Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 15/09 14h37

À lire dès ce milieu de semaine : les meilleurs sketchs de Jean Poiret et Michel Serrault, sélectionnés par leurs enfants, réunis dans un ouvrage de 340 pages (19 euros environ).

Ils vous permettront de passer votre permis de conduire des orchestres, de rencontrer un médecin spécialiste du petit doigt, ou encore de découvrir l’explorateur Clément de Laprade de retour de la tribu des Zahoumé.

Des bijoux d’humour décalés, déjantés et modernes, soulignent les éditions Calmann-Lévy.

Avant-propos de Nicolas Poiret, Sylvie Poiret et Nathalie Serrault :

"Ces sketchs sont une époque.

Ces sketchs sont un esprit, un style, un univers.

Ces sketchs sont une rencontre, une complicité, une amitié.

Ces sketchs sont des rires qui ont bravé le temps.

Ces sketchs sont le socle prometteur des carrières de nos papas : Poiret et Serrault.

Aucun de nous trois (leur descendance) n’a connu le temps joyeux des cabarets où ces sketchs ont vu le jour ; Aucun de nous n’a donc eu la chance d’assister à leurs créations débridées et d’applaudir leurs improvisations délirantes.

Bien sûr, nous, leurs enfants, connaissions l’existence de certains sketchs (nous étions loin d’imaginer une telle abondance !). Quelques-uns passaient à la télé, il y avait eu des disques, aussi… Mais, ces sketchs appartenaient à un passé dont nous ne faisions pas partie, et la jeunesse n’est pas programmée pour regarder en arrière.

La jeunesse passe… Les prismes changent, les priorités évoluent… Surtout une fois que la vie vous a rendu orphelin. Le passé reprend des couleurs, s’impose. On veut en savoir plus sur ces êtres aimés… Alors, inévitablement, on cherche à combler une ignorance coupable, à comprendre ce qu’ont été leurs débuts, « avant nous », et on sort des placards des feuillets jaunis qui parlent d’eux mieux qu’une biographie, puisque ce sont eux qui les ont noircis de leur folie inventive. On s’y plonge. Chacun de son côté. Sans se concerter. On est avec eux. On les entend rire… On rit… Et puis, un jour…

Un bienheureux hasard veut que nous arrivions tous les trois, en même temps, à la même conclusion, la même évidence : Il faut rassembler, compiler et faire publier ces textes, petits bijoux décalés, déjantés et tellement modernes ! Cet ouvrage est une trace et un partage."

 

Commenter cet article