Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 09/01 8h11






2290834.jpg


Longue interview de Jean-Pierre Pernaut, publiée dans Var matin. A l'occasion de sa nouvelle participation - avec son fils - au trophée automobile Andros. Une compétition où il s'est classé 17ème l'an dernier. Objectif : le top 15.


Lors de l'entretien, les attaques dont il est la cible sont évoquées. Il est habitué aux critiques, d'autant qu'elles n'émanent que de trois types de personnes, précise-t-il : Les intellectuels qui n'aiment pas qu'on parle des réalités et qui préfèrent que l'on parle d'idéaux ; les personnes jalouses du succès du JT de 13 heures "car dans ce pays, on critique ce qui marche" ; et quatre journaux qui selon lui ne supportent pas qu'on laisse la parole aux Français. A savoir Le canard enchaîné,  Libé, Le Monde, Télérama...


A ceux qui lui reprochent de faire "un journal de droite", il souligne que s'il était de droite, il ne marcherait pas autant. "On s'est même écarté de l'institutionnel pour être au contact des gens." Visée, la proximité. Il prend ainsi l'exemple du choix d'interroger les personnes âgées et pas le ministre lorsque le gouvernement annonce des changement pour le minimum vieillesse.


Le fait qu'il soit classé parmi les personnalités préférées des Français est la preuve d'après lui qu'il existe un décalage énorme entre le public et "quelques critiques"...


Exemples des audiences réalisées par le 13 heures de TF1 en semaine (chiffres Médiamat-Médiamétrie) : Jeudi 7 janvier, 7.1 millions de téléspectateurs et 49.8% de part d'audience ; mercredi 6 janvier, 7.5 millions de téléspectateurs (Plus qu'un prime time!!) et 48.5% de part d'audience.


Crédit photo © DR / TF1.


Commenter cet article

blagman 09/01/2010 15:17


effectivement, ce n'est pas un journal de droite... C'est tout simplement pas un journal !


Zeb 09/01/2010 14:22


Dom, le Trophée Andros a finalement bien lieu ce WE à Isola 2000. Les courses sont seulement décalées d' un jour et se
termineront dimanche vers midi.


yaneck 09/01/2010 13:55


Sauf que ni le petit journal, ni Guillon, ne font l'audience de Pernault.
Et que si être de gauche, c'est tapper sur la droite, c'est un peu léger. A croire que vous oubliez que Guillon a démonté DSK, Aubry, etc....

Alors que Pernault, lui, développe une véritable doctrine politique, poujadiste, libérale et anti-étatiste.

Et à contrario, ce genre de journaux est assez peu méchant contre Laurent Gerra humoriste de droite.


Donc avant de dire des bêtises pour défendre son bord politique, on peut aussi tourner sept fois son clavier dans sa bouche.


Guillaume 09/01/2010 13:42


Si faire un journal proche des gens, aimé et regardé par la moitié des gens devant leur ecran, c'est faire un journal de droite....

C'est encore une fois la preuve que ce qui marche dérange !


Blue 09/01/2010 11:43


Ce qui est bizzare, c'est que ces mêmes journaux ne reprochent pas à certaines émissions radios ou télé (qui visent les jeunes) d'être ouvertement de gauche ...2 poids 2 mesures ?

Le petit journal par exemple et autre chroniqueur radio à la mode .


yaneck 09/01/2010 11:09


Tous les journaux qu'il cite sont de gauche ou de centre gauche.... Et lui pas de droite? La mauvaise foi, c'est trop flagrant là..... Il devrait avoir honte de tenir de tels mensonges.


Dom. 09/01/2010 08:52


Pascal : Pour le trophée Andros, c'est annulé ce week-end, cause météo ;)


JM 09/01/2010 08:39


Il va nous dire qu'il fait un journal altermondialiste tant qu'il y est ?


@llo 09/01/2010 08:34


50% de part de marché, hallucinant après tant d'années !