Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 29/04 13h45

En vente dès ce jeudi 29 avril - environ 17 euros - Ma plus belle victoire. Livre de Guillaume Cizeron, écrit avec la collaboration de Lionel Duroy, édité par XO.

"Enfant, j’écrivais ces mots : « Je ne peux pas être gay, ce n’est pas possible que ça tombe sur moi ! Je ne veux pas ! » Je pleurais d’impuissance, de désespoir, mais aussi de colère. J’avais envie de me frapper, de me punir. Je me détestais…" 

Quadruple champion du monde de danse sur glace, quintuple champion d’Europe, vice-champion olympique… Avec Gabriella Papadakis, sa partenaire, Guillaume Cizeron enflamme les patinoires et fait chavirer le cœur du public. En mai 2020, il adresse une lettre bouleversante à L’Équipe. Non pas pour « révéler » son homosexualité mais pour dire aux autres, à tous les autres, qu’eux aussi méritent d’être aimés.

Dans ce livre à fleur de peau, souligne l'éditeur, Guillaume Cizeron revient sur son enfance heureuse et tourmentée, les mots blessants qu’il a essuyés, la solitude de se sentir différent et incompris. Le champion raconte surtout sa « plus belle victoire » : le jour où, enfin, il a accepté d’être lui-même. Car à ceux qui en douteraient il le répète : vivre son homosexualité est toujours un combat. 

Interrogé dans le quotidien Le Parisien, ce jeudi, Guillaume Cizeron déclare que ce livre ne se veut pas militant ni revendicateur. « Je n’ai pas de colère. Je ne pointe personne du doigt. Je veux sensibiliser, faire du bien à ceux qui souffrent. Tout le monde est un peu homophobe par défaut. Un peu comme le racisme. Le nombre de fois où j’ai entendu : ‘ah, tu es gay mais je t’aime bien parce que tu n’es pas flamboyant ou extraverti, pas trop folle quoi !’ Ou tous les gens qui « tolèrent » les gays mais ne veulent pas les voir s’embrasser, se marier ou avoir des enfants ».

Commenter cet article