Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François MàJ 08/03 8h40





les_sept_samourai.jpg


Cycle L'esprit des Samouraïs au mois de mars sur Arte. Outre la diffusion de la série Shogun, programmation des films suivants :


Les sept samouraïs d’Akira Kurosawa (ce lundi 8 mars) . Dans sa version intégrale.


Le samouraï que j’aimais de Mitsuo Kurotsuchi (le 10 mars)


Le samouraï du crépuscule de Yoji Yamada (le 17 mars)


Tabou de Nagisa Oshima (le 18 mars)


La femme samouraï de Fumihiko Sori (le 24 mars)


Les 7 samouraïs : Film d’Akira Kurosawa (Japon, 1954, 3h20mn, noir et blanc, VOST) ~ Scénario : Hideo Oguni, Shinobu Hashimoto, Akira Kurosawa. Avec : Takashi Shimura (Kambei, le chef des samouraïs), Toshiro Mifune (Kikuchiyo), Yoshio Inaba (Gorobei), Seiji Miyaguchi (Kyuzo, le maître d’épée)...

Au XVIe siècle, époque de grande violence au Japon, une bande de guerriers sans pitié opprime et rançonne un village de paysans. Désespérés, ces derniers se résolvent à engager des samouraïs pour les protéger. Kambei, aidé de son disciple Katsushiro, recrute quatre soldats errants ainsi qu’un demi-fou, Kikuchiyo. Peu à peu, ils s’intègrent au village dans un climat de confiance. Grâce à un entraînement intensif, et parfois cocasse, les villageois se préparent à défendre leurs biens et à combattre aux côtés des samouraïs...


Le samouraï que j'aimais. Inédit en France.Film de Mitsuo Kurotsuchi (Japon, 2005, 2h10mn, VOST) ~ Scénario : Mitsuo Kurotsuchi d’après le roman de Shûhei Fujisawa. Avec : Somegoro Ichikawa (Maki Bunshiro), Yoshino Kimura (Fuku), Koji Imada (Shimazaki Yonosuke)...

Adolescent, Bunshiro Maki vit une jeunesse sans histoire dans son village, jusqu’au jour où son père, un samouraï, est mis en disgrâce pour avoir soutenu un rival du seigneur des lieux. Il est condamné à faire le seppuku, c’està- dire à se suicider en se tranchant l’abdomen. Mis au ban de la société, Bunshiro et sa mère doivent porter le fardeau et la honte de ce déshonneur. À cela s’ajoute l’interdiction pour le jeune homme d’approcher Fuku, la jeune fille dont il est amoureux. Bientôt, celle-ci quitte le village pour travailler comme servante. Quelques années plus tard, Bunshiro, qui a retrouvé un peu de considération sociale, recroise son amour de jeunesse, devenue la concubine du seigneur local…



Commenter cet article