Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voici le palmarès détaillé de la 3ème édition des OUT d'or, célébrant la visibilité des personnes LGBTI.

Voici le palmarès détaillé de la 3ème édition des OUT d'or, célébrant la visibilité des personnes LGBTI.

L'Association des Journalistes LGBTI (lesbiennes, gays, bi·e·s, trans et intersexes), organisait hier soir la cérémonie de la troisième édition des OUT d'or pour célébrer la visibilité des personnes LGBTI.

50 ans après les émeutes de Stonewall, événement fondateur du mouvement pour les droits des personnes LGBTI, la cérémonie célébrait et questionnait la visibilité des minorités. Les OUT d'or récompensent et valorisent les journalistes, artistes et personnalités qui contribuent de manière positive à la visibilité des personnes LGBTI.

Les OUT d'or étaient décernés cette année dans huit catégories : presse étrangère, documentaire, enquête/reportage, rédaction engagée, podcast, sport, coup d’éclat artistique et, surtout, la personnalité de l'année, dont le ou la lauréate a été désigné par le ​vote du public​.

Ci-dessous, les nominations pour rappel et les vainqueurs.

Voici le palmarès détaillé de la 3ème édition des OUT d'or, célébrant la visibilité des personnes LGBTI.

Personnalité LGBTI de l'année (vote du public sur http://2019.outdor.fr/vote)

  • Julia Boyer - Militante trans, pour ses déclarations engagées, refusant les amalgames islamophobes, après avoir été victime d'une agression transphobe place de la République à Paris, en mars 2019.
  • David Valence - Maire (UDI) de Saint-Dié-des-Vosges, pour avoir dénoncé publiquement les attaques homophobes dont il a été victime.
  • VAINQUEUR - Bilal Hassani - Chanteur ouvertement gay, représentant de la France à l'Eurovision 2019, il produit également des vidéos sur YouTube et questionne ouvertement les normes de genre. Ce faisant, il reçoit chaque jour des torrents d'insultes homophobes et racistes.
  • Océan - Comédien et réalisateur, pour ses prises de position au très grand écho médiatique en faveur des droits des personnes trans après la parution de son documentaire portant sur sa transition.
  • Kiddy Smile - Artiste, producteur et DJ, pour sa performance à l'Élysée lors de la Fête de la musique 2018. Il y portait un tee-shirt floqué d'un message très politique: "Fils d'immigré, noir et pédé".
  • Laurence Vanceunebrock-Mialon - Députée (LREM) de l'Allier, ouvertement lesbienne, pour ses prises de position constantes en faveur de l'ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes. Elle critique sans ménagement l'inertie de son propre parti, ainsi que les saillies homophobes de membres de celui-ci.
  • Rébecca Chaillon - Autrice, metteuse en scène, performeuse et comédienne, dont le travail artistique, éminemment politique, et les discours médiatiques questionnent les normes de féminité – blanche, mince, hétérosexuelle – et le manque de représentations de corps y dérogeant.
  • Chris - Autrice-compositrice-interprète et productrice, ouvertement pansexuelle, dont les prises de positions engagées, questionnant notamment les normes de genre, ont connu un retentissement mondial inédit.
  • Ari de B. Danseuse et militante queer, pour son engagement en faveur des minorités sexuelles racisées dans les médias, les débats auxquels elle est conviée, et sur les réseaux sociaux.
  • Baptiste Beaulieu - Romancier, médecin généraliste et, depuis cette année, chroniqueur sur France inter, pour son engagement sans relâche en faveur des minorités LGBTI sur les ondes et les réseaux sociaux.

 

Rédaction engagée

  • L'OUT d'or de la rédaction engagée distingue le travail de long cours mené par toute une équipe pour traiter des thématiques LGBTI de manière respectueuse.
  • Glamour - Le​ ​magazine féminin​ publie de nombreux articles concernant les personnes LGBTI, en donnant la parole aux premier·e·s concerné·e·s.
  • AJ+ en français - La rédaction d'​AJ+ en français​, média en ligne du groupe Al Jazeera, met régulièrement en avant des thématiques liées aux LGBTIphobies et aux droits des personnes LGBTI dans ses vidéos publiées sur les réseaux sociaux.
  • VAINQUEUR - Le magazine L’Équipe - Outre plusieurs sujets et reportages consacrés aux questions LGBTI, le​ ​supplément hebdomadaire de L'Équipe​ a publié à sa une, en mai 2019, deux joueurs de waterpolo gays dans le cadre d'un dossier sur la lutte contre l'homophobie dans le sport.
  • francetv slash - La rédaction de cette​ ​plateforme numérique de France Télévisions​ produit et diffuse de nombreux contenus en liens avec les questions LGBTI, tels que le module Sexy soucis, consacré à la sexualité, le documentaire sur la transition du comédien Océan, ou encore une série intitulée "Son coming out".
  • Numerama - Numerama​ couvre les thématiques liées aux personnes LGBTI et au numérique, par exemple dans ses articles sur les traductions homophobes de Reverso ou l'invisibilisation du mot "lesbienne" dans les moteurs de recherches. La rédaction s'est également illustrée par un traitement engagé de la "Ligue du LOL".
  • La Marseillaise - Le​ ​quotidien régional​ a fait sa une sur les actes homophobes dont ont été victimes deux résidents du Refuge en août 2018, ainsi que sur "ces Marseillaises qui n’ont pas attendu la loi" pour avoir recours à une PMA le 17 mai 2019.

