Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par BOODREAM 12/08



Il reste peut-être un fond de confiture…

 
Vous connaissez le dicton: « la culture c’est comme la confiture: moins on en a, plus on l’étale ». Si on veut filer la métaphore, on peut alors dire que la télé est un pot de confiture géant et quasiment vide. C’est un débat qui revient régulièrement sur le tapis: pas assez de programmes culturels sur le petit écran.


D’ailleurs notre bien aimé président vient de demander à la direction de France Télévisions de faire un effort à ce sujet. Il semble avoir d’ores et déjà avoir été entendu : Olivier Minne, qui apparaît à l’écran aussi naturel qu’un visage botoxisé fixé sur un prompteur et faisant face à un public conditionné, va animer dés la rentrée une nouvelle quotidienne sur la case apocalyptique de 18 Heures sur France 2. Il s’agira apparemment de dénicher de nouveaux talents. 


Je ne vais pas préjuger du résultat avant même que ça commence, mais il faut bien avouer que le titre fait très « service public qui se donne bonne conscience en trouvant des références culturelles pour intituler des émissions de merde »:
les 60 secondes du Colisée. L’année dernière déjà, France 2 avait fait preuve d’un grand sens de l’audace sur la même case en mettant à l’antenne « un monde presque parfait », avec le même Olivier Minne aux commandes, et avec le même producteur: Endemol, qui se retrouvait du coup avec deux quotidiennes à la même heure (la Star académy étant diffusé parallèlement sur TF1 à la rentrée dernière). 


Je dois dire qu’un de mes grands regrets reste indéniablement de ne pas avoir fait de billet à l’époque pour vomir sur ce déchet audiovisuel : réaction logique quand une chaîne publique diffuse un programme vide, inintéressant, aseptisé, artificiel tout en ayant l’hypocrisie suprême de chercher un alibi culturel pour le défendre. 


Déjà à l’époque, France 2 avait eu le culot de présenter cette banale émission d’archives vues et revues entrecoupées d’interventions pathétiques d’un clone d’Arthur (chez Endemol, la formation accélérée de l’animateur est comprise dans le coût de production) comme « une plongée culturelle dans le patrimoine audiovisuel français ». Essayer de nous faire croire qu’Endemol pouvait produire un bon programme, c’était de toute façon un peu gros. Il ne reste plus qu’à attendre que France télévisions ait les fesses autre part qu’entre deux chaises: soit on privatise, soit on se met à faire de la vraie télé publique, sans pub et avec une redevance plus élevée. 

Le véritable problème se situe de toutes les façons ailleurs: la mentalité française veut que l’on oppose systématiquement le culturel au populaire, le culturel étant le moins attractif possible tandis que le populaire est le moins intelligent possible. Tant qu’on ne changera pas cette façon de penser, il sera impossible d’espérer avoir de la bonne télé en France. 


Aujourd’hui, on a d’un coté du divertissement débile et de l’autre coté des alibis culturels mous du genou, qui n‘ont même pas l‘excuse d‘être pointus. Bien sûr que oui, des émissions de divertissement intelligentes, ça peut exister. A ce que je sache, une émission comme « Les Enfants du rock » était éminemment populaire tout en étant très créative. L’émission de divertissement la mieux foutue au monde, Saturday Night Live, ne prend certainement pas ses téléspectateurs pour des cons et établit au contraire une relation de complicité avec eux. Ce n’est pas demain la veille qu’on aura un SNL like en France. 


Pas seulement parce que ça coûte cher (c’est l’excuse -bidon- qui a été donnée pour justifier l’arrêt de l’éphémère mais très bon Samedi Soir En Direct), mais surtout parce que, pour les technocrates débiles qui décident des programmes qu’on nous sert, il est inconcevable d’imaginer que le téléspectateur lambda ne soit pas un idiot. C’est vrai que nous n’avons pas tous le même environnement culturel, mais pour qui que ce soit, chaque jour qui passe est une goutte de confiture de plus dans un pot que personne ne pourra de toute manière jamais remplir. 


