Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

30 téléfilms ou séries françaises à découvrir en 2022, sur les chaînes TV ou les plateformes (partie 1).

Poursuite d'une tradition annuelle sur le blog, en fin d'année : Ci-dessous, la première des deux parties d'une sélection de fictions françaises inédites attendues sur les écrans ou les plateformes en 2022, ou durant la saison septembre 2022 - juin 2023. 

***

Les combattantes (TF1).

8 x 52'

Écrit par Cécile Lorne et Camille Treiner, avec la collaboration d’Alexandre Laurent. Réalisé par Alexandre Laurent.

Gros casting : Audruy Fleurot, Julie de Bona, Camille Lou, Sofia Essaïdi, Sandrine Bonnaire, Tcheky Karyo, Laurent Gerra, Tom Leeb, Grégoire Colin, Yannick Choirat, etc...

Septembre 1914. Depuis quelques semaines, les combats font rage. Dans un petit village de l’est de la France, à quelques kilomètres de la zone allemande, quatre femmes se retrouvent projetées au cœur de l'horreur : Marguerite (Audrey Fleurot), prostituée parisienne aussi mystérieuse que flamboyante que l'on soupçonne d'être une espionne ; Caroline (Sofia Essaïdi), épouse de Victor Dewitt, propriétaire d’une usine de voitures, parti au front. Elle se voit propulsée à la tête de l’entreprise familiale, défi colossal et inédit pour une femme du début du siècle ; Agnès (Julie de Bona), mère supérieure d’un couvent réquisitionné et transformé en hôpital militaire. Dépassée par l’afflux de blessés, Agnès est de plus tourmentée et questionne ses choix de vie ; Suzanne (Camille Lou), jeune infirmière féministe en cavale depuis un avortement qui a mal tourné... Elles sont Les Combattantes : quatre femmes exceptionnelles qui durant huit épisodes traverseront un moment intense et tragique de l’Histoire de France.

***

Oussekine (Disney+)

Format 4x60’

Retour sur les événements tragiques du 5 décembre 1986 qui ont conduit à la mort de Malik Oussekine (interprété par Sayyid El Alami) et les conséquences dramatiques sur sa famille - sa mère Aïcha (Hiam Abbass), ses frères Ben Amar (Malek Lamraoui) et Mohamed (Tewfik Jallab), père de substitution de la fratrie depuis la mort de leur père Miloud (Slimane Dazi) ; ses sœurs Fatna (Naidra Ayadi) et Sarah (Mouna Soualem) - qui va tout sacrifier pour que justice soit faite.

Kad Merad interprète Maitre Georges Kiejman, l’avocat de la famille, Olivier Gourmet incarne le ministre à la sécurité de l’époque Robert Pandraud et Laurent Stocker de la Comédie-Française l’avocat équipier de Maitre Kiejman, Maître Dartevelle ; Thierry Godard, Gilles Cohen, Mathieu Demy, Matthieu Lucci, Richard Sammut, Louis Berthélémy, Vincent Colombe et Bastien Bouillon complètent la distribution. 

Antoine Chevrollier est créateur et réalisateur de la série. L’écriture des quatre épisodes a été confiée à Faïza Guène, Cédric Ido et Julien Lilti

***

I3P (TF1).

Format 6 x 52'

Une série créée et écrite par Jean-Christophe Grangé, réalisée par Jérémy Minui.

Avec Marc Lavoine, Barbara Schulz, Claire Tran, Mikaël Chirinian, Walid Ben Mabrouk, Johann Dionnet, Alain-Fabien Delon, Arthur Jugnot, Flore Bonaventura, Claire Borotra, Tchéky Karyo, Nicole Calfan.

À Paris, si vous êtes amnésique, si vous avez des visions ou si vous montrez des signes de délire dans la rue, on vous conduit à l’Infirmerie Psychiatrique de la Préfecture de Police. Adresse discrète, l’I3P a pour patron le professeur Mathias Bernardt, un psychiatre qui a le pouvoir de laisser ses patients retourner à leur vie normale, de les hospitaliser mais aussi de les remettre à la police. Ne pouvant garder personne plus de 24 heures, il privilégie toujours une approche humaine aux traitements coercitifs, épaulé par les psychiatres Sophie Tran, Julien Sarment et le jeune interne Samy Jendoubi.

Chaque journée commence par l’accueil d’un sujet en crise amené en urgence à l’I3P. À partir de son témoignage, Bernardt et sa garde rapprochée mènent l’enquête en dépit de l’opposition systématique de la commissaire Nathalie Fontaine, qui préfère qu’on n’ajoute pas de dossier à sa pile déjà haute. Une course contre la montre s'engage alors pour résoudre l'énigme de la vie de chaque patient.

