Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un participant à un docu-réalité : "j'ai décidé de balancer".






 

Fin janvier 2007, Canal+ diffusait les deux parties d'un docu-réalité, "Dans la peau d'un noir". Adaptation maison d'un concept américain : Une famille blanche grimée en Noire, une famille noire grimée en Blanche. Pour lutter contre le racisme en croquant ses stéréotypes.




Le concept était de changer de couleur de peau pour prendre conscience de la réalité du racisme au quotidien, étonnante expérience à laquelle se sont prêtées deux familles pendant quatre semaines. Chaque jour, elles vivaient une situation nouvelle, liée aux problèmes de discrimination et de préjugés : recherche d'emploi, d'appartement, accès en boîte de nuit... Chaque jour, elles faisaient le récit de leur ressenti et confrontaient leurs témoignages.




Aux Etats-Unis, une famille blanche de Californie , libérale, et une famille noire "midle class" de Georgie avaient joué le jeu.




Pour la version française, un "cobaye", Laurent Richier (à droite sur les photos), a choisi le magazine Closer paru ce samedi pour révéler les coulisses du tournage. Il était le père de famille maquillé en noir.


 

Rappelant qu'on l'a empêché de publier un livre sur les coulisses de l'émission (un contrat signé l'interdit de parler pendant 20 ans du doc...), il a décidé de balancer et d'attaquer en justice. Il veut faire casser cette clause de confidentialité et se faire payer les heures supplémentaires qu'on lui doit. Plus de 300 heures, réparties entre lui, sa femme et son fils, dit-il.




Concernant le tournage, Laurent prétend que l'autre famille n'avait pas de lien de parenté et que la femme noire ne connaissait pas l'homme qui était censé être son mari. Il affirme également que les différentes situations devant mettre en lumière la discrimination ont été montées.




"On me disait de provoquer un peu les choses et d'adopter un comportement exaspéré" souligne l'ex participant qui est persuadé que le racisme existe, mais pas aussi prononcé que le programme a voulu nous le faire croire.




Photos copyright DR.




Plus de détails et de révélations en pages TV de Closer, daté du 02/08/2008.




 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
S
"olala, heureusement qu'il y a eu ce "docu" pour montrer que le racisme existait!...bande de méchants blanc!..."
Répondre
R
J'ai vu ce documentaire le problème venait des deux familles pas du tout charismatique, surtout la femme blanche hyper agressive et la black qui se posait systématiquement en victime.
Répondre
C
bonjour l'actualité d'over blog ma fait dérivé dans ton univers 
Répondre
J
Puis bon en regardant l'émission, on savait très bien que tout était éxagéré ... C'est dommage car je ne pense pas qu'il y avait besoin de faire si fort, pour faire comprendre que le rascisme existe ...
Répondre
B
en même temps, qd ce genre de programme est préparé, les producteurs veulent montrer des situations dans lesquelles les blancs devenus noirs sont refoulés et invesement.S'il n'y rien de scandaleux, le programme ne marchera pas !
Répondre
V
Si on savait le nombre, ne serait-ce que de reportages ou docs, + ou - "trafiqués"...
Répondre