Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 12/03 MAJ 17h15

 

 

 

 

Téléfilm bouleversant sur TF1 ce lundi, qui conte le destin d'une femme exceptionnelle, Sabine Zlatin. La dame d'Izieu. Cette oeuvre avec Véronique Genest sera diffusée ce lundi 12 mars. Seconde partie dans une semaine.

 

Voici le résumé d'un journal belge, La dernière heure :

"1941. Sabine Zlatin est française, d'origine juive polonaise. Infirmière militaire jusqu'à ce que les lois antijuives soient promulguées par le gouvernement de Vichy, Sabine décide de se battre pour les autres, le jour où elle assiste à l'arrestation sommaire d'une famille polonaise. Elle rejoint alors l'OSE, un organisme chargé de sauver les enfants juifs qui sont enfermés dans des camps de transit. Là, elle est confrontée pour la première fois à l'horreur. Dans le froid, sous une tente, attendent de sortir des dizaines d'enfants, couverts de boue, affamés. Sabine ne peut les sauver tous à la fois. Alors, elle trouvera le moyen, lors de chacune de ses visites, d'en faire passer d'autres, en cachette, par-dessus la barrière. Et puis, bien vite, il faudra trouver un toit à ces enfants toujours plus nombreux. La maison d'Izieu les accueillera. Sabine, en prenant la direction des lieux, devient la dame d'Izieu.

6 avril 1944. Des soldats allemands débarquent à la Maison d'Izieu. Klaus Barbie a commandité cette rafle. 44 enfants et sept éducateurs sont arrêtés. Seule une adulte en réchappera. Le mari de Sabine, qui avait ouvert avec elle la Maison, n'aura pas cette chance. Sabine Zatlin, elle, n'était pas présente le jour de la rafle. Sentant qu'un drame allait prochainement se produire, elle était partie chercher de l'aide auprès d'un abbé. Aujourd'hui décédée, la dame d'Izieu demeure l'une des plus belles figures de la lutte contre l'antisémitisme.

Véronique Genest, qui se vieillira pour le procès de Klaus Barbie en 1987, trouve ici son rôle le plus poignant. Un téléfilm historique en deux parties à ne pas manquer. "

 

 

Véronique Genest dit que ce projet est né d'une envie commune de Takis Candilis, Jean-Pierre Guerin, son mari et elle même. Elle a choisi d'interpréter le personnage de Sabine Zlatin pour faire revivre la mémoire de cette femme et de ces enfants "qui, mis à part le procès de Klaus Barbie,n'ont pas eu de sépulture".

 

Selon la comédienne, La dame d'Izieu est un film très humain, qui participe au devoir de mémoire. "Il est simple, sans grandes scènes. Tout repose sur le quotidien des protagonistes. Sabine Zlatin est emportée par son destin dans une fuite en avant. Elle croise Léa, sauve des enfants, puis elle est contrainte de s'enfuir. Elle fait partie de ces héroïnes qui ne font pas fait d'armes. Elle a poursuivi son combat jusqu'à sa mort en 1996 pour véhiculer la mémoire de tous ces enfants. Je ne suis pas juive, mais il n'y a pas besoin de l'être pour comprendre. Ce film délivre avant tout un message : on ne tue pas un enfant, un innocent parce qu'il n'est pas de la même conviction ou de la même origine que soi (...) Je pourrais refaire le film sur un autre évènement avec d'autres personnages issus d'ethnies différentes. Je me suis investie dans cette histoire car elle s'est déroulée en France et qu'elle est l'exemple type de ce que je hais. Mais en cherchant dans l'Histoire, pas plus loin qu'aujourd'hui,je peux malheureusement retrouver des faits semblables " 

 

A lire (archives Huma ) :

 "La dame d'Izieu s'est éteinte" (septembre 1996).

Le site du musée-mémorial des enfants d'Izieu.

 

 

(photos cop. Sam et Compagnie)

 

Commenter cet article

ophély 01/07/2008 18:33

BonsoirJ'ai  ans et j'habite a lyon prés d'izieu mon école ma emmener a izieu et puis j'ai vu le film !C'etait bien et puis je truve sa bête de tuer des enfant comme nous et plus notre petit georgie (avec son petit berait rouge) il etait mignon dommage quond n'ai pas connu chocolat (chocolat et son chien ) sen oublier les binguigui ...Je vous dit d'aller voir le musée !! c'est manifique et puis on voie ou Léon  a sauter la dame nous a dit 7 m . Et georgie lui écrivait toujours sur sa lettre (comme vous pourrez le voir) 1000000000000000000000..... bisous !!ATTENTIOn dans le film de la dame d'izieu la maison d'izieu n'est pas la vrai c'est une reconstituation !!!

NINIE 29/05/2008 22:29

les conséquences du génocide juif:
Doit-on rester sans rien dire face à un sujet qui impose le silence de l’horreur ou doit on en faire un sujet de communication pour lutter contre l’oubli. Ou encore doit on imaginer l’inconcevable ou ne devons nous pas car l’Holocauste échappe a toute comparaison ?
Réponder svp

ANISSA 29/05/2008 22:25

J'ai particuliérement été ému par ce film. Je suis frigorifié par le fait que des enfants pleins de vie et innocent se soit fait tué. Tous ca a cause d'un homme "fou". D'ici quelques jours je vai visité la maison avec ma classe. J'en avait besoin pour le dv de memoir. C vré il fo ce dire ke

ca auré pu etre vs a la place de ses enfants !!!

lydie 29/03/2007 09:05

en regardant les enfants d'Izieu, j'ai été bouleversée et aussi écoeurée. Comment peut on dénoncer des enfants sachant qu'on les condamnait à une mort certaine.  Ce fim est très bien fait. Et maintenant, plus jamais les enfants d'Izieu,  ne quitteront ma mémoire.
Et je parlerai d'eux à mes enfants pour que personne ne les oublie !