Pour bien des gens, la télévision est un socle de constitution culturelle. Or, aujourd’hui, elle ne propose que du vide, du superficiel. Elle fabrique une génération d’incultes, dont j’ai le malheur de faire partie. Ce qui est grave, ce n’est pas que la télé française propose de mauvais programmes (les États-Unis le font aussi, et de bien pire que les nôtres), c’est qu’au fond elle ne propose rien du tout. C’est juste du vide déguisé en contenu, comme dans la mousse au chocolat. Ce n’est même pas consternant, c’est juste insignifiant, ça n’a aucun intérêt, c’est oublié aussi vite que c’est regardé: voilà une définition parfaite de ce qu’est le contraire de la culture. Puisque la France se donne tant de mal pour saborder elle-même son exception culturelle, il ne nous reste plus qu’à faire comme tout le monde: on s’en remet à la culture mondialisée importée des Etats-Unis. On ne pourra s’en prendre qu’à nous-même.   


 
 
 

Commenter cet article

azzo 04/09/2007 05:06

Personnellement je trouve que c'est quand même pas mal que les plateaux de télévisions devienne accessibles. Je fais allusion à la nouvelle emmission d'Olivier Minne (Les 60 secondes du colisée). On peut toujours critiquer le concept, certes... Sur le contenu... Il y aura surement du bon et du moins bon mais quoi qu'il en soit : Enfin une brèche qui s'ouvre pour les comédiens ! Et je dis ça evidemment parceque, premièrement je suis comédien, et deuxièmement parceque j'ai été sélectionné (avec un binome) lors du festival d'Avignon. C'est toujours une exposition médiatique non négligeable qui peut ensuite influencer la fréquentation de nos spectacles en salles (On peut toujours rêver...). Et puis ça permet aussi au spectateur de voir d'autres "tronches", parceque en ce qui concerne l'humour ça fait longtemps qu'on voit toujours les mêmes. Il y a d'autres talents que Dubosc, Elmaleh, Seimoun, etc. Je ne dis pas qu'ils ne méritent pas leurs places, mais faut aussi laisser monter les petits copains vers le soleil... Vivre et travailler comme des rats c'est pas jouissif non plus tous les jours. Et puis c 'est un peu, logiquement, le rôle du service publique de créer des espaces comme ça. Ca devrait être aussi le cas du théâtre subventionné, mais dans la réalioté c'est tout le contraire... C'est uniquement le théâtre privé qui ouvre ses scènes. Alors c 'est peut être pas du programme intelligent le "truc" d'Olivier Minne mais si ça peut permettre, de distraire un peu les gens (Ce qu'on essaie de faire humblement tous les soirs sur scène) et en même temps de promouvoir des artistes qui le méritent. Je vois pas où est le problème... Et puis au cas où, y'a un truc qui s'appelle la "zapette" et c'est super facile de s'en servir.

juste spectateur 22/08/2007 23:26

Pourquoi est ce que tu craches sur des programmes qui ne sont pas à l'antenne ? Tu fais quoi de ta vie toi Mr je critique la soi disant culture télévisuel... Tu es le genre de mec qui reste le cul dans son canapé en regardant la télé et en étant dépité... Mais si elle ne te plaît pas cette télé, éteint là... et reste avec ton écran, ton clavier, à faire ta propre culture à 2 balle en crachant sur ce que tu ne connais... Les gens égoistes comme toi me répugne, arrête de croire que les chaînes vont faire un programme uniquement pour toi... Sur-ce...