 

Enquête, reportage

  • "Ni fille, ni garçon : la révolution du genre", d'Elisabeth Philippe, Audrey Cerdan et Agathe Ranc (L'Obs)
  • VAINQUEUR - "Adoption par les couples homosexuels : «Uniquement pour des enfants atypiques» en Seine-Maritime", de Coralie Moreau (France Bleu Normandie)
  • "Meurtre de Vanesa Campos : «Ils ont instauré un climat de terreur»", d'Anaïs Moran (Libération)
  • "Transphobie à l'hôpital : «Un médecin a refusé de me toucher»", de Bruno Lus (Vice)
  • "La France veut renvoyer au Brésil des personnes trans séropositives", de Louise Fessard (Mediapart)
  • "Victime d'actes malveillants, les aubergistes de Poil jettent l'éponge deux ans après leur arrivée", de Philippe Dépalle (Le Journal du Centre)
  • "L'homosexualité, interdite de séjour en Ehpad", de Victor Castanet (M, le magazine du Monde)

 

Podcast

  • Les couilles sur la table (Binge Audio)
  • Un podcast à soi (Arte Radio)
  • La Poudre (Nouvelles écoutes)
  • VAINQUEUR - Miroir miroir (Binge Audio)
  • Garçons

 

Presse étrangère

  • BBC News (Royaume-Uni) - En décembre 2018, BBC News​ ​a nommé le journaliste gay Ben Hunte​ pour couvrir spécifiquement les questions LGBT. Une première. Ben Hunte avait précédemment occupé le poste de présentateur télé sur BBC Africa.
  • Broadly (États-Unis) - Broadly, département du média américain Vice, a lancé en mars 2019 une banque d’images intitulée​ ​The Gender Spectrum Collection​. Destinée aux médias et utilisable gratuitement, elle met en scène des personnes transgenres et non binaires. Broadly incite ainsi les médias à abandonner les représentations stéréotypées pour accompagner leurs articles sur ces thématiques, mais également à utiliser cette banque d'images pour illustrer tout type de sujets.
  • VAINQUEUR - Raseef22 (Liban) - En avril 2019, le média en ligne indépendant libanais​ ​Raseef22 a débuté un partenariat avec la Fondation arabe des libertés et de l’égalité​. L’enjeu : Raseef22 s’engage à publier, pendant six mois et de manière quotidienne, des articles exhaustifs autour des sexualités et de l’identité du genre telles que vécues au Moyen-Orient, en collaboration avec des chercheurs et des activistes.
  • Folha de Sao Paulo (Brésil) - Un an jour pour jour après l’assassinat de Marielle Franco, conseillère municipale de Rio de Janeiro, le quotidien Folha de Sao Paulo publie la​ ​lettre​ que lui adresse sa veuve, l’architecte et militante pour les droits LGBT Mônica Benício. Au fil de cet hommage posthume, elle lui promet que la lutte contre la haine, la corruption et l’intolérance se poursuit toujours. Folha de Sao Paulo a par ailleurs largement couvert les avancées de l'enquête, ainsi que les conséquences de l'assassinat de Marielle Franco.
  • Augustin (Autriche) - Augustin​ est un journal de rue autrichien vendu par des personnes sans emploi et sans domicile fixe. Pour le numéro d'avril 2019, la rédaction fait un focus sur les réfugié·e·s queers et consacre sa une à Henrie Dennis, activiste lesbienne originaire du Nigéria et installée en Autriche, où elle a fondé le réseau Afro Rainbow Austria.
  • CBC (Canada) - Dans la troisième saison de son podcast d'investigation "Uncover", intitulée "​The Village​" et diffusée en 2019 par l'audiovisuel public canadien, le journaliste Justin Ling explore une série de meurtres et d’enlèvements à l’encontre d’hommes gays –racisés pour la plupart–, perpétrée à Toronto dans les années 70 et longtemps négligée par la police – jusqu’à une arrestation en 2018.

