Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La télé et ses réalités ( Endemol )

 

Véronique Richebois et Benoît Delmas, co-auteurs de "L’histoire secrète d’Endemol" (Flammarion, avril 2006), étaient vendredi 7 juillet les invités des forums de nouvelobs.com.

Thème du forum : la télé et ses réalités.

Extraits :

Question :   J’ai lu que le président d’Endemol France ; Stépahne Courbit était un proche de Sarkosy et envisageait d’abandonner son poste pour faire de la politique, est ce que cette grosse société qu’est endemol france est au service indirectement d’interets politiques ?

Réponse :   Il ne fait pas mystère de son engagement auprès de Nicolas Sarkozy. Mais il est salarié d’Endemol donc ne peut juridiquement, du moins, utiliser des fonds d’Endemol pour financer une campagne.
Libre à lui d’utiliser sa fortune personnelle pour aider le Ministre d’Etat...

Question :   La télé réalité est en perte de vitesse, que va donc faire Endemol ? Va t’elle s’orienter vers d’autres types de programmes ?

Réponse :   La télé-réalité n’a jamais représenté que 25% du chiffre d’affaires d’Endemol. Néanmoins, Endemol a fait fortune avec ce genre car les coûts sont faibles et les bénéfices considérables. Elle va privilégier les jeux et les divertissements, valeurs refuges en cas de tempête. Et produire probablement des produits dérivés pour internet, le mobile, sources futures de revenus importants.

Question :   Telefonica semble vouloir vendre Endemol, qui la racheterait ?

Réponse :   Depuis des mois, Telefonica ne dissimule pas le fait qu’Endemol ne constitue pas, à ses yeux, un actif stratégique. A partir de là, quatre acheteurs seraient en lice : Time-Warner, qui aurait déjà fait, il y a deux ans, une proposition de 2 milliards de dollars, Mediaset (groupe Berlusconi)que l’on dit actuellement en pourparlers sur le sujet avec John de Mol, fondateur d’Endemol, Newscorp et enfin, Stéphane Courbit qui tenterait -à nouveau- de monter un tour de table pour devenir président d’Endemol Monde.

Question :   Avez vous enquêté sur les conditions de travail des salariés et autres intermittents qui travaillent pour Endemol ? Cette société respecte t’elle le droit du travail, et abuse t’elle - elle aussi - du système des intermittents en employant des permittents ?

Réponse :   Oui.
Le problème le plus saillant porte sur le contrat des candidats à la télé-réalité. Actuellement, on ferraille en justice pour casser les contrats et les reclasser en contrats de travail... Pour le reste, Endemol fonctionne comme les autres sociétés de production en employant abondamment des intermittents du spectacle.

Question :   Les programmes d’Endemol participent ils à façonner une idéologie ? ( tous ses programmes sont basés sur la compétition et l’élimination ! )

Réponse :   Consciemment ou non, les programment d’Endemol valorisent une idéologie qu’on pourrait qualifier caricaturalement de "libérale" : culte de l’individualisme, de la performance personnelle, de la réussite sociale et de l’argent-roi, conviction que la vie est une jungle où tous les coups sont permis...A cela on peut ajouter quelques valeurs réactionnaires comme la vision machiste et réductrice de la femme. Au mieux, potiche. Au pire bimbo.

Question :   Je lis que Stéphane courbit le pdg d’enemol france serait interessé par le quotidien Le Monde ! Est ce une blague ? Qu’y ferait il comment pourrait il y prendre la direction , quelle legitimité aurait il au sein de notre vieille et serieuse institution ?

Réponse :   Il est intéressé par une prise de participation capitalistique dans le quotidien du soir et non pour remplacer Jean-Marie Colombani. La presse est un de ces centres d’intérêts. Le Monde a besoin d’argent: Courbit en a!

Question :   Pourquoi avoir fait un ivre sur des gens qui font des émissions aussi médiocres ?

Réponse :   Car il est, contrairement à ce que vous semblez penser, toujours intéressant de savoir qui dirige et contrôle des émissions qui drainent 8 millions de téléspectateurs. Les émissions sont peut-être médiocres mais leurs producteurs, pas du tout!

Question :   Lorsqu’Endémol a su que vous faisiez une enquête, ont-ils faut pression d’une manière ou d’une autre ?

Réponse :   Ils ont simplement pendant un an refusé tout contact. Quant ils ont vu que nous écririons ce livre quoiqu’il arrive, nous avons rencontré Virginie Calmels, la DG d’Endemol France qui a joué le jeu de façon loyale. Quant à Alexia Laroche-Joubert, porte parole du groupe, elle nous a tenu une langue de bois pendant 40 minutes. Et nous a fait clairement comprendre que ce livre l’indisposait. Ni Arthur ni Courbit n’ont souhaité nous recevoir.

( Le livre : "L’histoire secrète d’Endemol" (Flammarion, avril 2006).

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
G
oui, enfin, "presque" tout...
Répondre
G
oui, enfin, "presque" tout...
Répondre
M
j'ai lu ce livre. Passionnant. Courbit est un mec  qui n'a aucune conscience ni moral....mais c'est un génie et on pardonne tout aux génies.....
Répondre