***

Esprit d'hiver (ARTE).

Tournée en Ile de France et en région Auvergne Rhône-Alpes,cette mini-série au foirmat 3 x 52' est réalisée par Cyril Mennegun. Une fiction co-écrite avec Florence Vignon, adaptée du livre éponyme de Laura Kasischke.

Avec Audrey Fleurot, Cédric Kahn et Lily Taieb.

En ce matin de Noël, Nathalie se réveille, hantée par un funeste pressentiment et l'impression que, quatorze ans plus tôt, lors de l'adoption de la petite Alice, quelque chose les aurait suivis chez eux. Tandis que Nathalie tente de dissiper cette angoisse, son mari, Marc, part à l'aéroport chercher ses parents venus pour la fête. Se met alors en place un huis clos hivernal au fil duquel le comportement de sa fille apparaît de plus en plus étrange et incohérent...

***

Totems (Amazon Prime Video).

Format 8 x 52'.

Avec Niels Schneider, Vera Kolesnikova, José Garcia, Lambert Wilson et Ana Girardot. La série a été créée et écrite par Olivier Dujols et Juliette Soubrier. Elle est réalisée par Jérôme Salle, Antoine Blossier et Frédéric Jardin.

1965, en pleine Guerre froide. Francis Mareuil, scientifique français, s'apprête à devenir espion. Tandis qu'il travaille pour les services secrets français et la CIA, il rencontre Lyudmila Goloubeva, une pianiste contrainte de collaborer avec le KGB. C'est le début d'une histoire d'amour... Mais comment savoir si les sentiments qui semblent les animer sont sincères ou guidés par des intérêts politiques ?

***

Week-end family (Disney+).

Comédie familiale disponible dès le 23 février, réalisée par Pierre-François Martin-Laval. Format 26'

Éric Judor est Fred, père de famille d’une tribu « super recomposée » Eternel blagueur, il gère comme il peut Clara 15 ans (Liona Bordonaro), Victoire 12 ans (Midie Dreyfus) et Romy 9 ans (Roxane Barazzuol) dont il a la garde le week-end uniquement. Même si elles l’adorent les trois mères de ses filles, Laurence (Annelise Hesme), Marie-Ange (Jeanne Bournaud) et Helena (Anabel Lopez) ont toutes eu une bonne raison de le quitter. Elles ne sont jamais bien loin comme son meilleur pote Stan (Hafid F. Benamar) … Lorsque Fred tombe follement amoureux d’Emmanuelle (Daphné Côté-Hallé), une québécoise de passage à Paris qui termine sa thèse en psychologie de l’enfant, une nouvelle étape de sa vie commence. Emmanuelle, pas toujours aidée par les conseils de son amie Cora (Sephora Pondi), devra s’éloigner des livres et de la théorie pour gérer « en vrai » tous les week-ends sa nouvelle famille… ex de Fred incluses !

***

La flamme - Les aventuriers de Chupacabra (Canal+).

Format 9 x 26' pour cette fiction humoristique.

Au revoir la villa et bonjour Chupacabra. Dans cette nouvelle saison de La flamme, Marc et 15 autres candidats vont devoir s’affronter et survivre sur une île déserte. Épreuves physiques, manipulations mentales et trahisons émotionnelles seront les ingrédients de ce cocktail tropical.

Avec : Jonathan Cohen, Géraldine Nakache, Adèle Exarchopoulos, Leïla Bekhti, Ana Girardot, Ramzy Bedia, Camille Chamoux, Pierre Niney, Natacha Lindinger, Jonathan Lambert, Kad Merad, Mister V, Laura Felpin, Thomas Scimeca, Jérôme Commandeur, Gérard Darmon, Sébastien Chassagne.

Écrit par Jonathan Cohen, Jérémie Galan, Florent Bernard, Freddy Gladieux, David Caviglioli et Hugo Benamozig. Réalisé par Jonathan Cohen et Jérémie Galan. 

***
Notre-Dame, la part du feu (Netflix).

Roschdy Zem, Simon Abkarian, Caroline Proust sont à l'affiche de cette production créée en collaboration avec les Sapeurs-pompiers de Paris.

Retour sur l'incendie de notre-Dame et ses conséquences sur des personnages (de fiction) à travers le pays.

***

L’Île aux 30 cercueils (France 2).

Format 6 x 52'

Par Elsa Marpeau et Florent Meyer, pour le scénario.

