Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

David Nolande ( Frédéric Diefenthal ): Priez pour qu'il ne rêve jamais de vous !

 

 

 

 

Série évènement ce soir sur France 2 avec "David Nolande". Au dernier festival de la ficiton de Saint Tropez, Nolande a eu le Prix de la meilleure série de prime time, le Prix de la meilleure réalisation, le Prix de la contribution artistique.

Ecran total en septembre écrivait que cette fiction aborde le fantastique avec une réalisation exceptionnelle et une image HD "à couper le souffle".

 

Ci dessous, des photos publiées avec l'aimable autorisation de José Gerel, directeur de la photographie.

 

Et le trailer visible dans les salles de cinéma.

 


 
 
 
Le rappel du synopsis :
 

Quand la vie d'un homme bascule dans le cauchemar et le fantastique. Un soir où David roule trop vite, il tue accidentellement une vieille gitane et la malédiction s'abat sur lui : il a pris une vie, il doit en sauver d'autres. Et s'il échoue ou n'intervient pas assez vite, un drame terrible frappera un membre de sa famille. Rêves prémonitoires et visions de mort rythment ses jours et ses nuits et sa vie devient une course contre la montre perpétuelle pour sauver in extremis qui d'un suicide, qui d'une mort dans un incendie ou un accident de moto. Une seule solution pour sortir de cet enfer, réussir à faire lever la malédiction. Mais comment ?

 

 

Les personnages :

- David Nolande ( Frederic Diefenthal ) :

Il n’avait rien demandé, Nolande, et le voici contraint de se lancer dans une course effrénée à la recherche de personnes à sauver, pour tenter de se libérer d’un emprisonnement forcé.

Diefenthal définit Nolande comme "Une sorte de Jack Bauer, sauf qu’il n’a pas été préparé aux missions surréalistes qui l’attendent. Un héros anti-héros contraint d’accomplir des actes de bravoure qui le dépassent. Mais c’est le prix à payer pour vivre des périodes de rémission et pouvoir un jour retrouver la liberté." "La malédiction qui le touche équivaut à une maladie quasiment incurable. Une prison mentale. A l’instar de Clara Sheller, nous retrouvons les personnages où nous les avions laissés dans l’épisode précédent. Et, j’imagine qu’entre chaque épisode David vit de courtes accalmies. Mais sa vie, au final, s’apparente à un jour sans fin. Dès qu’il a mené à bien une quête, une autre lui succède."

"Physiquement et mentalement, ce personnage est marqué. Je devais insister sur ces détails. Nous assistons à sa descente aux enfers, à la manière dont il détruit sa vie malgré lui. Aux yeux de sa femme, il passe même pour fou. L’est-il vraiment ou est-il manipulé ? Quoi qu’il en soit c’est une victime ! En entrant dans la peau de Nolande, j’ai découvert certaines choses, un deuxième niveau de lecture, mais il est trop tôt pour en parler."

 

- Corinne (Elsa Kikoine ):

La vie de Corinne Nolande s’est assombrie le jour où son mari, David, a tué accidentellement une vieille gitane. Restauratrice de tableaux, mère et femme comblées par un mari attentionné, elle menait jusquelà une existence des plus agréables. Suite à l’accident, Corinne assiste impuissante à la déchéance morale de David. Persuadée qu’il est victime d’une dépression à tendance paranoïaque, elle tente dans un premier temps de soutenir l’amour de sa vie. “Nous avons essayé d’ajouter de petites attentions quotidiennes parce qu’il fallait vraiment croire à leur histoire amour,” explique son interprète Elsa Kikoïne. Mais ses tentatives pour l’aider sont vaines. “Ils font des pas l’un vers l’autre, mais ils se ratent à chaque fois.” Difficile de comprendre que ces êtres si attachés l’un à l’autre puissent vivre la même histoire d’un point de vue opposé. Et pourtant…

Suite aux événements intervenus dans leur vie, elle est contrainte de prendre en main cette famille pour tenter de la sauver, d’en devenir le pilier central. Elle représente la réalité”. Un monde cartésien où les croyances auxquelles se raccroche David deviennent inconcevables, bien que “dans le second épisode,il a été demandé au scénariste d’ajouter une phrase exprimant les doutes de Corinne. Il était important qu’elle pose la question : “Et si c’était vrai ?” Une interrogation qu’elle adresse à la seule personne incapable d’accepter pareille histoire : le psy, qui l’incite “à ne pas rentrer dans son délire si elle veut avoir une chance de sauver David et par là même son couple”.

