Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par COLE 27/07






Séries … Ton classement impitoyable !
Au cours de ce top 30 des séries qui ont marqué l’année séries, le meilleur, comme le pire, en commançant par le bas fond du classement pour en venir aux pépites de la saison.Si les articles seront plus axés humour et mauvaise foi que déluge de spoilers, attention tout de même aux petites révélations !




(Un article chaque jour du lundi au vendredi ; suite à un bug ayant empêché la parution d'un billet jeudi, publication exceptionnellement ce dimanche pour combler le retard ;))




Place 30 : Nip Tuck saison 5.
http://www.leblogtvnews.com/article-21392122.html

Place 29 : Dirt saison 2. http://www.leblogtvnews.com/article-21418804.html

Place 28 : Samantha Who ? saison 1. http://www.leblogtvnews.com/article-21447786.html

Place 27 : Heroes saison 2 . http://www.leblogtvnews.com/article-21473042.html




Place 26. Les Simpson, saison 19.








Diffusion sur FOX
le dimanche soir à 20h (Moyenne saison 1 : 8,27 millions de téléspectateurs, -7 % par rapport à la saison 18) et sur Canal + / M6 / W9 en France.
Renouvelé pour une saison 20.




Produit et écrit par: Matt Groening.




Mais qu’est-il arrivé à ces chers Simpson ? Ou est donc passé l’aspect si cynique, si dénonciateur, si délicieusement irrévérencieux de la série culte ? Depuis 2 ou 3 saisons, et encore plus en cette saison 19, la série semble s’être s’adoucie, semble finalement s’être adaptée à son public. C’est en tout cas l’explication qui parait la plus logique : la série s’exportant de plus en plus, elle doit etre compréhensible pour le monde entier. De plus, étant en majorité regardée par un public jeune à échelon international, la série se doit de s’adresser également à eux. Résultat : des épisodes soft, bon enfant, tout juste amusant pour les meilleurs, voire ennuyant et sans intérêt pour les moins bons et carrément moralisateurs pour les pires ! Les conservateurs auraient-ils envahis les Simpsons ?




La raison de cette discorde se manifeste principalement autour d’un épisode : le 19.15 ‘Smoke on the daughter’. Cet épisode met en scène Lisa qui devient danseuse et touche ainsi à sa première cigarette, les autres danseuses étant toutes des accrocs. Homer finit ainsi par subtiliser les cigarettes de l’ensemble des danseuses qui se mettent à s’effondrer sur scène et à attaquer les spectateurs, n’ayant pas leur dose de nicotine. Cela sonne amusant à froid mais en y réfléchissant, les Simpson ne se tromperaient-ils pas de cibles ? En effet, on aurait pu s’attendre à ce que la série dénonce le gouvernement qui en fait des tonnes sur la cigarette ou à la rigueur les compagnies de l’industrie du tabac. Mais là, dénoncer les simples méfaits de la cigarette parait bien politiquement correct. On a même droit au gentil discours comme quoi il n’est pas bien de fumer. Fatigués, les Simpson ?




Fatigués, je crois que c’est le mot parfait qui pourrait caractériser cette saison. On a le sentiment que les Simpson ont fait le tour de la question, ont fait le tour des possibilités scénaristiques. C’est tout de même terrible de dire cela d’une série. Si bien qu’on a parfois l’impression de regarder des rediffusions à l’image de l’épisode où Homer devient chanteur d’opéra ou de celui où il devient chauffeur de taxi. Ce sont des épisodes dont le schéma est le même depuis prés de 20 ans : un hasard conduit Homer à tenter un métier, au début c’est un énorme succès puis un élément perturbateur vient tout faire rater et on revient à la normale en fin d’épisode. A la longue, cela devient vraiment lassant. Les Simpson se contentent de se reposer sur leurs lauriers en perpétuant le même schéma et en ne faisant que ce qu’ils savent faire. Et si la série commençait à prendre des risques ?




