Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 07/11/2019 9H45

À ne pas louper sur france.tv/slash : Dans ma tête, série documentaire sur les troubles psychiques des jeunes.

À découvrir depuis quelques jours sur france.tv/slash, qui ne manque décidément pas de bonnes fictions ou séries documentaires inédites : Dans ma tête. 

Cette série correspond à la volonté de france.tv/slash de déstigmatiser la santé mentale des jeunes abordée par la fiction Mental, en y apportant la force du réel et de la vraie vie, souligne Antonio Grigolini, directeur de France.tv Slash

Dans ma tête est une série documentaire signée Les Haut-Parleurs qui donne la parole à 10 jeunes adultes souffrant de différents troubles psychiques.

L’objectif de la série documentaire Dans ma tête est d’être au plus proche de leur vécu et de leur ressenti, afin de tenter de comprendre au mieux leur quotidien quand on souffre par exemple d’anorexie, de phobie scolaire, de bipolarité ou encore de mal être, de dépression...

Dans chaque épisode, Océane, journaliste et réalisatrice, part à la rencontre d’un.e jeune qui nous raconte son histoire, et définit son trouble avec ses propres mots. Cette série de portraits montre les différentes voies possibles d’épanouissement personnel, de guérison mais aussi, de chemins à suivre, qu’ils soient médicaux ou psychologiques.

Réalisé par Océane Lerouge.

Les épisodes :

Rencontre avec Naama, qui souffre de schizophrénie. Elle raconte comment cela a impacté son quotidien, comment elle a appris à gérer ses "voix". Sa parole sincère nous emporte loin des clichés qui entourent ce trouble.

Hélène s’est battue près de 10 ans contre l’anorexie. Aujourd’hui elle s’est rétablie et ce n’est plus la balance qui dicte son quotidien, notamment grâce au yoga qui lui a permis de se reconnecter à son corps et à son entourage.

Benjamin a commencé à avoir des troubles obsessionnels compulsifs (TOC) quand il était enfant, qui se traduisent par des pensées obsédantes et angoissantes. Après un long chemin, il parvient aujourd’hui à vivre avec son trouble. Ce qui l’a aidé : le tennis.

À l'heure actuelle, Lolita est vigneronne mais dans une autre vie, elle était à Paris et addict à la cocaïne. Elle raconte comment elle est tombée dans la dépendance d’une drogue qui à première vue lui paraissait sans danger, puis son long chemin pour se libérer de son addiction.

Guizmo est considéré comme l’une des plus belles plumes du rap français actuel...et l’une des plus torturées ! Dans cet entretien avec Océane, il aborde sans filtre les causes de son mal de vivre et sa lutte au quotidien pour aller mieux.

À 15 ans, Elia ne va plus à l’école, car elle souffre de phobie scolaire. Elle raconte ses crises d’angoisse à l’approche de la grille du collège, le harcèlement qu’elle a subi, la nécessité de construire un dialogue avec ses parents...aujourd’hui elle est plus apaisée. Ce qui l’a aidé : l’équitation et le contact avec les animaux.

Cosima a un trouble dissociatif de l’identité (TDI), c’est-à-dire qu’elle a plusieurs personnalités -dans son cas, huit -qui cohabitent dans son corps. Elle raconte comment elle a pris progressivement conscience de son trouble et comment elle le gère au quotidien.

Nahomy est une rescapée des attentats du Bataclan. Progressivement, elle a vu apparaître les premiers symptômes du stress post-traumatique: cauchemars, sursaut au moindre bruit métallique, paranoïa dans l’espace public... Ce qui l’a aidé : quitter Paris pour se reconstruire.

Ael vit dans un état d’isolement extrême et cela fait 13 ans qu’il ne quitte pas sa chambre. Son contact avec le monde extérieur, c’est Internet. Coupé du monde et des autres son état psychosocial et familial est ce que l'on désigne par la conduite Hikikomori. Il a accepté de parler de son quotidien à Océane via messenger.

Lou est cyclothymique : son humeur varie en permanence, avec des phases extrêmes, passant de l’euphorie aux pensées les plus noires. Pour expliquer et faire tomber les clichés sur ce trouble, elle a créé la BD Goupil ou face. 

Épisodes à voir sur https://www.france.tv/slash/dans-ma-tete/ :

Océane Lerouge, réalisatrice des portraits : "Mettre des mots sur les maux. À travers cette série, j’ai envie de contribuer à apporter une nouvelle lumière sur la santé mentale, montrer qu’elle est plus commune que ce qu’on le pense, qu’elle peut toucher n’importe qui et qu’elle ne représente pas une fatalité ni un tabou. Cela passe aussi par un besoin de déstigmatiser les personnes en souffrance psychique. Ces jeunes ne sont en fait pas différents des autres, ils sont comme vous et moi et c’est aussi pour cela que j’ai voulu une parole directe et sincère. Pour la plupart, des solutions existent et des améliorations sont possibles. Leur parcours, leurs histoires sont touchantes, surprenantes et surtout inspirantes. Ils permettront, je l’espère, aux internautes d’échanger sur les réseaux sociaux de France.tv Slash, de TV5MONDE et des Haut-Parleurs et sûrement aussi de partager des informations et des histoires avec celles et ceux qui se posent des questions sur leur santé mentale ou celle de leurs proches".

Commenter cet article