Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Début du tournage de la série Caro Nostra : l'histoire et les interprètes.

Dès ce 28 février à Paris et région parisienne, tournage de la série Caro Nostra.

5 épisodes de 40 minutes pour cette création de ElDiablo, Pascaud. Réalisé par Antoine Besse ; écrit par ElDiablo, Pascaud, Iris de Jessey, avec la participation d’ Antoine Besse.

À découvrir prochainement sur france.tv/slash

Vadim, le discret, et Antigone, la rebelle, s’apprêtent à faire leur rentrée à la fac à Paris. Charismatiques, le frère et la sœur ne laissent personne indifférent. Surtout pas Yasmine, aussi intelligente… qu’appétissante. Car Vadim et Antigone ne sont pas humains, ce sont des ogres.

Avec leur père, Ambroise, cuisinier raffiné, et leur grand-mère Rosa qui perd la boule, la famille tente de passer inaperçue après avoir quitté précipitamment la Serbie suite à une sombre histoire de dévoration incontrôlée. Pas facile de rester dans l'ombre quand on est tenté de dévorer ses amis ou son voisin et qu’on fuit un passé qui nous rattrape. Et puis l’amour ça existe, même quand on est un ogre. Et l’amour, ça fait souvent des ravages...

Interprètes :

  • Abraham Wapler (Vadim),
  • Ella Pellegrini (Antigone),
  • Nicolas Wanczicki (Ambroise),
  • Annie Mercier (Rosa),
  • Sonia Faidi (Yasmine),
  • Diong-Kéba Tacu (Yannick),
  • Grégoire Isvarine (Théo),
  • Sandra Parfait (Daphné),
  • Ike Zaczongo-Joseph (Rasko),
  • Yuliya Abiss (Mélissa),
  • Liliane Rovère (tenancière de bar),
  • Claire Pataut (Carole)

Antoine Besse, réalisateur :

« Caro Nostra est d’abord une série sur la famille. Une histoire universelle dont le décalage vers le fantastique fait sa force. Au cœur de l’intrigue on retrouve les Vigan, un clan d’ogres qui vit parmi nous ; mais c’est aussi et surtout une famille en crise, avec deux ados en quête d’exploration et d’indépendance, une matriarche qui perd la tête et un père pris dans le marasme du quotidien. En partageant leur vie intra-muros, en étant de leur côté, le public pourra se rendre compte que cette famille particulière au premier abord est en fait assez classique si on y regarde de plus près.

Vadim incarne le thème du passage à l’âge adulte au travers d’une histoire d’amour impossible, tiraillé entre son respect des traditions et son besoin d’émancipation. Antigone, rebelle et impatiente, ambitionne de prendre la tête du clan et de montrer qu’elle est capable de remplacer sa grand-mère. Chez Ambroise, le père, on observe les galères du schéma monoparental dans l’éducation de ses deux adolescents. Quant à Rosa, c’est la peur de sa finitude qui la gagne, car malgré une longévité signifiante par rapport à leurs congénères humains, la mortalité leur est commune.

Le décalage par le genre que propose la série permet donc au spectateur de s’interroger sur son rapport au monde. J’aime beaucoup le reflet sociétal que propose ce pas de côté. J’ai toujours aimé et joué avec le décalage dans mes films pour proposer un autre regard sur le monde : « Le Skate moderne » pour le mélange entre docu et fiction, « 404 » pour le croisement entre film d’auteur et SF. »

Sened Dhab, directeur de la Fiction numérique de France Télévisions :

« Il était grand temps que la série de genre s’intéresse à ces figures mythologiques bien ancrées dans la culture française que sont les ogres. Traité ici de manière frontale, passionnante et passionnelle, l’envie de se libérer des carcans et des a priori autour du genre à la TV était une ambition très enthousiasmante pour les geeks que nous sommes, aussi. De manière sincère et minutieuse, le monde créé par ElDiablo, Pascaud et Iris de Jessey, et mis en images avec brio par Antoine Besse va continuer à porter encore plus loin les ambitions de Slash pour une fiction décomplexée et décomplexante. » 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article