Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 12/01 10h00

 

 

 

 

France 3 diffuse vendredi à 23h25 un documentaire consacré à Pierre Goldman, frère de Jean Jacques : L'assassinat de Pierre Goldman.

C'est le 20 septembre 1979, en pleine rue, que Pierre Goldman est assassiné par un trio qui parvient à prendre la fuite. 8 balles de gros calibre...

Il avait 35 ans et un lourd passé fait de militantisme d'extrême-gauche, de révolutions manquées, de philosophie, d'écriture et de criminalité.

Le meurtre est resté mystérieux, tout comme certains pans de sa vie.

Le portrait réalisé par Michael Prazan cherche à comprendre aussi bien les choix d'un homme que les errements d'une époque troublée.

Bio :

Jeunesse : Pierre adhère aux Jeunesses communistes mais réprouve l'action des communistes en Pologne. Il cotoie entre autres Alain Krivine.

1966. Goldman s'embarque clandestinement vers la Floride, d'où il gagne le Mexique, dans l'intention de rencontrer des révolutionnaires sud américains. Son épopée se termine en prison à San Antonio. Puis il est expulsé du Mexique.

Recherché en France pour insoumission, il rejoint clandestinement Cuba puis s'engage dans la guérilla venezuélienne.

1968. Il repart au Venezuela. Il reste 14 mois au sein d'un groupe armé. Puis, c'est Bogota,  Caracas, Carthogène, Porto Rico, Madrid, et Paris. Sous une fausse identité en France, car il a été condamné à un an de prison pour insoumission.

1970. Pierre se lance dans une carrière de criminel...Quelques braquages jusqu'au drame.

8 avril 1970. Pierre Goldman est arrêté pour le meurtre de deux pharmaciennes et passe près de cinq ans en détention préventive. Il reprend ses études de philo en prison.. En 1974, procès. Les preuves sont minces, mais il fait un coupable idéal. Il est condamné à perpétuité. Un vaste mouvement d'opinion se met en place et milite pour la révision de son procès.

En prison, Pierre Goldman écrit le livre Souvenirs obscurs d'un juif polonais né en France.

1976. Suite à un vice de procédure, mais également à la campagne menée par les soutiens de Pierre, le procès est rejugé. L'avocat Georges Kiejman met à jour les incohérences de l'enquête policière comme la fragilité des témoignages à charge. Kiejman arrache l'innocence de Goldman et parvient à le faire acquitter. Les doutes subsistent tout de même sur sa culpabilité.

Goldman devient ensuite journaliste à Libération...et renoue avec le milieu du banditisme.

 

20 septembre 1979. Il est abattu en pleine rue. Les coupables ne seront jamais arrêtés...

 

 

Commenter cet article

Jyr 13/01/2006 11:45

L'auteur du documentaire, Michael Prazan, a publié l'an dernier "Pierre Goldman, le frère de l'ombre", un livre contesté par Christiane, la veuve de Pierre. Celle-ci veut d'ailleurs interdire la diffusion du documentaire. Source : http://www.liberation.fr/page.php?Article=350933

Jillij 13/01/2006 11:30

Le résumé (très bien fait d'ailleurs) de sa bio me donne envie d'en savoir plus ; et je me fous que ce soit le frère de... ;-)

sancho tv 13/01/2006 11:28

Pour commencer,pas d'accord avec doink! Quelle vie! ça mérite d'en savoir +. A la limite on s'en fout le frère de qui ça peut être...

Alienor 12/01/2006 19:27

Doink,  c'est complètement faux ce que tu dis. Tu parles sans savoir.
Pierre Goldman a énormément fait parler de lui d'abord pour son militantisme et ensuite dans la rubrique faits divers, (braquages, puis son assassinat). Bien avant que JJG soit connu !
L'intérêt qui est lui est porté n'a absolument rien à voir avec le fait qu'il soit le frère de Jean-Jacques Goldman.

Doink 12/01/2006 15:59

J'aurais préféré une émission sur les mouvements térroristes et le grand banditisme des groupuscules d'extrème gauche. Plutôt qu'un reportage sur un seul homme, qui a la particularité d'être le frêre d'un des plus grands chanteurs français.Sans ce particularisme, pas de reportage.C'est ce qui le rend médiatique comme l'écrivain/tueur italien réfugié en France grâce à Mittérrand.

Laurent 12/01/2006 12:03

vivement vendredi soir ...

Lily 13 12/01/2006 11:55

Pareil, je ne connaissais rien de tout ça. Surprenant.

Rachid 12/01/2006 11:45

Je ne connaissais pas du tout cette histoire.
Je connais davantage Jean-Jacques, un de mes chanteurs de prédilection.
 

pitchounette 12/01/2006 11:05

Je suis sur le cul, j'ignorais totalement cette histoire alors que je suis fan de JJG. J'enregistre ça, merci énormément pour l'info! Bises !

samsex 12/01/2006 10:44

moi je dis voilà un blog honnète qui ne subit aucune pression pour recevoir ses prochains invités la semaine prochaine (sic) à vous de comprendre... chaleureusement samsex

françois 12/01/2006 10:45

pourquoi, il y a quoi la semaine prochaine ?