Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 13/01/2014 8H30

LOGO-BEINSPORTS.jpgVendredi 10 janvier 2014, le Comité Directeur de la Ligue Nationale de Rugby avait été réuni au sujet de l’appel d’offres lancé le 4 décembre 2013 relatif aux droits de diffusion du TOP 14 pour les saisons 2014/2015 à 2017/2018.

 

Il était alors communiqué ceci, compte tenu de l’existence des actions judiciaires intentées par CANAL+ que la Ligue juge totalement infondées et qui affectent le bon déroulement de l’appel d’offres, dont notamment le dépôt des offres prévu lundi 13 janvier 2014 : le Comité Directeur de la LNR, après analyse avec ses conseils, a décidé, ainsi qu’il s’en était réservé la possibilité, d’interrompre cette procédure de commercialisation en arrêtant ce jour l’appel d’offres. En prenant cette décision, la LNR entend ainsi conserver la maitrise du calendrier et des modalités de la commercialisation des droits du TOP 14. La LNR communiquera ultérieurement sur les suites qui seront données à cette décision".

 

Ce lundi, Le Figaro annonce que le directeur général de beIN Sports menace de saisir l’Autorité de la concurrence, après la décision de la Ligue nationale de suspendre l’appel d’offres pour les droits TV du Top 14.

 

Yousef al-Obaidly estime que Canal + fait tout pour protéger sa position monopolistique. "Il attaque en justice l’appel d’offres du rugby et envoie aux autorités une note blanche pour empêcher beIN Sports d’accéder à la Ligue 1. S’il le faut, beIN Sports ira devant les autorités françaises de la concurrence pour demander que les conditions d’une juste compétition soient respectées"...

 

Le directeur général de beIN Sports ajoute que Canal + tente de créer par tous les moyens un environnement non concurrentiel et ne se bat pas sur le plan sportif mais sur le plan judiciaire pour faire suspendre l’appel d’offres. "beIN Sports est un acteur international qui opère dans de très nombreux pays et je n’ai jamais vu de telles pratiques. Cependant, nous avons toute confiance en la justice et en la Ligue pour prendre en considération les avantages d’une compétition juste et transparente"

Commenter cet article