Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'ai une question à vous poser. Les questions que se posent les Français (Le Parisien)

 

 

 

Le Parisien consacre ce matin une demi page à l'émission J'ai une question à vous poser. Et revient sur des questions que se posent les téléspectateurs sur l'émission...

Le panel : Le directeur du département politique et opinion de TNS Sofres  parle d'un recrutement fidèle à ce qu'est la société française, qui a donné lieu à un échange sans complaisance ni dérapage. Sur TF1 pro, on peut lire : "Choisi par la SOFRES, cet échantillon de 100 personnes (renouvelé pour chaque émission) est représentatif de la composition de la population française dans sa diversité. "

Le nombre de questions : 46 posées lundi dernier.

Pourquoi un adhérent du PS parmi les panelistes la semaine dernière ?  Le directeur du département politique et opinion de TNS Sofres  dit que si cette personne a dissimulé cette info, c'est sa responsabilité. "Nous ne sommes pas une agence des Renseignements Généraux, nous ne faisons pas d'enquête sur les gens que nous invitons"

Participants peu combattifs : le producteur executif evoque le vrai stress qu'est de participer à un prime de ce type.

Questions connues à l'avance ? Robert Namias reconnaît qu'une émission, ça se prépare. Et pour éviter une foire d'empoigne, "on rassemblera le matin les différents thèmes à aborder. Mais en direct, les gens formulent leur question comme ils veulent".

PPDA. Il n'est pas prévu qu'il s'implique davantage. Selon Namias, si PPDA intervenait davantage, les panélistes redeviendraient très vite "spectateurs" de l'émission.

Plainte contre Bayrou ? Plus certain que la société de production porte plainte. Selon le producteur Pierre Sportolaro, Dominique Ambiel a eu une conversation avec François Bayrou. "Qui je pense aura eu des effets d'apaisement".

Pourquoi Le Pen n'a pas un prime entier ? Le temps de parole des prétendants à la Présidence est soumis au régime de l'équité. Equité laissée à l'appréciation des chaînes qui doivent cependant prendre en compte 3 critères édictés par le csa : le résultat de l'élection de 2002 et des suivantes, la représentation parlementaire de la formation politique ( FN = 0 député, 0 sénateur ) et les résultats de sondage.

Le Pen et Bayrou auront 1h15. Buffet, Villiers, Besancenot (ce soir) une demi heure.

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
R
Dites j'ai raté le début de l'émission, je prépare un article sur mon blog...<br /> SAvez vous combien de temps s'est partagé chacun des candidats, ce soir ?<br /> Merci ;-)
Répondre
J
ça sera pareil pour Bayrou : même temps de parole que Le Pen.<br /> Royal aura l'émisison entière.<br /> TF1 a déjà fait son second tour...
Répondre
R
Mouauis ben c'est bien louche ce calcul du temps de parole !!<br /> Comment se fait-il que Mr Sarkozi a droit à une soirée entière alors que là on a tout juste 30 min pour certains candidats ??<br /> C'est totalement anormal !! C'est quoi cette magouille façon TF1 qui privilégie déjà le candidat Sarkozi ??
Répondre
J
Chacun sait néanmoins que seuls 10 à 15 grand maximum auront 500 signatures ;))
Répondre
E
163!!! La vache! J'étais loin avec ma trentaine moi... :)
Répondre
U
Le Pen devrait avoir au moins autant de temps que Royal vu qu'en 2002 il a fait mieux que Jospin. La représentation législative n'est pas un critère pertinent vu que le systeme est completement bidon: le fn a fait 11,2% (14,7% aux régionales et 16% si on ajoute Megret) en 2002 et n'a pas un seul représentant: ce n'est pas démocratique. Le raisonnement s'applique aussi à l'extreme gauche.
Répondre
A
Bernard, sur le fond je suis d'accord avec vous... mais c'est une utopie: comme le dit E. , il ya beaucoup trop de candidats pour pouvoir les mettre à égalité, en l'occurence 163 !! (source JDD) L"équité" me semble obligatoire.
Répondre
B
D'accord avec E. et Bernard ... Le temps de faiseurs de roi est arrivé ...
Répondre
E
Même si je suis globalement d'accord avec ce que vous dites, je me dis quand même que techniquement là c'est impossible de faire une émission pour chaque candidat : de mémoire il y en a une trentaine!! Donc il aurait fallu commencer y'a six mois...ou alors autre solution, il aurait fallu attendre la "purge" des 500 parrainages pour commencer les émissions même si on se doute que certains candidats ne les auront pas...
Répondre
B
Ce principe du calcul des temps de parole des candidats est comlètement stupide. Ils sont TOUS candidats, ils doivent donc TOUS avoir le même temps de parole.Pourquoi calculer ces temps de paroles à partir des résultats précédents qui eux ne sont peut-être pas conformes à la réalité d'aujourd'hui.<br /> D'autre part, si dans ce temps de parole sont comptabilisés les propos (choisis lors du montage) d'un candidat au cours d'un meeting, c'est oublier le contexte du discours et le commentaire plus ou moins bienveillant du journaliste à l'issue du passage à l'antenne..
Répondre
Y
Villiers était pas prévu ce soir, si ?
Répondre