Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 09/10 9h22

Parution aujourd'hui du livre La météo devient-elle folle ? par Chloé Nabédian.

Chloé Nabédian*, qui présente des bulletins météo sur France 2,  est l'auteur d'un ouvrage vendu dès ce 9 octobre dans les librairies : La météo devient-elle folle ?

Un livre présenté ainsi par les éditions du Rocher :

Au fil de l'Histoire, les phénomènes météorologiques extrêmes – tempête, inondation, avalanche, blizzard, cyclone, tornade, canicule… – ont toujours existé mais aujourd'hui nous avons la sensation qu'ils deviennent de plus en plus nombreux et intenses. La météo deviendrait-elle folle ? Pour répondre à ces questions, Chloé Nabédian a rencontré des professionnels de la météo, scientifiques, ingénieurs… et réalisé des entretiens avec des navigateurs, explorateurs, astronautes, chasseurs d'ouragans de l'armée de l'air… qui lui ont ouvert les portes de leurs métiers hors du commun et livré leurs expériences de terrain.

Une enquête fouillée qui aborde différents thèmes : les cyclones (Harvey, Irma…), la neige (par isothermie, par pollution, pourquoi est-elle blanche ? Snowzilla, le blizzard du siècle aux États-Unis…), le froid (l’homme face au froid extrême…), la tempête (Klaus et Xynthia…), les tornades entre fascination et danger, la canicule (celle de Détroit en 1967, une poudrière…), les orages…

* Depuis qu’elle présente les bulletins météo de France 2 (2016), Chloé Nabédian a mis en place une information scientifique sur la météo et le climat. Explications des phénomènes, actualités à l'étranger, informations sur le dérèglement climatique, explications des vigilances, le nouveau journal météo apporte information et pédagogie aux téléspectateurs. En juillet 2017, elle a commencé à collaborer avec les Nations unies auprès de l'Organisation Mondiale de la Météo qui l'a choisie pour représenter la France dans une grande campagne visant à sensibiliser le public sur le dérèglement climatique.

Crédit photo © Nathalie Guyon

Commenter cet article