Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 01/11/2019 10H55

« 5°C de plus » Prix Ushuaïa TV du Premier Film Scientifique (diffusion en 2020 sur Ushuaïa TV).

En milieu de semaine, Christophe Sommet, directeur de la chouette chaîne qu'est Ushuaïa TV, a remis le Prix Ushuaïa TV du Premier Film Scientifique lors du Festival International du Film Scientifique Pariscience 2019.

Pour la 4ème année consécutive, lors d’un appel à projets lancé en mars dernier, Ushuaïa TV et l’Association Sciences et Télévision ont invité les réalisateurs n’ayant jamais réalisé de documentaire de vulgarisation scientifique à proposer un projet de film de 52 minutes illustrant, sous un angle scientifique, les thématiques de la chaîne telles que la biodiversité, l’environnement ou les phénomènes terrestres.

C’est le projet « 5°C de plus » de Victor Jullien, accompagné par One Planet, qui a été choisi et qui a reçu le Prix.

D’ici 2100, le réchauffement de notre planète pourrait atteindre 5°C. Une situation qui serait catastrophique pour l’humanité. Si depuis des millions d’années, la Terre connait des successions de réchauffements et de refroidissements, comment savoir si la surchauffe actuelle est une anomalie climatique passagère ou une conséquence des activités humaines ? Pour le découvrir des paléo-climatologues ont décidé de se plonger dans les archives de la terre, à la recherche de preuves irréfutables.

Le film fera l’objet d’une de coproduction de 25 000€ et d’une première diffusion sur Ushuaïa TV en automne 2020.

Christophe Sommet : "Depuis quatre ans maintenant, à travers le Prix du Premier film scientifique, Ushuaïa TV poursuit sa politique active de création audiovisuelle en favorisant l’émergence de nouveaux talents, tout en réitérant son attachement à la science. Le dynamisme de la chaîne en matière de production se voit également récompensé grâce au prix obtenu par un documentaire pré-acheté par Ushuaïa TV *".

* La fauvette à tête noire, de la série Migrations secrètes.

Commenter cet article