Christine mène une vie tranquille avec son mari, Raphaël, jusqu’au jour où elle reçoit une mystérieuse vidéo sur son portable. On y voit des images de son accouchement à Sarek, l’île où elle a grandi. Christine découvre avec horreur que son enfant, annoncé mort-né, a été assassiné. Elle est désormais hantée par ces questions : qui a tué son fils, et pourquoi ? Malgré l’avis de son mari, elle décide de retourner sur l’île qu’elle a quittée quinze ans plus tôt. Alors que Christine cherche la vérité sur son fils, une série de morts attise la terreur chez les habitants de Sarek. Il semblerait que son retour ait réveillé la prophétie des Trente Cercueils…

Avec Virginie Ledoyen (Christine Vorski), Charles Berling (Raphaël Vorski), Stanley Weber (Stéphane Maroux), Jérémy Gillet (Paul/Aurélien), Dominique Pinon (Horacio), Jean-François Stévenin (Henri Dormont), Noam Morgensztern, de la Comédie-Française (le père Favre)...

***
La vie, l'amour, tout de suite (M6).

Avec Anne Marivin, Sandy Afiuni, Eric Caravaca, Medi Sadoun, Anna Biolay, Louis Durant, Mathieu Madénian, Esther Valding.

Une production Vema / Mediawan, écrite par Caroline Franc et Florian Spitzer, réalisée par Nicolas Cuche.

Cette fiction unitaire est adaptée d’une histoire vraie, celle de Julie Briant. Atteinte de mucoviscidose, elle est bien décidée à vivre la vie à fond.

Julie aurait renoncé à tous ses rêves si elle avait écouté les médecins, ses parents, les autres : la maladie menaçait d'étouffer ses poumons. Mais l'adolescente de seize ans n'en fait qu'à sa tête, dévorant la vie à pleines dents. Folle amoureuse de son premier flirt du même âge, elle tombe enceinte de lui et décide de garder le bébé. Elle va cacher sa grossesse à ses parents, aux médecins : et advienne que pourra. Julie a défié le monde des adultes, armée d'une conviction en forme de leçon pour tous : c'est parce que la vie peut être courte qu'elle se doit d'être intense.

***

Fille de paysan (France 2).

Téléfilm inspiré de l'histoire vraie des Pecourneau, une famille d’agriculteurs qui a ému la France entière en 2019. Devant faire face à une détresse financière, un immense élan de solidarité s’est organisé pour leur venir en aide. S’en est suivie une prise de conscience des conditions de travail difficiles du monde agricole.

Joel et Murielle Pécourneau, leurs deux filles, Emilie 15 ans et sa petite sœur Lola, forment une famille d’agriculteurs unie, malgré les dettes qui s’accumulent pour sauver leur exploitation. Jusqu’au jour où, en voulant dépanner une voisine, ils reçoivent une amende conséquente, pour vente « illicite » d’un poulet à 10 euros…. Cette nouvelle met la famille Pécourneau encore davantage sous pression. Comme ultime recours pour lever l’amende, ils se lancent véritablement dans l’élevage de volailles, contractant un nouvel emprunt à la banque. Mais une nouvelle réglementation européenne coupe net leurs espoirs et les place à nouveau dans une extrême difficulté. Alors que la vie de son père est en suspens et que l’avenir de la ferme est grandement menacé, Emilie décide de médiatiser son histoire, mobilisant autant de monde que possible autour de la cause de ses parents.

Avec Justine Lacroix (Emilie Pecourneau), Carole Bianic (Murielle Pecourneau), Thierry Godard (Joel Pecourneau), Astrid Bedu (Lolo Pecourneau), Christian Sinniger (Jean Claude Pecourneau)...

Réalisé par Julie Manoukian ; écrit par Monica Rattazzi.

***

Et la montagne fleurira (France 3)

6 x 50' pour cette création de Eléonore Faucher, par ailleurs réalisatrice des épisodes. D'après le roman "La Mas des Tilleuls" de Françoise Bourdon.

1837, en Provence. Accusé à tort d’avoir abusé de Séraphine, sa belle-mère, Jean-Baptiste est banni pour toujours du mas de son enfance par son père, Sosthène. Pour subsister, Jean-Baptiste n’a d’autres choix que de venir habiter chez sa tante, Blanche. Il devient alors colporteur-droguiste et sillonne la France pour vendre des plantes cueillies sur la Montagne de Lure. Pendant ce temps le fils de Séraphine, Gaspard, tente de se faire une place au mas… Alors que Jean-Baptiste rencontre l’amour auprès de Lila et qu’il croit avoir vaincu l’adversité, son bonheur s’évanouit dans les tumultes d’une Provence en révolte. Déshérité, maudit par son père, il comprend pourtant qu’il ne trouvera la paix qu’à une condition : reconquérir ses droits sur le mas de son enfance...

