Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 24/04 17h15

La série Suburgatory dès ce jeudi soir sur HD1.

2

Créée par Emily Kapnek pour ABC aux Etats-unis, la série Suburgatory, découverte en France en mai 2013 sur Canal+ Séries, nous emmène à Chatswin, banlieue chic, où un père divorcé s'est installé avec sa fille pour la préserver de la fièvre new-yorkaise. Un terrain autrement fou s'offre à eux avec choc des cultures à la clé.

Premiers épisodes programmés sur HD1 ce jeudi 24 avril : 5 épisodes (format 26 minutes) à la suite dès 20h50.

D'Emily Kapnek avec Jeremy Sisto (George Altman), Jane Levy (Tessa Altman), Cheryl Hines (Dallas Royce), Rex Lee (M. Wolfe), Carly Chaikin (Dalia Royce).

Le début : Après avoir trouvé un paquet de préservatifs dans la chambre de sa fille Tessa, George décide de quitter New York pour une banlieue huppée afin de mener une vie plus saine. L’adolescente découvre sa nouvelle maison, son nouveau lycée, et Dalia, une blonde superficielle chargée de lui faire découvrir l’établissement. Elle pense être arrivée en enfer !

Suburgatory (mot-valise composé de "suburb" et de "purgatory") passe à la loupe la vie de famille, de couple ou de quartier, et s'amuse de ce grossissement de traits. Emily Kapnek, à qui l'on doit la série d'animation As told by Ginger, trois fois nommée aux Emmy Awards, est l'instigatrice de ce voyage dans la banlieue de l'extrême ; une comédie délirante inspirée de sa propre histoire : elle déménagea enfant de Manhattan pour une bourgade (Larchmont) du comté de Westchester. Le contraste fut marquant. Elle installe donc George, architecte quadragénaire, et sa fille de 16 ans, Tessa, dans le cadre d'une banlieue sucrée. Venant de New York, ils découvrent un univers doucereux qui se révèle aussi être un enfer de préjugés, de névroses et d'égoïsmes outranciers. Jeremy Sisto et Jane Levy incarnent ces héros. Dans leur entourage, Carly Chaikin, la meilleure ennemie de Tessa, Allie Grant, sa meilleure amie, Cheryl Hines, qui en pince pour George, Ana Gasteyer, la bruyante voisine, tous composent ce bouillant melting-pot.

Crédit photo © ABC

Commenter cet article

Juju 02/04/2014 10:13

5 épisodes à la suite = aucun intérêt à suivre cette série qui va encore finir à pas d'heure.

Les chaines de télé françaises se foutent vraiment de la tronche des téléspectateurs en diffusant leurs séries américaines.

Je leur souhaite un beau bide niveau audience.

nico 03/04/2014 14:27

5 épisodes cela fait une fin à 22h30 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Même diff que sur canal+, ce n'est donc pas tard !