Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 07/10 9h22

Matt Pokora vedette du téléfilm Le premier oublié : "Si le public m’apprécie dans ce nouveau challenge, j’espère renouveler cette expérience".

Dans le téléfilm inédit Le premier oublié, diffusé ce lundi à 21h10 sur TF1, Matt Pokora a  un des deux rôles principaux (avec Muriel Robin). Une première expérience pour le chanteur qui a toujours voulu faire de la comédie.

"J’ai reçu beaucoup de propositions, mais jamais celle que j’espérais et j’ai donc refusé de nombreux projets. Au lieu d’attendre que quelqu’un m’imagine dans le genre de rôle que j’aimerais défendre, j’ai décidé de prendre les choses en main. Alors, je me suis plongé dans la lecture de plusieurs ouvrages jusqu’à ce que je découvre Le Premier Oublié, de Cyril Massarotto, dont l’histoire m’a profondément touché. Mon grand-père a été emporté par la maladie d’Alzheimer il y a une dizaine d’années. C’est un sujet qui me touche. Le plus grand regret de ma vie est qu’il n’ait pas eu toute sa tête quand je suis devenu chanteur. J’aurais tellement souhaité partager cela avec lui… Du coup, j’ai pensé aborder ce sujet devant la caméra. Mon manager Thierry Saïd et moi-même avons décidé de nous inspirer de ce roman pour proposer d’en faire un unitaire".

Matt Pokora a pris des cours à Los Angeles et deux mois avant le début du tournage, il a travaillé avec le réalisateur Christophe Lamotte pour parfaire son rôle. "J’ai également beaucoup œuvré avec Jérôme, mon coach, qui me suit au quotidien et me fait répéter chaque scène. J’ai donc fait un important travail de préparation en amont. J’ai apprécié de pouvoir apporter ma sensibilité à Axel, de façonner mon personnage à l’image que j’en avais. Christophe Lamotte a été à mon écoute et en même temps, il a su me corriger sur l’intensité, les regards et la gestuelle pour paraître le plus naturel possible. Le langage corporel m’a demandé un travail important en amont, tout comme celui de la mémorisation".

Concernant la rencontre avec Muriel Robin, la relation mère-fils s’est surtout façonnée en dehors du tournage, lors des fous rires au maquillage, des coupures déjeuner autour de grandes tablées… "mais surtout parce que c’est un sujet qui la touche aussi profondément. Muriel est très attentionnée. Elle m’a offert mon premier siège de comédien, ce qui m’a vraiment touché. On s’apprécie beaucoup, on est très complices et je crois que cela transparaîtra forcément à l’écran. Je souhaite à tout comédien d’avoir une maman de cinéma comme Muriel : c’est génial ! Auprès d’elle, je me suis senti très rapidement en confiance. On joue de façon débridée et cela aide. Spontanément, elle me donne des petits trucs, des petites clés. Je suis moi aussi force de proposition et je n’ai pas hésité à lui suggérer aussi des choses. On échange beaucoup et c’est un vrai bonheur !"

À propos de cette première fiction, si le public apprécie Matt Pokora dans ce nouveau challenge, alors il espère renouveler cette expérience car il adore jouer ! "Les rôles puissants m’attirent. Je n’ai pas envie de jouer pour jouer. Je souhaite me réaliser à travers des personnages qui m’inspirent".

Crédit photo © François Lefebvre - Les films du 24 - TF1.

Commenter cet article