Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le lauréat du Prix Goncourt est Jérôme Ferrari (Le sermon sur la chute de Rome).

 

TVNEWS litterature

Les jeux étaient ouverts à propos du lauréat du Prix Goncourt 2012. Les quatre sélectionnés étaient pour rappel, à l'issue d'une troisième sélection : Patrick Deville (Peste et choléra, Seuil), Joël Dicker (La vérité sur l’affaire Harry Québert), Fallois Jérôme Ferrari (Le sermon sur la chute de Rome, Actes Sud), Linda Lê (Lame de fond, Bourgois).

 

Le vainqueur a été annoncé à 12h45 chez Drouant. Il s'agit de Jérôme Ferrari. Il y a un an, le Prix Goncourt 2011 avait été attribué à Alexis Jenni pour L'Art français de la guerre chez Gallimard. Une récompense qui booste de manière très significative, sauf rares exceptions, les ventes.

 

Jury : Edmonde Charles-Roux, présidente, Régis Debray, Philippe Claudel, Didier Decoin, Françoise Chandernagor, Tahar Ben Jelloun, Patrick Rambaud, Pierre Assouline, Bernard Pivot.

 

sermon-chute-rome.jpg

 

Le livre qui a remporté le prix (via actes-sud.fr) :

"Dans un village corse perché loin de la côte, le bar local est en train de connaître une mutation profonde sous l’impulsion de ses nouveaux gérants. À la surprise générale, ces deux enfants du pays ont tourné le dos à de prometteuses études de philosophie sur le continent pour, fidèles aux enseignements de Leibniz, transformer un modeste débit de boissons en “meilleur des mondes possibles”. Mais c’est bientôt l’enfer en personne qui s’invite au comptoir, réactivant des blessures très anciennes ou conviant à d’irréversibles profanations des êtres assujettis à des rêves indigents de bonheur, et victimes, à leur insu, de la tragique propension de l’âme humaine à se corrompre. Entrant, par-delà les siècles, en résonance avec le sermon par lequel saint Augustin tenta, à Hippone, de consoler ses fidèles de la fragilité des royaumes terrestres, Jérôme Ferrari jette, au fil d’une écriture somptueuse d’exigence, une lumière impitoyable sur la malédiction qui condamne les hommes à voir s’effondrer les mondes qu’ils édifient et à accomplir, ici-bas, leur part d’échec en refondant sans trêve, sur le sang ou les larmes, leurs impossibles mythologies".

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
A

Ce livre est magnifique. Espérons qu’un prix aussi prestigieux ne va pas le catapulter dans la (triste catégorie des blockbusters de relais de
gares. C’est un vrai beau roman, un moment de littérature, nous l’avons dit depuis longtemps : http://www.ruptures-conventionnelles.com/article-le-sermon-sur-la-chute-de-rome-110398729.html


 


Bisous Lamborghini
Répondre
T

Excellent livre, très bien écrit ! Une bonne sélection finale de toute façon !
Répondre
F

Dommage pour Mr. Dicker (excellent bouquin).
Répondre