Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le best seller "Survivre avec les loups" était une pure invention ( Misha Defonseca ) .





Le best-seller autobiographique, « Survivre avec les loups » était une pure invention annonce ce matin le quotidien Le Figaro. Tout est né de l'imagination de Misha Defonseca : "Misha n’est pas la petite fille juive de 8 ans partie à pied à travers une Europe à feu et à sang pour retrouver ses parents arrêtés par la Gestapo, et qui survécut grâce à une meute de loups. "




En exclusivité pour « Le Figaro », Misha Defonseca dit enfin « sa » vérité sur son enfance. 




"Je m’appelle Monique Dewael, mais depuis que j’ai 4 ans je veux l’oublier. Mes parents ont été arrêtés quand j’avais 4 ans. J’ai été recueillie par mon grand- père, Ernest Dewael, puis par mon oncle, Maurice Dewael. On m’appelait « la fille du traître » parce que mon père était soupçonné d’avoir parlé sous la torture à la prison de Saint- Gilles. À part mon grand- père, j’ai détesté ceux qui m’avaient accueillie. Ils me traitaient mal. Je me sentais « autre » . C’est vrai que, depuis toujours, je me suis sentie juive et plus tard, dans ma vie, j’ai pu me réconcilier avec moi- même en étant accueillie par cette communauté.

Alors, c’est vrai que je me suis raconté, depuis toujours, une vie, une autre vie, une vie qui me coupait de ma famille, une vie loin des hommes que je détestais. C’est aussi pour cela que je me suis passionnée pour les loups, que je suis entrée dans leur univers. Et j’ai tout mélangé. Il est des moments où il m’est difficile de faire la différence entre ce qui a été la réalité et ce qu’a été mon univers intérieur. Je demande pardon à tous ceux qui se sentent trahis. "




Suite de l'interview sur ce lien Figaro.fr  .




Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
R
Je n'y ai jamais cru. Comme quoi.
Répondre
F
Avec le recul, l'histoire paraissait peu crédible, pourtant j'y ai cru.
Répondre
L
Il y aeu un film le mois denrier, adapté du bouquin, avec Guy Bedos.
Répondre