de cette internationale djihadiste. A voir ce lundi à 22h35 sur Canal+.

 

Présenté par Stéphane Haumant.

Une enquête de Kamal Redouani.

Production : TAC Presse.

 

Crédit photo © Daniel Bardou - C+

 

Commenter cet article