 

Documentaire

  • "Coming Out", de Denis Parrot
  • "Nous homos de Guyane", de Clément Bellorini
  • "Les pionniers du Gai Marais", de Franck Thoraval et Thomas Dutter
  • VAINQUEUR - "Les transidentités, racontées par les trans", de Perrine Kervan et Annabelle Brouard
  • "Ni d’Eve, ni d’Adam. Une histoire intersexe", de Floriane Devigne
  • "L’enfant de tous les possibles", de Lorène Debaisieux

 

Sport

  • VAINQUEUR - Alexia Cerenys - C'est une pionnière. Arrivée en début de saison dans le club béarnais de Lons après avoir évolué chez les féminines du Stade Montois, Alexia Cerenys est ainsi devenue la première rugbywoman trans à évoluer en Top 16, la première division du rugby féminin en France. Le magazine​ ​L’Équipe​ lui a consacré un long portrait en septembre 2018.
  • Ramon R. Martinez Gion - Volleyeur professionnel aux Spacer’s de Toulouse (Ligue A) jusqu'à la fin de cette saison, le joueur néerlandais est un des seuls sportifs, dans le sport collectif masculin, à assumer son homosexualité tout en étant encore en activité. Dans​ ​Têtu​ et​ ​Le Parisien​, il explique qu’il n’a jamais eu à se cacher auprès des ses coéquipiers. Une exception encore trop rare dans le monde du sport.
  • Carole Grundisch - Championne de France de simple et de double, la pongiste a raconté avec simplicité dans les colonnes du​ ​Parisien​, en octobre dernier, la naissance de sa petite fille et son mariage avec sa compagne à l’été dernier, tout en expliquant en quoi faire son coming out est toujours plus difficile dans le milieu du sport.
  • Amandine Buchard - En septembre 2018, Amandine Buchard, cadre de l’équipe de France de judo, fait son coming out dans​ ​Le Parisien​. Championne d'Europe 2017 et médaillée de bronze aux championnats du monde 2018, elle évoque, dans cet entretien, sur son mariage avec la judokate allemande Nieke Nordmeyer, les réactions du monde du judo et son désir de fonder une famille.
  • Laurence Manfredi - Quatorze fois championne de France de lancer du poids en plein air, ancienne recordwoman de France de la discipline, participation aux championnats d’Europe et du monde et aux Jeux Olympiques, Laurence Manfredi est une figure de l’athlétisme français du début des années 2000. En mai, dans le numéro du magazine L’Équipe consacré à l’homophobie dans le sport, elle fait son coming out tout en expliquant pourquoi son homosexualité a fait d’elle une sportive de haut niveau et une championne.

 

Coup d'éclat artistique

  • VAINQUEUR - "Crave", de Léonie Pernet - Elle a débuté sur le label culte Kill The DJ, a joué de la batterie aux côtés de Yuksek et vient de publier, sur InFiné Music, un premier album fulgurant :​ ​Crave​. Lesbienne out, Léonie Pernet accompagne sa musique de messages poétiques et politiques.
  • Dix pour cent (saison 3), France 2 - Andréa (Camille Cottin) a enfin retrouvé la raison : c’est bien la belle Colette (Ophélia Kolb) qui fait battre son cœur ! Pour cette​ ​saison 3​, la plus explosive membre de l’agence ASK se lance joyeusement dans un projet de famille homoparentale.
  • VAINQUEUR - Skam France (saison 3), francetv slash - Centrée sur le personnage de Lucas (Axel Auriant), la​ ​saison 3 de Skam France​ le suit dans l'acceptation de son homosexualité. L’arrivée du charismatique Eliott (Maxence Danet-Fauvel) au lycée n’a pas fini de le troubler... 
  • "Vernon Subutex" (saison 1), Canal + - Cathy Vernet adapte les deux premiers tomes de la trilogie de Virginie Despentes. Autour de Vernon Subutex, ancien disquaire, une porn star au taquet, un scénariste minable, la sublime Marcia (femme trans parfaitement incarnée par Inès Rau) et la présence magnétique de La Hyène, incarnée par Céline Sallette.
  • "Les Idoles", de Christophe Honoré
  • "Tous les hommes désirent naturellement savoir", de Nina Bouraoui - Dans son dernier livre, "​Tous les hommes désirent naturellement savoir​" (JC Lattès), Nina Bouraoui relate sa rencontre avec les nuits lesbiennes parisiennes à l’âge de 18 ans.
  • SMITH (plusieurs expositions) 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
bon courage à elle ! :)
Répondre