Les possibilités ne manquent pourtant pas ! Evidemment, je ne demande pas aux Simpson de tuer un membre de la famille ou de faire un épisode sur le cancer ou le Sida, cela ne rentre pas dans les codes de la série, mais des innovations scénaristiques seraient les bienvenues. Rien que le fait d’instaurer une petite évolution des personnages (certes, la femme de Flanders est morte mais à part cela…) ou, allez, soyons-fou, un arc scénaristique, ça rentrait déjà la série plus intéressante, plus attractive, avec un enjeu, aussi faible soit-il ! Les Simpson ont été crée en 1989, date à laquelle il était impensable de créer des séries feuilletonnantes, soap mis à part. Mais vous savez, les gars, on est en 2008 ! Lost, 24, Alias, vous connaissez ? On pourrait ainsi imaginer des histoires indépendantes chaque semaine, comme à l’heure actuelle, mais avec une intrigue principale qui s’étalerait sur 3 ou 4 épisodes. De ce fait, cela fidéliserait les téléspectateurs tout en ne déroutant pas les nouveaux. De plus, ça laisserait aux scénaristes la liberté de raconter des histoires plus longues, plus profondes. On a bien vu avec l’excellent film des Simpsons que cela leur été tout à fait possible. Puis, face à une audience déclinante, ça ne pourrait leur faire aucun mal.




On a finalement l’impression que les Simpson s’assoient sur leurs acquis en surfant sur ce qui a fait le succès de la série tels les gimmick comme l’étranglement de Bart par Homer, le ‘D’oh’ d’Homer, sans forcément chercher à aller plus loin. Mais rendons à César ce qui appartient à César, les Simpson continuent d’avoir des épisodes ‘dénonciateurs’, mais encore une fois cela reste très gentil. Les cibles de la saison des Simpson ? Les présidentielles, les médias, les films indépendants et les show réalités ! Si l’affront contre les medias / présidentielle était assez convenu avec un épisode montrant que n’importe qui peut devenir président des USA (Ralph devient candidat démocrate à la présidentielle !), celui parodiant les shows réalités est bien plus drôle, plus virulent et pique exactement là ou ça fait mal. L’intrigue de l’épisode en question met ainsi en scène Marge qui contacte une émission dans le style du Jerry Springer Show pour forcer Homer à maigrir. La scène d’intro est déjà hilarante avec le présentateur qui annonce : ‘Vous avez un problème, contactez-nous, vous n’avez pas de problème, contactez-nous quand même, nous vous en créerons’ ! Et c’est tellement vrai !




La suite de l’épisode est encore plus juteuse avec une équipe de l’émission trash qui infiltre une chambre d’hôtel où Homer vit une relation extraconjugale avec une côte de porc ! On le voit prendre une douche avec elle, l’appeler en douce et même lui faire l’amour dans un lit rose bonbon ! Un épisode totalement hilarant de bout en bout, l’un des plus réussis de la saison et qui prouve que les Simpson en ont encore dans le ventre, pour peu qu’ils ne se refusent pas le délire. Finalement, on se dit qu’une dizaine d’épisodes par an serait largement suffisante et permettrait d’éviter les épisodes meublages, bien trop nombreux.




Ce sont effectivement ces épisodes meublages qui plombent la série, depuis 3 saisons maintenant. On a ainsi en présence des saisons bien trop irrégulières avec des épisodes excellents et d’autres carrément affligeants. Le contraste est tel, entre deux épisodes successifs, qu’on a parfois l’impression de regarder deux épisodes de deux séries différentes ! L’une des principales illustrations est incarnée par l’épisode TreeHouse of Horror. Il illustre parfaitement les limites de l’imagination des scénaristes puisqu’au bout de 20 ans, on a droit à un épisode risible, écrit à la truelle, pas drôle pour un sou et sans le moindre intérêt avec une parodie de Mr & Mrs Smith pas inspiré et une histoire d’alien ridicule.




Ceci étant dit, d’autres épisodes sont plus réussis. Et il n’y a pas de secret : ce sont les plus originaux ! Pour ne prendre qu’un exemple, l’épisode le plus abouti de la saison ‘Eternal moonshine of the Simpson mind’, est un bijou de créativité, certainement l’un des épisodes dramatiques de l’histoire des Simpsons ! On est plongé au cœur des regrets, du désarroi et du désespoir d’Homer au cœur d’un épisode où il pense que Marge l’a trompé. On regrettera tout simplement que la fin casse le rythme de l’épisode en étant toute joyeuse. Mais l’idée était là.




Enfin, pour finir, un tout dernier mot sur Tahiti Bob qui revient une nouvelle fois cette saison et comme d’habitude, les scénaristes apportent un soin tout particulier à ces épisodes avec Tahiti Bob qui feint sa mort afin de faire accuser Bart. Une belle réussite pour l’une des seules guest star à garantir quasi automatiquement un excellent épisode avec sa présence.




