Droits télé du foot. A quoi joue Canal+, demande Frédéric Thiriez.










Le site de la Ligue de Football professionnel amis en ligne depuis deux jours une lettre de son président, Frédéric Thiriez. A quoi joue Canal+, demande ce dernier...Une lettre ouverte qui fait suite à la décision de Canal de saisir le Conseil d'Etat et le Tribunal de Grande Instance de requêtes en référé visant à mettre un terme à la procédure d'appel d'offres lancée le 30 novembre 2007. 




"L'attitude belliqueuse de la direction de Canal + envers le football français, pour n'être pas nouvelle, est tout de même singulière. Quand on est « Canal + », avec une belle image dans le sport, il est curieux de vouloir déclarer la guerre au football. 


Depuis plusieurs mois en effet, le management de Canal + a opté pour une logique d'affrontement et de dénigrement du championnat, plutôt que de dialogue ou de partenariat. Fort de sa position de monopole, qui lui a bien profité sur le plan financier, Canal + voudrait maintenant imposer sa loi et dicter ses conditions au football, comme à d'autres secteurs économiques ou culturels. 


Les procédures multiples qui viennent d'être lancées contre nous, qui étaient de toute évidence prêtes avant même l'envoi de la consultation aux opérateurs, ont pour objectifs patents de retarder le moment de la mise en concurrence exigée par la loi, d'intimider les concurrents potentiels et d'inquiéter nos clubs à l'approche de l'échéance du contrat. 


Auraient-elles aussi pour objectif caché de remettre en cause la vente centralisée des droits audiovisuels par la ligue professionnelle, seule protectrice de la solidarité entre clubs et avec le football amateur, dans l'espoir, qui sait, d'y substituer la négociation individuelle club par club ? Je n'ose le croire. Quoiqu'il en soit, la Ligue ne se laissera pas faire. 


Forts de la sécurité que nous procure la minutieuse préparation juridique effectuée en amont, nous nous défendrons sereinement devant les juridictions et démontrerons la justesse de notre position. 


Que Canal Plus veuille réaliser des économies sur ses coûts de programme est en soi parfaitement légitime, tout comme est légitime par ailleurs l'ambition du football français de développer ses moyens. Ce qui l'est moins, c'est de tenter par une guérilla juridique, de retarder –ou d'éviter- la confrontation avec la concurrence, que la Ligue a su générer avec le nouvel appel à candidatures." 


(Frédéric Thiriez, président de la Ligue de Football Professionnel)




Selon Aujourd'hui en France, l'appel d'offres lancé pour les droits TV de la Ligue 1, sur la période 2008/2012, fait l'objet de convoitises : 25 opérateur sont retiré un dossier et montré une marque d'intérêt...contre 9 en 2004.




Parmi ceux  ayant fait cette démarche, C+, France Télécom, Yahoo, Lagardère sports, Berda (AB), Bolloré, SFR, Numéricable, Microsoft...




Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
Z
quand on voit le match Metz-Nancy diffusé à 17H10 un SAmedi qui a récolté la plus mauvaise note de la saison , voir de tous les temps sur Canal, on peut se demander combien vaut notre championnat !600 Millions, c'est beaucoup trop, l'homme à moustache devra arrêter ses délires et revenir sur terre, notre championnat est loin derrière les autres, malheureusement... 
Répondre
S
Thiriez arrête de nous vendre des Nancy-Valenciennes à 1,5millions d'euros...
Répondre
W
Tout à fait normal vu la valeur du foot français actuellement.<br /> <br /> C+ a quand même mis 600 millions la dernière fois, et c'est pas ça qui a amélioré le championnat de L1...
Répondre
J
Antipathique ce monsieur Thiriez.
Répondre
Q
Une vraie partie de poker que joue Canal. Mais comment ne pas être d'accord avex Méheut sur la réelle valeur de notre championnat.ps : cool que tu reviennes Pascal :)
Répondre