Boodream 20/08/2007 20:51

C'est exact, par une filiale d'Endemol, ASP, la boite d'arthur.C'est dû à l'amitié entre Jacques et Farrugia. Paradoxe assez marrant. Les gens viellissent mal: Pierre Lescure aussi a rejoint le coté obscur (et sarkozyste) de la force.

mego33 20/08/2007 18:09

Concernant Samedi Soir En Direct, elle était produite par Endemol

Mickaël 13/08/2007 13:00

Je suis d'accord avec toi Boodream mais c'est dommage que tu ne relèves pas les quelques bonnes intitiatives de France Télévision. Sur France 3 on peut voir depuis l'an dernier "Ce soir ou jamais", sur France 2 il y a "Taratata", "En terre inconnue", "Terrasse des festivals", "Esprit libre", "La boite à musique de Jean-Fraçois Zygel" qui est revenu pour une deuxième saison, les documentaires de "Infrarouge". Et puis il y a aussi "C dans l'air" sur France 5 qui cartonne. Et j'en oublie certainement d'autres.

Isa 12/08/2007 20:32

Ceux qui pensent que la télé "a toujours été inintéressante" ont bizarrement bien du temps à perdre à surfer sur un site web évoquant cette chose inintéressante. Excellent !Et merci Boodream pour la réponse, je n'avais pas fait assez attention.

Boodream 12/08/2007 19:45

Pour info et comme indiqué, l'extrait vidéo est issu de Saturday Night Live, le légendaire show de NBC, ca date de l'automne dernier.Ce qui me fait marrer c'est que tout mon billet est une argumentation qui explique que le bon divertissement ca peut exister, que ça a déjà existé, que ça a déjà fait de l'audience, y compris en France, et je me heurte au même raisonnement que d'habitude. Ceux qui pensent que la télé "a toujours été inintéressante" ont bizarrement bien du temps à perdre à surfer sur un site web évoquant cette chose inintéressante. Les gens qui pensent que la bonne télé ne ferait pas d'audience pensent ça parce qu'ils ont le cerveau tout aussi lobotomisés que les téléspectateurs idiots qu'ils dénoncent. Les boites de prod,  pour la majorité, telles qu'elles sont aujourd'hui en france, je n'ai rien à leur proposer, je les emmerde. C'est rempli de vendeurs de lessive. Maitenant, j'ai meme pas besoin de proposer un meilleur concept, le travail est maché: la bonne télé ça existe, et ça marche! Ca n'a rien d'utopique.Pour moi, la vocation profonde de la télé, ce n'est pas de m'ennuyer, et c'est n'est pas de m'abrutir: Si je suis en train de taper ce commentaire, c'est bien parce que j'ai vu et que je vois encore de la vraie, bonne culture à la télé. A savoir quellque chose d'accessible, de divertissant et/ou d'instructif. Essentiellement ailleurs qu'en France, c'est vrai.Mais pour répondre a tao: une émission culturelle qui ne fait pas d'audience, c'est juste une mauvaise émission culturelle.Quand Arte diffuse Chaplin,  elle fait 2 millions de téléspectateurs. Quand Canal diffusait NPA, ca en faisait  prés de 3 millions, y compris jusqu'à la fin des années 90, ce que beaucoup oublient.Les gens avaient oubliés d'être idiots? Ou peut être simplement sont ils crevés en rentrant de leur boulot et regardent t-ils la première merde venue, sachant qu'ils n'ont pas d'alternative de toutes façons puisque les autres chaines ne propose pas mieux (cf exemple olivier minne) ou trés chiant. Une émission intelligente chiante, c'est une aussi mauvaise émission qu'une émission Endemol selon moi.Dire "les gens sont cons de toutes façons", en s'excluant bien entendu du lot, c'est aussi pédant que stupide selon moi. Un directeur des programmes pensant ça ne vaudrait pas mieux que Le lay. Et ferait une télé qui ne plairait qu'à lui, là ou SNL fédére un large public.

