Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 18/03 14h41

Communiqué du CSA, ce 18 mars 2021.

Au terme de la procédure engagée à la suite de propos tenus au cours de l’émission « Face à l’info » du 29 septembre 2020, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a prononcé ce jour une sanction d’un montant de 200 000 € à l’encontre de la chaîne CNews. Le Conseil a considéré que la chaîne avait manqué à ses obligations, tant au regard de la loi du 30 septembre 1986 que de sa convention.

Quand bien même ces propos ont été tenus dans le cadre d’un débat en lui-même légitime sur la politique d’accueil des mineurs étrangers isolés en France et sur la politique d’immigration, ils ont été de nature à inciter à la haine envers les mineurs étrangers isolés, et ont véhiculé de nombreux stéréotypes particulièrement infâmants à leur égard, de nature à encourager des comportements discriminatoires.

Par ailleurs, le Conseil a estimé que la maîtrise de l’antenne n’avait pas été assurée, d’autant plus que l’émission a été diffusée en différé et sans modification, ainsi que l’a souligné le comité d’éthique du Groupe Canal + dans son avis rendu le 22 octobre 2020.

De manière générale, la loi du 30 septembre 1986, loi de liberté, affirme et protège la liberté de communication et la liberté éditoriale des médias audiovisuels. Garant de ce principe reconnu par la Constitution, le Conseil supérieur de l’audiovisuel veille scrupuleusement au respect de cette liberté consubstantielle à la démocratie. A cet égard, il est naturel que les débats qui traversent la société trouvent toute leur place dans les médias audiovisuels, y compris sous une forme polémique.

Néanmoins, la loi fixe des limites à l’exercice de cette liberté. Elle exige, en particulier, que les programmes mis à la disposition du public ne contiennent ni incitation à la haine ou à la violence fondée notamment sur les origines, la religion ou la nationalité.

Conformément à ses missions, le Conseil ne manquera pas d’intervenir chaque fois que ces limites seront franchies.

Le Groupe CANAL+ déplore la décision du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel en date du 17 mars 2021, condamnant la chaîne CNEWS à verser une amende de 200 000 euros au sujet des propos tenus par Eric Zemmour. Cette décision contrevient au principe de liberté d’expression et le Groupe CANAL+ compte mettre en œuvre les voies de recours possibles dans les plus brefs délais.

Commenter cet article

SPECIALE 22/03/2021 16:52

Bonjour, tous les Français sont au courant que la vérité n'est pas bonne à dire. Monsieur ZEMMOUR il faut l'abattre ! Si nous réfléchissons un instant qui a mis les personnes du CSA en place ??? Ce qui énerve le CSA c'est que l'émission monte en flèche et que beaucoup de Français regardent cette belle équipe qui fait l'information sur CNEWS et ça dérange énormément !

gauthier suzanne 20/03/2021 09:11

enfin leCSA prend une bonne decision a l encontre de CNEWS pour les propos dezemour mais lui devrait etre exclus de cette chaine mais il faut reconnaitre que s il n etait pas sur cette chaine il n y aurait pas un degre d audience formidable 200000€ c est trop peu .....