Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top chef sur M6, présentation de la saison 4.

top-chef.jpg

 

TVNEWS teleProgrammation dans quelques semaines de la saison 4 de Top chef sur M6 (lundi 28 janvier ou 4 février ?). La conférence de presse avait lieu ce matin, et la chaîne a communiqué ces infos sur son compte officiel Twitter :

 

- 16 candidats (dont seulement 4 participantes).

- 1ère épreuve éliminatoire. Un des 16 candidats n'accédera pas aux cuisines de Top chef saison 4...

- Les produits du quotidien proposés à chaque épreuve. Tout devra être utilisé, même les restes.

- Des invités comme Laure Manaudou, Frederic Bousquet, Pierre Palmade ou Thierry et Annie de L'amour est dans le pré.

- Des lieux étonnants : un bal musette, le stade de France, un supermarché...

- Un dispositif second écran inédit avec l'appli M6 vous pourrez interagir tout au long de l'émission

 

Programme présenté par Stéphane ROTENBERG, avec le jury constitué de Jean Francois PIEGE, Christian CONSTANT, Ghislaine ARABIAN, Thierry MARX.

 

Pour rappel, au sujet de la saison 3 remportée par Jean Imbert :

- Sur l'ensemble de la saison, TOP CHEF rassemble 4.2 millions de téléspectateurs, soit une progression de 400 000 téléspectateurs par rapport à la saison 2.

- En moyenne, l'émission permet à M6 de se classer  2ème chaîne auprès de l'ensemble du public, leader auprès du public de moins de 50 ans, leader auprès des ménagères de moins de 50 ans.

 

Crédit photo © Pierre Olivier - M6.

 

Rejoignez-nous sur ce compte Twitter.

Retour à la page d'accueil.

Liste des 40 derniers articles publiés sur le blog.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
A
<br /> les candidats sont jugés par leur talent culinaire et non par leur sexe!<br />
Répondre
V
<br /> Pour la parité, on en est très très loin.<br />
Répondre