Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 15/07 13h24

 

ARTE met à l'honneur le cinéma japonais sur arte.tv. Au programme : une collection Kenji Mizoguchi (8 films et 1 documentaire inédit), 3 œuvres de Shōhei Imamura ainsi que La Mélodie du malheur de Takashi Miike et Miraï, ma petite sœur de Mamoru Hosoda.

*****

Collection Kenji Mizoguchi

Avec 94 films en 33 ans, Kenji Mizoguchi s’est imposé comme l’un des maîtres du cinéma japonais aux côtés d’Akira Kurosawa et de Yasujirō Ozu, pourtant reconnu tardivement. C’est avec ses Contes de la lune vague après la pluie, Lion d’argent 1953, que les spectateurs occidentaux découvrent enfin la grandeur de ses œuvres. ARTE propose de redécouvrir 8 films brûlants du cinéaste, situés dans le passé féodal du Japon pour éviter la censure, délivrant un discours politique subversif sur l’état de son pays, et notamment sur la condition de la femme japonaise.

Du 15/07/2021 au 14/01/2022 :

  • Miss Oyu (1951)
  • Les Musiciens de Gion (1953)
  • Une femme dont on parle (1954)
  • Les Amants crucifiés (1954)
  • L’Impératrice Yang Kwei-Fei (1955)
  • La Rue de la honte (1956)

Du 01/08/2021 au 31/01/2022 :

  • Les Contes de la lune vague après la pluie, Lion d’argent 1953
  • L’Intendant Sansho, Lion d’argent 1954

*****

Collection Shōhei Imamura

Figure de la Nouvelle Vague japonaise récompensé de deux Palmes d’or, ARTE propose trois films de Shōhei Imamura, dont La Femme insecte lui ayant valu une première reconnaissance internationale.

Jusqu’au 31/10/2021 :

  • La Femme insecte (1963)
  • Profonds désirs des dieux (1968)

Jusqu'au 25/02/2022 :

  • Pluie noire (1989). Hiroshima, 6 août 1945. Un terrible éclair déchire le ciel. Suivi d’un souffle terrifiant. Des corps mutilés et fantomatiques se déplacent parmi les amas de ruines. Au même moment, Yasuko fait route sur son bateau, vers la maison de son oncle. Une pluie noire s’abat alors sur les passagers...

******

Jusqu’au 03/09/2021 :

  • Miraï, ma petite sœur, de Mamoru Hosoda. Un petit garçon jaloux de sa sœur voyage dans le temps sur les traces de son histoire familiale.

*****

Jusque fin septembre 2021 :

  • La Mélodie du malheur de Takashi Miike. La famille Katakuri vient d’ouvrir un refuge dans les montages. Mais les clients ont la fâcheuse tendance à tous mourir les uns après les autres. Mais à tout problème une solution - il faut juste enterrer les corps et tout se passera bien !

Commenter cet article