 

- Franck ( Edouard Montoute )

Franck a été l’âme damnée de David, explique le réalisateur Nicolas Cuche. "Avec Edouard, on s’est imaginé qu’ils ont été les meilleurs amis du monde, qu’ensemble, ils ont fait la fête et les pires conneries” jusqu’au jour où leurs routes ont pris des chemins divergents. “David s’est assagi en privilégiant vie de famille et carrière alors que Franck est resté un éternel adolescent, immature, qui passe son temps à draguer les filles”. “On ne refait pas le monde avec Franck”, ajoute son interprète Edouard Montoute. Mais ce personnage léger sait aussi répondre présent si la situation l’exige, n’hésitant pas à compenser les absences inexpliquées de David, à jouer les nounous avec Natasha ou encore à se faire l’avocat du diable auprès de Corinne. Si Franck ne semble pas croire à cette histoire de malédiction — à moins qu’il s’y refuse —, il accepte volontiers d’écouter David, et un peu moins de le voir s’imposer quand il se trouve en charmante compagnie. A l’inverse de Sauveur qui se prend au jeu de Nolande, Franck reste sceptique. Il ne semble jamais entrer dans ses délires.

 

- Sauveur (Jean Louis Foulquier )

Un  flic à la retraite qui est là pour donner un coup de main, et quel coup de main...

 

 

Les + :

Le site de José Gerel

Le site officiel de la série David Nolande ( mini site France 2 )

La filmographie de Frédéric Diefenthal

 

Photos  © José Gerel.

