Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jackpot pour Jean-Pierre Coffe.




Interview de Jean-Pierre Coffe dans Télé star paru ce lundi. Le chroniqueur de Vivement dimanche rempile pour une année, aux côtés de Michel Drucker.



Lors de l'entretien, le triomphe de son livre "Le plaisir à petit prix" est évoqué. 400.000 exemplaires vendus. "Je toucherai 15% de droits d'auteur en juin 2010" révèle-t-il, soit une estimation de 540.000 euros.



Le cas Jean-Luc Delarue est également abordé. Il ne faut plus lui parler de celui qui fut son producteur (l'émission "Bien jardiner", sur TF1) ajoutant qu'il ne veut même plus lui serrer la main depuis qu'il  a été son producteur. "Lui sait pourquoi je dis ça, c'est la raison pour laquelle il ne me fait aucun procès. Mais je n'en dirai pas plus".



SOURCE : Télé Star N° du 22 juin 2009.






Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
B
ant92, il n'y a pas que les plats préparé en vente chez leader price : il y a aussi les fruits et légumes qui sont nettement moins cher.Alors certes, ils viennent pas directement du producteur, mais ça permet de faire une bonne base.Ensuite, les féculents que ce soit de la marque ou pas, ça ne change pas grand chose. Et dernière chose, le turn over important, c'est le cas dans d'autres enseignes et même dans d'autres domaines
Répondre
A
Moi j'aimerais pousser un coup de gueule !Je peux comprendre que Coffe ait besoin de payer ses impôts, mais pas à ce compte là ! Ce qu'il vient de faire c'est tout simplement honteux, ça ruine complètement le travail qu'il a effectué depuis 25 ans dans le domaine de la mal-bouffe. Comment a-t-il pu oser se livrer à une telle forfaiture, lui qui incrimine les produits industriels au rabais qui sont plein de produits nocifs ?Ils nous prend, nous, son auditoire, pour des cons.A-t-il seulement regardé la composition des produits de Lea*er Pr*ce ? Les produits de distributeurs et des discounter, s'ils sont moins chers, c'est parceque en général leur composition n'est pas tout à fait la même que les autres produits. Par exemple les pâtisseries comportent souvent plus de graisses hydrogénées.Or, JP Coffe ne l'ignore sans doute pas, ce huiles sont cancérogènes. Elles sont mêmes interdites dans certains états américains pour cette raison ! Les produits comportent aussi de l'huile de palme, moins chère, qu'on produit à Bornéo où l'on rase les forêts du pays pour planter des palmiers (cf le film HOME de Yann Arthus Bertrand !). Ce n'est ni bon pour la santé, ni bon pour la planète : alors Coffe peut remettre son slogan dans sa culotte et nous en proposer un autre.J'ai acheté cette semaine un plat surgelé Lea*er Pr*ce, et c'est tout simplement dégueulasse ! De la flotte, des lasagnes sans viande, comment peut-on oser vendre cela ? Et surtout en faire la promo quand on s'appelle JP Coffe ?Si Coffe avait besoin d'argent, j'aurais pu comprendre qu'il fasse de la publicité pour des produits valables (il l'a fait pour une marque de pâtes fraiches).Qu'il fasse de la publicité pour les lunettes à l'instar du chanteur Antoine. Qu'il fasse écrire un n-ième bouquin par un collaborateur, sur des recettes à bas prix ou ce qu'il veut...Mais qu'il ne devienne pas l'apôtre des produits à bas prix. Pas la tête de gondole de ces magasins, les discount, où les caissières sont "multifonction" et bonnes à tout faire, où le "turn over" des employés tourne autour de 25% parcequ'on use les gens.(http://www.premiumorange.com/cfdtcasino/racine/CCE%207%20NOV%2002%20DCF.pdf)Cet opportunisme me navre.JP Coffe est décidément tombé bien bas.
Répondre
B
c'est pas si compliqué pourtant : il suffit d'acheter les produits frais ou presque et de les transformer soi même pour que ça revienne moins cher qu'un plat préparé...Ca m'étonne quand même qu'un livre de cuisine cartonne autant. Surtout avec tout ce qu'on trouve sur Internet.
Répondre
I
Le succès de son livre (400000 c'est énorme!) en dit long sur les soucis de pouvoir d'achat...
Répondre
V
Moi aussi, j'ai trouvé ça gonflé de faire de la pub pour Leader price (je crois) alors qu'il se veut le combattant de la malbouffe.
Répondre
N
et malgré ce fric, il fait de la pub...pour une enseigne de discount ! qui comme chacun sait vend de la bonne boufffe...
Répondre