En bref :

Meilleur episode
: 19.09 – Eternal moonshine of the Simpson Mind

Pire episode
: 19.05 – Threehouse of Horror XVIII




Les points forts : Des personnages attachants que l’on prend toujours plaisir à retrouver. Avec 19 ans d’existence, les Simpson font presque partie de notre famille ! Ajoutez à cela, quelques épisodes cinglants qui ont fait la renommée et la réputation de la série et des guest star, à l’image de Tahiti Bob, qu’il fait toujours plaisir de retrouver.




Les points faibles
: Une saison trop irrégulière avec des épisodes pitoyables qui côtoient les meilleurs. Si bien que quand même en regardant un bon épisode, on ne peut s’empêcher de penser que le suivant sera mauvais. De plus, la série est devenue beaucoup moins drôle, plus enfantine et édulcorée et surtout très répétitive.




Conclusion : L’âge de raison pour les Simpson. Avec un succès international qui ne se dément pas, les Simpson se sont adaptés à leur public en n’offrant quasiment que des épisodes soft, bon enfant, tout juste amusant. En somme, un véritable produit merchandising, à l’opposé du message que véhiculait la série il y a quelques années. En dépit de quelques épisodes originaux, la série a perdu son coté irrévérencieux, dénonciateur et se repose surtout sur ses lauriers en se renouvelant pas. Et s’il était temps d’en finir ?





AVEC LA PARTICIPATION DE :


Cole (
Sérieslive)


Tao (
Critikseries.com)









 









Commenter cet article

SlumP 04/11/2008 08:37

Exellent article sur la saison 19 !!Je suis moi meme fan des simpsons de la 1ere heure et depuis la 16 je suis + décu a chaque saison... Pour ma part, je pense que la serie devrait s'arréter avant qu'il ne soit trop tard. Snif, il est loin le temps des saisons 3 à 6 (les meilleurs selon ma personne) ouinnnnnnnnnnnnn !!!

Boodream 28/07/2008 14:39

Je crois surtout que ce qui manque énormément aux simpsons, c'est Matt Groening qui ne s'implique plus dans l'écriture. Ensuite, évidemment que le concept a vielli, l'usure est logique au bout de 20 ans. Mais on a bien vu que le film, malgré le coté un peu convenu, malgré l'usure du concept, était vraiment bien foutu et ce n'est pas un hasard, puisque le créateur de la série s'n est occupé. La trés grande force de South Park qui est encore en pleine forme aprés 12 ans, c'est que depuis le début, TOUTE la série est réalisée, produite, montée, dessinée, doublée, scénarisée et dialoguée par uniquement deux personnes: Stone et Parker, qui d'ailleurs ne sont pas vraiment "de gauche" contrairement aux Simpsons.Mais pour en revenir au simpsons, c'est surtout la cadence de production qui engendre les épisodes "de remplissage" comme trés bien expliqué dans l'article. Les quelques bons épisodes de cette saison sont encore à des années lumière de sa pale copie soporifique et absconde Les Griffins, dont l'engagement politique est comparable à celui d'une huitre.

Spry 28/07/2008 10:42

Ce qui est aussi triste dans les dernières saisons des Simpson, c'est cette façon de mettre 4 épisodes dans un seul. On commence avec une idée, qui débouche sur une autre qui n'a rien à voir, et ainsi de suite... On se retrouve donc avec une succession de faux gags et pas la moindre miette de scénario.Et comme certains le disent, Les Griffin (qui bien sûr n'ont pas 19 saisons dans les pattes) s'en sortent beaucoup mieux, au même titre que South Park.

Joho 27/07/2008 23:18

Ca fait 10 ans que les Simpsons ne sont pas drôles ...

oy 27/07/2008 12:42

à noter tous les clins d'oeil au film (y compris le guest "Spider cochon") lors du générique du 1er épisode de la saison 19.

Toine 27/07/2008 12:38

J'ia lu que le meilleur épisode de la saison, pour les fans, était celui d'Homer avec sa maman (je vais éviter de dévoiler ce qui se passe :( )

Nathan 27/07/2008 12:23

C'est la saison qui passe sur Canal à la rentrée ou elle est déjà diffusée ?

KLF 27/07/2008 12:22

Je préfère les Griffin désormais. Que je découvre seulement sur Paris 1ere.Par contre, j'ai vu le film l'été dernier. Du mal à tenir la longueur tout de même.