Interprètes : Guillaume Arnault (Jean-Baptiste), Claire Duburcq (Lila), Philippe Torreton (Sosthène), Constance Dollé (Blanche), Hélène de Fougerolles (Séraphine), Ophelia Kolb (Zélie), Julien Boisselier (Hector), Chloé Astor, Anne Brochet (Adélaïde), Catherine Allégret (Léonie), Rio Vega (Gaspard), Eva Danino (Estelle), David Kammenos (Ailhaud), Michel Jonasz (Maire de Buis).

***

Bellefond (France 2).

Antoine Bellefond, procureur, n’épargne pas les criminels qui croisent sa route. Jusqu’à ce que l’un d’eux, innocent, se suicide en plein tribunal. Choqué, Bellefond décide de mettre sa carrière en pause... Mais sa nièce, qu’il n’a pas vue depuis des années, l’appelle à l’aide : son père, le beau-frère d’Antoine, a été arrêté pour meurtre et refuse de se défendre alors qu’elle est convaincue de son innocence. Bellefond, aussi professeur en droit pénal, retourne dans son village natal, accompagné de trois de ses meilleurs étudiants pour élucider ce mystère, renouer avec son passé et se réconcilier avec sa famille.

AvecStéphane Bern (Antoine Bellefond), Alexandra Vandernoot (Constance Ajard), Mélanie Robert (Noémie Ajard), Anne Caillon (Audrey Passereau),... Réalisé par Emilie Barbault et Sarah Barbault. Scénario Anne-Charlotte Kassab, Cécile Guillaume, Morgan Spillemaecker, Jérôme Aubry.

***

La nuit où Laurier Gaudreault s'est réveillé (Canal+).

Xavier Dolan écrit, réalise et produit ce thriller psychologique en cinq épisodes de 60 minutes tourné en français qui mêle horreur, humour, drame et suspense. Il interprète également le personnage d'Elliot.

Les acteurs de la pièce de théâtre de Michel Marc Bouchard de 2019 reprennent leurs rôles à l’écran, dont Julie Le Breton, Magalie Lépine­Blondeau, Éric Bruneau, Patrick Hivon. Ils sont rejoints par Julianne Côté, Djebril Zonga, Pier­Gabriel Lajoie, Jasmine Lemée, Elijah Patrice­Baudelot, Sylvie Drapeau et Sandrine Bisson.

Au début des années 1990, Mireille, son frère Julien et leur meilleur ami Laurier forment un trio inséparable. Les garçons viennent de remporter le championnat provincial de baseball et Mireille rêve de brûler les planches. Qui sait ce que l’avenir leur réserve ? Pourtant, une nuit d’octobre, en 1991, leurs destins sont à jamais bouleversés par un terrible incident et leurs routes se séparent. Les deux familles sont brisées. Plus rien ne sera jamais comme avant. Trente ans plus tard, alors qu’elle est devenue thanatologue, Mireille retourne dans sa famille pour embaumer sa mère à la demande de celle­ci, et retrouve ses frères qu'elle n’avait pas revus depuis des décennies. Bientôt, les secrets et les rancœurs refont surface, s'entremêlant au deuil, et à une inarrêtable quête de réconciliation.

***

L'appel de la cigogne (France 2).

Une fiction française consacrée à la GPA, qui s'inspire librement des témoignages contenus dans le livre de Marc-Olivier Fogiel, "Qu'est-ce qu'elle a ma famille ?"

Céline et Mathieu, couple de trentenaires agriculteurs, préparent activement la venue de Madame Rouart, l’assistante sociale, dans leur ferme. Cela fait maintenant cinq ans que leur première demande d'adoption a été faite et qu’ils se battent sans relâche pour accueillir un enfant. Céline, la quarantaine approchant, se rend bien compte que le compte à rebours s’accélère… Mais Madame Rouart n’a qu’une option à leur soumettre : l’adoption d’un enfant polyhandicapé. Emplie de désespoir, Céline s’en prend violemment à l’assistante sociale, qui reste de glace. Avant de partir, la stagiaire de Madame Rouart leur glisse rapidement les coordonnées de l'un de ses amis, Darius. Celui-ci a eu recours à une autre solution avec son conjoint Julien : la GPA (Gestation Pour Autrui). Céline est clairement réticente à cette idée mais Mathieu va la convaincre d’aller au moins le rencontrer pour échanger à ce sujet…

Avec Sofia Essaidi (Céline), Malik Zidi (Mathieu), Benjamin Siksou (Julien), Roby Schinasi (Darius), Patrick D'assumcao (Eric), Véronique Genest (Agnès), Christiane Millet (Aline), Jennie-Anne Walker (Kelly), Bruno Sanches (Benjamin).

Réalisation, Hélène Angel ; Scénaristes, Marie Deshaires, Catherine Touzet ; Adaptation et dialogues, Hélène Angel, Marie Deshaires, Catherine Touzet.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article