Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Infiltrés : la "vengeance " du magazine Closer...





Une accroche en Une, un édito de Laurence Pieau, rédactrice en chef, une interview sur trois pages, Closer sort le grand jeu ce week-end pour contre attaquer l'émission "Les infiltrés" sur France 2.



Le rendez-vous animé par David Pujadas et imaginé par CAPA est consacré dans quelques semaines à la presse people. Principale "cible" : Closer.



Le magazine interroge cette semaine Djaffer Ait Aoudia. Présenté comme un grand reporter (Arte, Le Point, Match), il a réalisé pour Les infiltrés un reportage sur des clandestins et s'oppose à sa diffusion. Une interview, dit Laurence Pieau, édifiante sur les méthodes d'une émission qui s'érige volontiers en justicière et donne beaucoup de leçons de morale à ses confrères.



Djaffer Ait Aoudia raconte qu'il a proposé de réaliser un sujet sur les réfugiés à Calais. Il trouvait intéressant l'idée de la caméra cachée non pas pour voler le témoignage des réfugiés mais pour aprocher les passeurs. Il s'oppose à la diffusion de son sujet à cause du montage qui dit-il ne tient pas compte de la réalité du terrain, de la sécurité des témoins. Toujours selon lui, les images de caméras cachées sont utilisées à tort et à travers et des commentaires sont erronés. "Le commentaire parle de drogue et des prostituées dans le milieu des réfugiés. Ce qui me laisse soupçonner qu'on cherche avant tout à justiifer la présence de la police dans le sujet" Peut-être, croit-il, pour légitimer la nouvelle politique de l'immigration...



En résumé, le reporter dit s'être trouvé devant un film sensationnel, où police et réfugiés jouent aux gendarmes et aux voleurs. Si Capa veut faire de l'audimat à tout prix, comme certaines chaînes privées, ça ne l'intéresse pas, déclare-t-il. Longuement ensuite, il revient sur le tournage. A lire pages 64 à 66 dans Closer du 15/11/2008.




CAPA se réserve la possibilité d'agir judiciairement si les propos de Djaffer Ait Aoudia s'avèrent diffamatoires, fait savoir Closer.




Illustration : scan de Closer.




Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
P
il est aussi drôle (effarant) de voir que france 2 se lache dans ce genre de commérage poubelle
Répondre
T
Il est très drôle de voir Closer réagir alors que ce type de magazine fait bien pire en traquant les vedettes pour une pseudo photo scandaleuse et racontant mesongère en partie ou d'une totale invention.En première page "celine dion face à la mort" et quand on ouvre le journal on découvre qu'elle est face à la mort de son chien ou que sais je. c'est là le vrai scandale.
Répondre
P
Oui City Hunter, scan du mag people ;)
Répondre
C
Le titre dont est extrait l'image qui accompagne l'article, "Les infiltrés, un magazine qui ne jure que par le sensationnel", est extrait de ce même numéro de closer ?Si oui, c'est l'hopital qui se fout de la charité! Et puis, bien que je crois en la sincérité des gens de Closer disant que le reportage grossit volontairement et inutilement les traits, ils en font quand même un peu des caisses. Malgré toutes les histoires qu'il y a eu depuis les débuts de la presse people, les ventes de cette presse n'ont jamais grandement faibli. Ce n'est pas le magazine de France 2 qui va inverser la vapeur, le reportage passera et les gens feront semblant de s'offusquer, mais continueront quand même à acheter ces magazines. Ca ne changera strictement rien.Et puis en agitant les bras comme ça pour, à mon avis, pas grand chose, ils font une formidable publicité à l'émission de France 2 qui, grâce à eux, cartonnera à coup sûr.
Répondre