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
S
Bonjour a tous mais tout faux pour le monsieur qui annonce que c'est du 90' remonte en 52', l'ecriture est calibree entre 47 et 52' pour les 6 episodes et arretez de vouloir comparer DN aux series US et je dis bravo, meme si il y a des defauts dans DN, a l'equipe qui a eu l'audace et qui a ose des choses nouvelles.<br /> Laissez un peu de credir a DN, prenez la peine de ragarder les 4 a venir avec moins d'effets speciaux et qui sont + etoffes et plus epais dans le fond et parlez de temps en temps de la musique ou du visuel de cette serie qui est osee aussi et singulier.<br /> Merci.
Répondre
F
Pas trop mal pour du français mais énormément déçu également : interprétation moyenne, trop trop de longueurs.Je vais laisser une chance mercredi prochain en absence de Champion's League.
Répondre
L
CSI... apparement vous ne connaissez que ça en série US, ce n'est pas parce que TF1 nous sature de CSI que c'est tout ce qui se fait là bas...Et pour répondre à Charles, je ne suis ni bourgeois ni adepte de la pensée unique ni intolérant (bonjour les à prioris)... je serai même enclin à encourager des séries dans le style de DN bien plus que celles qui meublent nos mois estivaux. Apparement c'est le fait de comparer les cultures qui met tout le monde en boule.
Répondre
M
j'aime beaucoupj'ai bien accrochéj'espere qu'il y aura une suiteje vois pourquoi certains veulent qu'on arrive " au niveau des US" (c'est vrai pardon, CSI ou FBI, ca ce sont des vrais series de qualités avec jamais, au grand jamais le meme scenario :gla: )bravo à Difiendthal :) !
Répondre
E
Bon, après ce deuxieme episode mouuuuuu, je ne pense pas que je vais suivre la suite.<br /> <br /> Sa femme est gonflante et vu les photos de cette news, on devine la suite donc voila.<br /> <br /> Et puis faudra dire au réalisateur qu'il n'est pas obligé de mettre des images accélérées à chaque fois qu'on est sur le périph.
Répondre
E
Alors première réaction à chaud après le "pilote".<br /> <br /> On est au dessus d'une série française, mais il y a du boulot pour prétendre concurrencer les américains.<br /> <br /> On sent que cet épisode était un 90' remonté à la va vite en 52' :<br /> Le coup de la scène ou nollande apprend à la radio une info sur une marque qui devait être affichée dans le métro (info importante dans le scénar), hors on a jamais eu la scène où l'on apprenait le nom de cette marque ce qui nous aurait fait "tilté" comme Nollande.<br /> La super gâchée et précipitée où l'on n'assite pas à l'augmentation du pouls de la fillette mais à sa sortie directe de la chambre, au passage, elle a enlevé son oxygène et son cathéter toute seule !!<br /> L'actrice qui joue le femme de nollande est assez... nulle ! Et je parle pas de la petite fille (c'est pas dur de trouver des enfants jouant bien la comédie).<br /> Et le coup de mettre une voiture américaine pour faire international, j'en parle même pas.<br /> <br /> Mais tout n'est pas noir :)<br /> De bonnes mises en image, une idée générale bien originale, Frédéric Difental est charismatique, son collègue (désolé j'ai zappé son nom) est bien sympa.<br /> <br /> Vais-je avoir envie de suivre la semaine prochaine ? On verra après le second épisode qui a déja commencé !
Répondre
J
Impossible que ça fasse moins que 6 millions, la concurrence est très faible (tant mieux !)
Répondre
J
JOUR J !
Répondre
C
phrase tout faite ...<br /> en fait, l'engouement européen pour Dolmen est la preuve  qu'il y avait là quelque chose de nouveau, de différent et de terriblement attractif, mais que les tenants de la pensée unique, convenue et bourgeoise _ anti-populaire _   n'ont pu voir, tant ils sont persuadés de détenir LA vérité, en fait un Dogme anti-fiction française qu'ils rabachent à longueur de temps avec  toujours les mèmes sentences, sans mème se donner la peine de visionner l'objet de leur haine et de leur mépris, bref sans véritable esprit d'ouverture et de tolérance !
Répondre
L
Audimat n'a rien à voir avec qualitéje ne vous l'apprend pad quand même ?
Répondre
C
une bouse Dolmen ? perso je n'ai pas trouvé, au contraire mème, j'ai trouvé cette saga superbe et passionnante, sans parler d'Ingrid Chauvin...et les scores record fait par cette oeuvre à travers toute l'Europe  indique que je ne suis pas le seul !<br />  
Répondre
G
Ca devrait bien marcher, la concurrence est faible.
Répondre
L
Pour rebondir sur le commentaire 13  : Dire que c'est du 100% culture française c'est un peu abusé, les références sont assez flagrantes quand même : Stephen "La peau sur les os" King, Millennium ou Profiler, True Calling... il n'y a pas que Les Experts à la télé américaine !Mais bon, comme je le dis c'est largement au dessus de bouses telles que Sous le soleil, Dolmen, Zodiaque et autre nullités estivales
Répondre
F
VIVEMENT MERCREDI!!!!!!!!!!
Répondre
C
Bonne bande annonce :-D
Répondre
X
j'espère aussi que ça va marcher :)
Répondre
G
7 millions garantis.
Répondre
P
Je confirme moi aussi, Mr Gerel, que vos photos sont très très belles. Mercredi, je sais quoi regarder en tout cas :-)
Répondre
D
Merci pour les photos superbes, ca fait plaisir.<br /> J'espere que la serie vous plaira et pour repondre au commentaire no 11, le but n'etant pas de faire comme les americains car nous avons notre culture personelle et de l'image et que si on s'en donne un peu les moyens et surtout l'envie, on peut faire de jolies series dans ce pays, il serait d'ailleurs pretentieux et idiot que de vouloir copier les americains, certains ont essaye et se sont casses la figure (autres "ris" et "section de recherche" car rien a voir avec les "experts" dont je suis fan, mais aussi fabriqué avec d'autres moyens.<br /> Bonne soiree pour le 6 decembre sur france 2 pour "DN" et n'hesitez pas pour les commentaires.<br /> www.josegerel.com
Répondre
J
Le sphotos sur le lien que vous donnez (Gerel) sot superbes !
Répondre
L
Déjà passé en exclu en Belgique sur la RTBF il y a 2-3 mois...C'est au dessus du niveau habituel de la fiction made in France mais ça reste quand même à des années lumière de ce qui se fait aux USA actuellement...
Répondre
B
Même si ca semble me rappeler un peu " Tru Calling " j 'espère que David Nolande ne connaisse pas la même fin pour la série ( en queue de poisson ) ... Moi en tout cas je sais ce que je regarde mecredi prochain .... Et vous  ???
Répondre
T
En tout cas, avec diefenthal et foulquier, qui sont à la modestie ce que laurent gerra est à la légereté, je compatis avec tous les techniciens et les figurants qui ont joué dans cette série.
Répondre
M
c'est quand même un brin inspiré d'un livre de stephane king, au moins pour le début du pitch (un homme tue une gitane dans un accident de voiture et s'en retrouve maudit)<br /> mais je regarderais quand même
Répondre
P
Non, c'est bien le mercredi, j'ai le programme sous mes yeux .
Répondre
S
C'est pas le vendredi plutôt la diffusion ?
Répondre
P
Symap de parler de cette série, et merci pour le "trailer" ciné :)) Je réponds présent mercredi !
Répondre
D
Grosse carte à jouer pour la 2 mercredi :<br /> en face, on trouv eun Milan - Lille qui ne devrait pas attirer les foules. Et sur la 6 un tvfilm français avec Olivia Bonamy.<br /> Je prédis Nolande en tête !
Répondre
C
Trailer très efficace :0004:
Répondre
R
Buzz très efficace autour de cette série ; j'espere que France 2 sera récompensée en audience pour cette nouveauté.
Répondre
F
J'en salive :)))
Répondre