Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C+ Cinéma : soirée spéciale guerre d'Algérie

 

 

 

 

Canal+ Cinéma diffuse ce samedi soir une soirée spéciale Guerre d'Algérie.

Deux films encadrés d'un débat animé par Frédéric Beigbeder.

 

 

A 20h50, "La trahison".

Un film franco-belge de Philippe Faucon, avec Vincent Martinez.

En 1960, en plein coeur de la guerre d'Algérie, le sous-lieutenant français Roque est posté avec quelques hommes dans un petit village du sud-est algérien. Ses missions principales sont le démantèlement et la répression des rebelles du Front de Libération Nationale algérien. Il doit également assurer la sécurité et le contrôle du village dont il a la charge. Il assume tant bien que mal sa fonction, tiraillé entre les intérêts de la population locale et ceux des soldats français sous son commandement. Roque est bientôt confronté à la possible trahison de certains de ses hommes, des appelés d'origine nord-africaine. Taïeb, l'un des protégés de Roque, est soupçonné d'en faire partie...

 

 

A 22h10, débat. Avec Claude Salles, Yves Boisset, Pierre Schoendoerfler, Jean Montaldo, Raphaelle Branche et Dalila Kerchouche.

 

 

A 22h50. "La bataille d'Alger". Un film de guerre en noir et blanc de 1965. Lion d'Or à Venise.

1957, pendant la guerre d'Algérie, les parachutistes du colonel Mathieu affrontent les troupes du Front de Libération Nationale de l'insaisissable Djafar dans la casbah d'Alger...

 


 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
Y
Bonne initiative que ce "revival" dossiers de l'écran. Thème très interessant ce soir.
Répondre
I
POURQUOI n'y a t'il que canal + pour informer de ces evenements<br /> Heureusement que nous sommes abonnés <br /> mais ça aideraient baucoup de nombreux ignorant de visionner la bataille d'alger<br /> notamment le journaliste Yves calvi qui en raison de ses origines et de son ignorance prend le fln pour un mouvement terroriste
Répondre