Meredith 12/08/2007 18:39

Excellente prestation de Hugh Laurie. Un vrai petit bijou!A part ça, je suis d'accord avec  tout ce qu'écrit Boodream sur notre télévision. J'ai l'impression que plus on donne d'argent à France2/ france3, plus la qualité baisse et cela depuis plus de 20 ans.En tant que chaînes du service public, elles devraient ne chercher qu'à faire de la qualité tout en plaisant (c'était possible autrefois, et pourquoi plus du tout maintenant? Les gens n'auraient-ils polus de cerveau ou les producteurs d'émissions?), en se fichant des parts de marché, mais non hélàs. Et cette contradiction avec leur principale mission est une des causes de tous les déchets dont on nous abreuve année après année.

tao 12/08/2007 16:42

très bonne chanson de hugh laurie, on ne verra jamais ça en france. encore moins quand on voit la télé française d'aujourd'hui où même les jt se refusent à critiquer le président français car les journalistes ont trop peur de perdre leur place.en matière de divertissement c'est la même chose. comme ça a été dit, poourquoi se casser le cul à faire des émissions de qualité si c'est pour se ramasser dans l'audience ? c'est un cercle vicieux, la télé fait des programmes qui plait aux gens et les gens regardent ce qu'on leur donnent à la télé. forcement les producteurs ne sont pas cons, ils ne vont pas investir des euros dans des programmes chers si avec 3 cons enfermés dans une maison en préfabriqué ils font des audiences de dingues. c'est au public à savoir dire stop mais on se demande vraiment s'il le peut. le cerveau vidé près à aller boire du coca cola. même cette phrase sortie par un dirigeant de tf1 pour le moins cynique n'a pas changé les habitudes des gens. on crache au visage du public et celui ci dit merci.

Anonyme 12/08/2007 13:53

excellent billet, je suis a 100% d'accord avec vous,rien. pas mal hugh Laurie dans Boodream, rien a dire.

http://stafex.net 12/08/2007 13:08

new site for Online TVhttp://stafex.net

jojo74 12/08/2007 12:08

Mouai... Toujours facile de critiquer... On le fait tous...Mais qu'est-ce que tu proposes alors ?... Tu as des idées d'émissions ?... Dis-le... Donnes tes idées à des boîtes de prod...La télé a toujours été comme cela... Une chose assez ininteressante... Un opium du peuple... C'est son rôle de base, faut pas l'oublier...Pouquoi faire une télé intelligente ?... Elle ne sera pas regardée... Elle n'interessera personne... Y'a qu'à regarder les audiences des merdes de TF1...Pour que la télé soit effice, elle doit être faite de merde... C'est sa vocation profonde... ne l'oublions pas !!!...

roé 12/08/2007 11:31

Très bon ton "papier". D'accord sur l'essentiel et plus particulièrement sur "des émissions de divertissement intelligentes, ça peut exister." Quand on repense à l'audace dans les années 80/90, le constat est amer pour notre décennie en cours...

stephane 12/08/2007 10:27

Boodream, le même que ceui qui était sur le forum Toute La Télé (qui se meurt :(( ) ?

Isa. 12/08/2007 10:00

C'est tiré de quelle émisison, le "sketch" avec Hugh Laurie SVP ? :-D

Vivien 12/08/2007 09:48

Ah, Samedi soir en direct, quel (court) bonheur ! Effectivement, un peu stupide de nous faire croire, surtout venant de Canal, que ce genre de rendez vous est trop cher d'où sa suppression.D'ailleurs, je ne pige pas pourquoi il n'y a aps de rediffs sur Canal Décalé ou Comédie.Pour le Daily show, rediff dans la soirée ?

piwee 12/08/2007 09:44

Tu te fais rare Boodream...Dommage ;-)

Gh. 12/08/2007 09:39

Le véritable problème se situe de toutes les façons ailleurs: la mentalité française veut que l’on oppose systématiquement le culturel au populaire, le culturel étant le moins attractif possible tandis que le populaire est le moins intelligent possible. Tant qu’on ne changera pas cette façon de penser, il sera impossible d’espérer avoir de la bonne télé en France. Tout à fait ! et m'est avis qu'on va attendre longtemps...