Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 09/04/2014 8H10

 Norbert et Jean : le défi ! 0% gaspillage et 100% recyclage le 2 mai.

Alors que 2014 est l’année européenne de lutte contre le gaspillage et qu’en France 20 kilos de nourriture par personne sont jetés chaque année, Norbert et Jean nous apprennent comment éviter le gâchis en relevant le défi de transformer de vieux légumes abîmés en plats gastronomiques. Vendredi 2 mai à 20.50 sur 6ter.

 

Norbert et Jean se rendent à Gaimbaiseul, dans les Yvelines pour relever un défi des plus audacieux : aider une mère de famille de 47 ans à préparer des plats d’exception avec ses légumes abîmés et, cerise sur le gâteau, les faire aimer à ses 5 enfants ! Nos deux chefs vont devoir tout mettre en oeuvre pour prouver que même les légumes les moins appétissants peuvent se décliner en une multitude de plats aussi bons que variés. Qu’ils soient mixés, compotés ou émulsionnés, chaque légume abîmé trouvera sa place dans ce menu gastronomique. Ils donneront aux carottes, artichauts, champignons, pommes et céleri de Pascale, des formes pour le moins surprenantes pour les transformer en pâte à raviole, en mille-feuille ou encore en magnifique pomme d’amour…Ils joueront aussi sur les textures et les assaisonnements pour redonner vie à ces aliments et surtout, ils montreront à leur complice du jour comment éviter le gaspillage en utilisant même les parties que l’on jette habituellement pour en faire de fabuleux accompagnements.

 

Le gachis en chiffres

• 20 kg de nourriture par personne sont jetés chaque année, dont 7 kg de produits encore emballés. Pour la France, c’est 1.2 million de tonnes de nourriture qui part à la poubelle. Soit 400 euros par foyer, et pour la planète c’est 50% de la nourriture mondiale qui est gâchée.

• 55% des Français jettent les produits quand la date limite est passée, alors que 78% savent qu’il est encore possible de consommer le produit.

• Le gaspillage alimentaire c’est 750 milliards de dollars soit 547 milliards d’euros dépensés pour rien.

Source : FAO, Urban Food Lab, Stockholm international water institute, tns soffres, ademe et ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt.

Commenter cet article