Marie 28/03/2007 20:43

J'ai été bouleversée par ce téléfilm, particulièrement par les enfants. Je suis d'une région qui a beaucoup souffert de la guerre et mes parents ont fait leur devoir de mémoire en nous en parlant. Je connaissais l'histoire des Enfants d'Izieu, mais une réplique du voisin qui a dénoncé les enfants m'a particulièrement choquée quand il a dit qu'il était de Charleville... Cela ne change rien à l'horreur qui ne pourra pas être réparée, mais de savoir que c'est peut-être un Ardennais qui est à l'origine de ce drame affreux me fait franchir un degré dans le chagrin qui m'étreint en pensant à tous ces innocents sacrifiés à une idéologie.

marie 22/03/2007 15:04

lorsque j'ai regarder le tele film j'ai pleurée
 

mel 20/03/2007 18:14

ce film était très émouvant et triste.nous avons pleuré car nous avons pensé aux enfants et nous nous somes imaginer que ct nous merci à vous tous pour ce merveilleux film .surtout a véronique genesqt

wahalla 20/03/2007 16:02

25/100 des juifs français ou vivant sur le territoires ont été déportés en
tout 75000 juifs français sont morts dans les camps Ce téléfilm raconte
l'histoire d'Ysieu et c'est émouvant..terrifiant aussi Merci à Véronique Genest et son mari

EMILIE 20/03/2007 15:35

bonjour j'ai 15 ans et j'ai regardé bien évidemment le film qui m'a beaucoup bouleversé... A dire qu'il y a environ 60 ans des enfants de mon âge on vécus ce chauchemar je ne comprend toujours pas comment des hommes on pus tuer des milliers d'enfants qui n'avait aucune défense malgrés ceci le film a été très bien construit et je dit bravo aux acteurs pour avoir fait ce merveilleux film qui dans un sens rend homage aux enfants tuaient et aux familles de ces enfants qui on pu survivent a ce cauchemar .. 

emilie 20/03/2007 15:33

bonjour j'ai 15 ans et j'ai regardé bien évidemment le film qui m'a beaucoup bouleversé... A dire qu'il y a environ 60 ans des enfants de mon âge on vécus ce chauchemar je ne comprend toujours pas comment des hommes on pus tuer des milliers d'enfants qui n'avait aucune défense malgrés ceci le film a été très bien construit et je dit bravo aux acteurs pour avoir fait ce merveilleux film qui dans un sens rend homage aux enfants tuaient et aux familles de ces enfants qui on pu survivent a ce cauchemar .. 

sax59 20/03/2007 10:09

J'ai 34 ans et je ne sais pas ce que c'est que de vivre une guerre, mais ce film m'a boulversé au plus profond de moi. comment pouvait on etre fier d'être français à cette époque? je me poses la question. Comment pouvait on aussi dénoncer des enfants qui n'avaient rien fait le seule crime etait le fait d'être juifs et alors est ce un crime d'être arabe, noir, russe ou d'un autre nation ou religion et tout cela a cause d'un uthopiste qui a oublié la tolérance. Je trouves que le devoir et l'horreur de mémoire ne doit jamais être oublié car j'espères que quel que soit le pays ou il y a la guerre simplement pour le fait d'être ou pas "dans la normalité" cesse leur offensive pour le bien des peuples.Je ne peux pas prier pour ses enfants car je ne crois pas en un dieu mais j'ai une énorme pensée pour eux et pour les " justes" qui eux non pas voulus de cette opprésion.Les gouvernements devraient réfléchir avant de jetter une bombe ou un fusil, le mal que cela engendre même si cela ne dure qu'un temps car l'esprit est mrqué par ces attrocités, alors refusons tous l'oublis

legagneur 20/03/2007 00:08

Bonsoirfervant  admirateur du commissaire lescautje suis super content du film que j'ai vu ce soirJulie est super dans le rôle de sabine slatinla réalité est vraiment trop cruelle,qu'il ne faut surtout jamais oubliéen espérant que cette histoire ne se répétera plus jamaismerci Julie

Sandra 19/03/2007 23:11

Un film qui rappelle notre devoir de mémoire.  Film très émouvant  surtout quand on pense à tous ces enfants et plus généralement à tous ces innocents. Merci à tous les acteurs et surtout à Véronique Genest qui incarnait la Dame d'Izieu, sainte femme.

gentil 19/03/2007 22:53

je ne trouve pas les mots pour dire combien ce téléfilm m'a bouleversé et ému et nous ne remercierons jamais assez tous ces gens qui ont donné leurs vies pour sauver les autres et ceux qui font vivre cette histoire qui doit rester en mémoire à tout jamais.
Merci à tous pour ce moment si fort et inoubliable.

chedotal 19/03/2007 22:32

bravo! memorable! n'oublions jamais tt c drames

amandine 18/03/2007 14:43

film émouvant, très bien fait, très "prenant" et dire que des horreurs pareilles ont été commises ... C'est très bien pour la Mémoire tout çà, en aucun cas il ne faut oublier

12/03/2007 09:46

e

Stel.Mons 12/03/2007 08:19

Vu en Belgique : très poignant et Véronique Genest est épatante ; et elle n'en fait pas trop.

Théo 12/03/2007 08:18

Gros carton en vue.