Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 30/01 8h30

 

borgen_-_sesong_1_4_disc_nordic-13447816-frntl.jpg

 

La 24e édition du Festival International de Programmes Audiovisuels qui s’est ouvert lundi dernier à Biarritz ferme ses portes ce dimanche 30 janvier 2011. Cette année durant 7 jours, les professionnels, grand public, étudiants et scolaires ont pointé leurs regards vers le monde, pour découvrir le meilleur de la télévision d’ici et d’ailleurs.

 

Cette année, plus de 2 000 accrédités ont découvert les 116 programmes venus des cinq continents, la programmation de web-programmes internationaux, le Focus sur le fiction anglaise, l’EuroFipa d’honneur remis à Arte et les nombreux ateliers et débats.

 

La cérémonie de clôture du 24ème FIPA animée par Bruce Toussaint, s’est déroulée ce samedi 29 janvier à la Gare du Midi à Biarritz. Les cinq jurys internationaux ont remis le palmarès dans les cinq catégories de la compétition officielle.

 

Voici le palmarès catégorie Feuilletons et Séries. 

 

Jury Séries et Feuilletons : Alexandra Stewart (Comédienne / Canada) - Présidente Simon Brook (Réalisateur / Royaume-Uni), Joan Dupont (Journaliste / Etats-Unis), Samuel Labarthe (Comédien / France), Saara Saarela (Réalisatrice / Finlande).

 

FIPA D’OR : Borgen (Le Gouvernement)

Borgen décrit les batailles politiques pour le pouvoir au Danemark et les sacrifices personnels qu’elles entraînent. Le personnage principal, Birgitte Nyborg, est une femme politique qui a permis à son parti d’obtenir une victoire écrasante. Elle doit maintenant répondre aux deux plus importantes questions de sa vie : comment utiliser au mieux cette majorité et jusqu’où peut-on aller pour obtenir le pouvoir.

Danemark - 2010 - 20 x 58 mn

Réalisation : Søren Kragh-Jacobsen. Scénario : Adam Price.

Interprétation : Sidse Babett Knudsen, Birgitte Hjort Sørensen, Pilou Asbæk, Mikael Birkkjær, Peter Mygind, Benedikte Hansen, Lars Knutzon.

 

FIPA D’ARGENT C'era una volta la citta dei matti (Il était une fois, la cité des fous)

Lorsque Franco Basaglia, un psychiatre connu pour ses positions radicales, est nommé directeur d'un asile dans le nord de l'Italie, il refuse de suivre les traces de son prédécesseur qui laissait ses employés utiliser camisoles, électrochocs et autres méthodes dignes d'un camp de concentration pour calmer les patients. Lui préfère combattre la bureaucratie et les croyances populaires pour offrir aux malades mentaux la meilleure vie possible.

Italie - 2010 - 2 x 1 h 40 mn

Réalisation : Marco Turco. Scénario : Alessandro Sermoneta, Katja Colja, Marco Turco. Interprétation : Fabrizio Gifuni, Vittoria Puccini, Michela Cescon, Branko Djuric, Thomas Trabacchi

 

MEILLEURE INTERPRÉTATION FÉMININE : Vittoria Puccini dans C'era una volta la citta dei matti / Il était une fois, la cité des fous

 

MEILLEURE INTERPRÉTATION MASCULINE : Richard Roxburgh dans Rake

Avocat pénaliste, Cleaver Greene est téméraire, brillant, drôle, têtu et enclin à l’autodestruction… Sans parler de sa vie professionnelle, où il a une sérieuse tendance à choisir les causes perdues, et à défendre ceux qui sont indéfendables ! Il met son point d’honneur à prendre les conventions à contrepied. Rake nous plonge dans l’amour, la folie, la dépendance et la loi. C’est-à-dire dans la vie moderne !

Australie - 2010 - 6 x 60 mn

Réalisation : Peter Duncan, Rachel Ward. Scénario : Andrew Knight, Peter Duncan.

 

MEILLEUR SCÉNARIO : Stephen Butchard pour Five Daughters

Les corps de cinq jeunes femmes sauvagement assassinées sont découverts à Ipswich au cours de l'hiver 2006. Cette série en trois parties s'inspire des témoignages recueillis auprès des proches des victimes.

Royaume-Uni - 2010 - 3x1h

Réalisation : Philippa Lowthorpe. Scénario : Stephen Butchard.

Interprétation : Sarah Lancashire, Ian Hart, Jaime Winstone, Juliet Aubrey, Eva Birthistle, Natalie Press, Sean Harris.

 

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE : Halfdan pour Borgen / Le Gouvernement

Related Posts with Thumbnails 

Commenter cet article

charles 30/01/2011 12:51



depuis la suèdoise Wallander ( M6 )  et la danoise The Killing (Arte ) , j'ai toujours un oeil gourmand sur la fiction scandinave et j'ai hâte de découvrir Borgen
dont j'ai aussi de trés bons échos !


 



VeneS 30/01/2011 09:10



Commentaire N° 2 : entièrement d'accord sur ceci :)



MMH 30/01/2011 08:50



Merci pour les articles sur le Fipa, ça fait plaisir de voir un blog médias qui ne privilégie pas le people et le Q ;)



B'52 30/01/2011 08:35



Je vois bien Borgen sur Arte.