Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Reportages de 66 minutes ce 27/01 : glaneurs, micro-logement, trains de banlieue...

Capture-copie-7.JPG

 

TVNEWS tele

Au sommaire des magazines "66 minutes" et "66 minutes, les histoires qui font l'actu" ce dimanche 27 janvier dès 17h15sur M6 :

 

Sexion d’Assaut, rappeurs des familles

Avec leur nom belliqueux et leur look de « bad boys », on pourrait s’attendre à des paroles crues, voire violentes. Il n’en est rien. Les huit rappeurs de Sexion d’Assaut connaissent un succès phénoménal avec des bluettes hip-hop qui disent « maman je t’aime », et font la morale aux jeunes : il faut travailler à l’école et aimer ses parents. Leur conservatisme va même parfois très loin : Sexion d’Assaut a déclenché une énorme polémique en déclarant « nous sommes homophobes à 100% ». Retour sur l’histoire contrastée de ces jeunes Parisiens qui se sont connus à l’école.

 

Les Français sont-ils odieux ?

Partout dans le monde, Paris continue de faire rêver, et la France attire chaque année près de 20.000 Européens ou Américains qui viennent s’installer chez nous. Mais entre la carte postale des quais de Seine et la réalité, il y a comme un léger décalage. Pour les étrangers qui arrivent en France, chaque détail de la vie quotidienne devient source d’angoisses. Faut-il faire la bise à ses collègues ? Complimenter une femme sur sa beauté n’est-il pas choquant ? Comment s’habiller pour un « apéro dinatoire » ? Faut-il arriver en retard quand on est invité, et de combien de temps ? Comment couper le camembert ? De ce fossé culturel, certains Français ont même fait un business. 

 

Gaspillage : des trésors dans nos poubelles

Barbara, une mère de famille de Tourcoing a abandonné son job confortable dans le marketing pour faire les poubelles. Le soir, elle ramasse sur le trottoir de vieux meubles jetés par les riverains. Elle les relooke et les revend à très bons prix sur son site Internet. Le renouvellement de plus en fréquent de notre mobilier, notre électro-ménager, et de nos objets de déco nous font jeter beaucoup d’objets qui peuvent être encore utiles. Du coup de plus en plus de Français font de la récupération. Souvent par nécessité comme Jacques, un retraité cannois qui ne peut pas vivre avec sa maigre pension de 188 euros par mois. D’autres, à l’image de Barbara, font de la « récup » une activité tendance et écolo. Reportage avec ces Français qui vivent des poubelles.

 

Le scandale du micro-logement

L’histoire a soulevé l’indignation cette semaine. A Paris, une jeune maman et son bébé ont été expulsés par leur propriétaire d’un 4 m2 que la jeune femme payait 200 euros par mois. Une affaire qui a révélé le scandale de ces surfaces minuscules louées à prix d’or. Il y en aurait des centaines rien qu’à Paris... Pourtant, la loi interdit de louer un bien de moins de 9 mètres carré mais les contrôles sont inexistants. Et ces logements indignes mais très rentables sont très prisés par certains investisseurs. Les propriétaires ont-ils le droit de louer ces pièces, parfois sans fenêtres ou sans sanitaires ? Comment repérer les petites annonces mensongères ?

 

« Mamans-tigres », le retour de l’éducation à la dure

Finies les mères-poules, voici venues les «mamans tigres». Leur crédo : dans un monde toujours plus compétitif, il faut éduquer les enfants à la dure, pour faire d’eux des « gagnants »... Lever à 5h du matin pour faire de la natation, pas de télé, encore moins de jeux vidéo, leçons apprises par coeur… Très loin de l’éducation permissive prônée dans les années 70 par Françoise Dolto, ces nouvelles mères font de plus en plus d’émules. Une mode née en Asie, à l’image d’Amy Shua, une Américaine d’origine chinoise dont le livre-témoignage est devenu un best-seller. A Bangkok, reportage avec une famille franco-malaisienne dont la mère « pousse » ses enfants au point d' appliquer à la lettre cette éducation. Avec quels résultats ?

 

Trains de banlieue : galère sur toute la ligne

Rachel et Alexis habitent à Achères dans les Yvelines, à l’ouest de Paris. Tous les matins, c’est la course pour que tout le monde soit prêt pour partir de la maison le plus tôt possible. Car le trajet pour se rendre au travail est devenu une épreuve. Il dure en moyenne une heure et demi aujourd’hui au lieu des 45’ quand tout allait bien. Car en dix ans, alors que le nombre d’habitants a augmenté d’un tiers, RER, trains, métro ou même voiture, aucun transport ne leur permet aujourd’hui de garantir d’arriver à l’heure sur leur lieu de travail et ils sont des millions en France concernés par cette galère quotidienne des trajets. Les conséquences sont parfois dramatiques, certains perdent leur job à cause de ces retards. Et les efforts fournis par les entreprises de transports sont loin d’être suffisants pour calmer les usagers au bord de la crise de nerfs. Mais la riposte s’organise, sur twitter notamment, pour dénoncer la vétusté des rames, les retards ou l’insécurité. 

 

Présentation : Xavier de Moulins.

 

Crédit photo © Aurélien Faidy - M6

 

 

 

PAGE D'ACCUEIL.

LES 40 DERNIERS ARTICLES.

RETROUVEZ NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

Related Posts with Thumbnails

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article