Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 12/05











Canal+ débute ce lundi la diffusion de la saison 2 de la série française Engrenages. Série qui, une fois n'est pas coutume pour nos productions, a emballé les Anglais.




La saison 1 fut diffusée sur BBC 4 sous le titre Spiral et fut nommée aux Royal Television Society Awards dans la catégorie "meilleur programme international".




Cette saison 2 comporte 8 épisodes de 52 minutes réalisés par Gilles Bannier (1 à 4), Philippe Venault (5 et 6) et Philippe Triboit (7 et 8).




Le casting : Caroline Proust, Grégory Fitoussi, Philippe Duclos, Fred Bianconi, Thierry Godard, Audrey Fleurot, Swann Arlaud, Redah Kateb...




La direction de la fiction de C+ rappelle qu'Engrenages a été la première série de fiction française présentée sur la chaîne : "Dans le contexte d'un défi à relever - la modernisation de la fiction française, son écriture notamment - Engrenages faisait le pari du réalisme. Nous tenions à conserver dans la deuxième saison cette singularité de la série et le fait que l'histoire soit vécue par de multiples personnages, chacun tenant sa place dans le système judiciaire".









Le début :

L’officier de police Laure Berthaud, le vice-procureur Pierre Clément et le juge François Roban se retrouvent autour d’un macabre “barbecue“ en banlieue parisienne : un homme a été brûlé vif dans le coffre d’une voiture. Au même moment, dans un lycée des beaux quartiers parisiens, l’overdose d’une jeune fille conduit la police à remonter une importante filière de trafic de drogue…




Selon Le Monde, davantage feuilletonnante que la première saison, grâce à une enquête principale qui se ramifie en réseau et une intrigue secondaire bouclée par épisode, cette saison 2 est très addictive ! Le quotidien ajoute que tendue de bout en bout par des manoeuvres d'intimidation à tous les échelons (judiciaire, policier, carcéral) et des jeux de pouvoir exercés par l'intérêt individuel, l'argent ou la violence, elle est portée par un montage serré et une réalisation stylisée.




Commenter cet article

Boodream 12/05/2008 17:57

City, ils vont remédier à ca, ca va va s'enchainer de plus en plus, il fallait lancer la machine mais l'idée c'est de se rapprocher complétement des normes de productions anglo-saxones, avec des series régulière de 10 épisodes par saison avec des saisons qui s'enchainent sans "break".Engrenages est probablement ce que Canal a fait de plus abouti, en tout j'ai beaucoup plus accroché à ca qu'à Mafiosa, Reporters, ou La Commune.C'est la première série française qui creer un manque et une envie de voir la suite en ce qui me concerne.Par contre, ils ont l'air de vouloir continuer à faire du HBO like ert je suis pas spécialement pour.Avant d'essayer de faore du haut de gamme décalé ségmentant genre un sous Oz ou un sous soparanos, JE VEUX de vrais bonnes séries bien écrites et pas copié collé sur le systeme hospitalier francais par exemple qui est bien spécifique ou encore une vraie bonne sitcom en public qui soit pas une compression de comédie à la française telle que le ciné en pond des tonnes.

Sullivan 12/05/2008 17:43

Sur le site de la fiction européenne Le Village :- Interview du réalisateur Gilles Bannier http://www.a-suivre.org/levillage/article.php3?id_article=1241 - et critique ravie du premier épisode http://www.a-suivre.org/levillage/article.php3?id_article=1245 (alors même qu'on avait pas aimé la première saison)

Matthias 12/05/2008 17:35

Enfin ! Après une saison 1 absolument géniale j'attends avec impatience la saison 2 !J'ai vu le premier épisode de cette seconde saison (disponible sur Canal+.fr les 10 et 11 mai), la saison commence très très fort ! On retrouve avec un grand plaisir tous les personnages que l'on avait laissé en fin de saison 1 ! Vivement la suite :)

JM 12/05/2008 14:56

Exact !Autre exemple : Clara Sheller sur la 2.

CityHunter 12/05/2008 14:53

La saison 1 était pas mal. Mais maintenant ce que je trouve dommage c'est le délai de production extrêmement long pour des saisons aussi riquiqui (2 ans et demi de prod' pour 8 épisodes seulement...). J'veux bien croire qu'on n'aie pas envie que ce soit l'usine comme aux Etats-Unis mais quand même...