Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une enquête sur les pratiques cachées de l’industrie du bâtiment, avec Hugo Clément ce soir sur France 5.

Pourquoi la France compte-t-elle encore autant de passoires thermiques ? Comment isoler sa maison pour protéger la planète et son porte-monnaie ? De nouveaux immeubles sont tellement performants qu’ils n’ont plus besoin de radiateurs. Pour France 5, Hugo Clément a enquêté sur les pratiques cachées de l’industrie du bâtiment. Il nous dévoile ce lundi 27 juin comment on fabrique le ciment et ce que deviennent les déchets de construction. Un nouveau numéro de Sur le front, programmé en première partie de soirée.

Les séquences proposées :

  • Pas de facture de fioul ni de gaz, c’est le rêve de beaucoup d’entre nous… et ça existe déjà à Grenoble ! Dans ce bâtiment flambant neuf il n’y a aucun radiateur, aucune aération sur les façades et une isolation parfaite. L’immeuble est chauffé grâce aux appareils électroménagers, aux corps des habitants et au soleil. Hugo aide une famille à emménager dans ce bâtiment du futur.
  • Le sable utilisé dans la construction vient en partie de la mer et de l’océan. 18 sites en France réalisent de l’extraction de sable. Ils ont refusé d’être filmés. Donc, direction la Belgique où un bateau racle les fonds marins grâce à un énorme aspirateur. En 1h30, il aspire 4 000 tonnes de sable, de quoi construire 25 maisons, avec bien sûr des conséquences pour la biodiversité marine.
  • On connaît le drame des décharges sauvages partout en France mais il y a pire. Il est légal en France de surélever des terrains agricoles avec de la terre ou des gravats. Mais certains professionnels du bâtiment en profitent pour y glisser illégalement des déchets du BTP, en métal ou en plastique, et participent à une pollution des sols invisible et dangereuse.
  • Plutôt que de réaliser des travaux complexes d’isolation de sa maison depuis l’intérieur, il est possible de l’envelopper dans différents matériaux qui la protégeront du froid en recouvrant les façades. On isole ainsi sa maison sans perdre le moindre centimètre carré de surface habitable. En Alsace, nous suivons les travaux d’Arnaud et Océane qui se sont lancés dans ce travail de longue haleine.
  • Aujourd’hui, l’immense majorité des bâtiments sont construits en ciment. Sa production est particulièrement polluante puisqu’il faut chauffer la matière à plusieurs milliers de degrés. L’architecte Pierre-Emmanuel Pierat a donc décidé de relancer la production de briques en terre crue, qui ne nécessitent aucune cuisson. Nous le suivons sur son chantier à Biganos, près de Bordeaux, où des dizaines de logements en terre crue verront bientôt le jour.
  • Le sable utilisé dans les travaux publics vient toujours de zones proches des chantiers, on pense donc que c’est un matériau naturel qui ne pollue pas. En réalité, les carrières qui ne cessent de s'agrandir en France, vident les nappes phréatiques. Rencontre avec un éleveur en Loire-Atlantique qui n’a plus d’eau pour ses vaches. Dans la commune, la résistance s’organise.

Crédit photo © Winter Productions.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article