Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 18/06

 

Arrêt sur images (Daniel Schneidermann), Etats généraux (Paul Amar), Madame monsieur bonsoir (David Pujadas & Chabalier ), L'atelier de la mode, Ubik mensuelle, Mondes et merveilles...

 

La liste des émissions, ci dessus, non renouvellées la saison prochaine, par France 5.

 

On notera la disparition du seul magazine de décryptage du PAF, mais une autre émission de décryptage est annoncée en lieu et place. Un rendez-vous en direct, "rassemblant des grandes signatures de la télévision, de la radio et de la presse écrite, qui commenteront et décrypteront l'actualité de la semaine, avec la participation de téléspectateurs de France 5" selon le directeur d'antenne de France 5.  Les émissions d' ASI étaient certes très inégales mais elles avaient le mérite de débusquer ou pointer du doigt telle manipulation ou dysfonctionnement...

Selon Libération, "c'est Philippe Vilamitjana, le directeur des programmes de France 5, qui a informé lundi matin Alain Taïeb, producteur d'Arrêt sur images, de sa décision de mettre fin à l'émission. C'est «ferme et définitif», a-t-il précisé. " Comme l'écrivait ce matin Imédias, ce regard sur les médias avait plus que jamais sa place sur une chaîne publique.

 

Ripostes, de Serge Moati, ne fait pas partie de la "charette".

 

A lire, sur le Bigbangblog, le billet de Daniel Schneidermann : "Arrêt sur images sur France 5, cette fois, c'est bien fini".

 

 

Commenter cet article

Alexis GIRSZONAS 19/06/2007 12:21

Tout simplement : non à la suppression de cette émission qui si elle se confirme montre bien le délitement du service public d'une manière générale. Franchement, je trouve que payer 120€ de redevance pour cette qualité ça devient de plus en plus cher et surtout cela témoigne d'un manque de respect évident pour les téléspectateurs que nous sommes.

Anthony 19/06/2007 11:33

Une pétition circule déjà sur internet pour le maintien de l'émission Arrêt sur Images :http://arret-sur-images.heraut.eu/

JAIRIENDIT 19/06/2007 07:34

Dommage la disparition d'une émission culturelle et de découverte , Ubik  ; et Mondes et Merveilles animée par Peggy Olmi .
Vive le Service Public et les contribuables qui financent la redevance audiovisuelle  et paient le salaire des dirigeants des chaînes !

Tipierre 19/06/2007 00:46

Dommage pour Mondes et Merveilles, c'était bien ! Et tant mieux pour Ripostes, aussi !(Oui oui, bouh France 5 c'est pas bien d'avoir enlevé ASI ! Je veux bien le dire, mais je regardais pas...)

Boodream 18/06/2007 23:27

Comme souligné dans les commentaires de l'article de libé, le boss de france 5 déniché par le formidable taciturne qui gère la télé publique est un gentil monsieur RPR....

Mickaël 18/06/2007 23:08

Sauf que ce n'est pas grâce à cette direction qu'il a tenu aussi longtemps. Le problème c'est l'absence de raison à cet arrêt!

PATRCIA 18/06/2007 23:00

Je trouve ça dommage, c'était une bonne émission. Par contre je trouve le comportement de DS, un peu limite. Il devrait se réjouir qde la longue dureée de son émission ( 12 ans quand même !)  au lieu de cartonner la direction. Je trouve ça un peu ingrat pas classe !

Oliver 18/06/2007 22:26

Bonjour le coup de balai que l'on aime ou pas au moins c'étaient des émissions intelligentes avec un certain regard.

On est de plus en plus dans l'ère de ce que décrivait si bien M. Lelay il y a deux a trois ans,le principal est de ramolir le cerveau des téléspectateurs pour mieux vendre des espaces publicitaires, avec des émissions avec des contenus racoleurs soupoudrés de "Exclusivités exclusives" ou "Urgent Scoop" pour traiter le changement de coiffure d'une présentatrice......

Mais attention l'age d'or de l'ORTF et la bonne parole de M.Peyreffite ministre de la communication de l'époque avec ses fiches donnés pour etre lu a l'antenne n'est pas si loin.

Véro 57 18/06/2007 20:08

Je devine lequel Didier, mais je ne le cite pas non plus pour ne pas lui faire de pub et parce que les webmasters ici risquent d'être emmerdés après :)
Très peiné par les arrêts de ASI et Madame Monsieur Bonsoir :(

Didier 18/06/2007 20:03

Quand je vois l'animosité des critiques sur un autre site tv envers Schneidermann, c'est effarant.

jujube 18/06/2007 19:56

bien dommage en effet...
Cette émission pleine de défauts, était tout de même un OVNI. Une émission qui ne cirait pas les pompes et ne renoyait pas l'ascenseur!
Et osait poser quelques questions (pas toujours les bonnes, mais bon elle en posait...)!!!!
Depuis des années j'entend dire (dans le petit milieu de la télé) qu'arret sur image "polluait" les relations de France5 avec les autres chaînes. Les dirigeants de France5 recevaient sans arret des remarques et des coups de téléphone pour se plaindre du fait que telle ou telle émission, JT, présentateur était mis en cause/en boite...
Plusieures fois on aurait demandé à Schneidermann de mettre la pédale douce. Puis finalement.

Je ne sais pas si on doit seréjouir du fait que ce n'est sans doute pas politique ou si c'est plus grave en fait...

Lionel 18/06/2007 19:51

Pour moi c'est une bonne nouvelle, je trouvais l'emission vieillissante.
J'espere que france 5 va laisse shneiderman propose un nouveaux concept de decryptage d'image.
ASI restait une emission de tele, donc c'est normal qu'elle s'essoufle ca serait bien d'avoir une emission avec des personnes moins intellectuel. Une partie des commenatires pourrait venir d'intello et de specialiste et d'autres de la menagere de moins de 50 ans :)

fabien 18/06/2007 19:36

C'est une tres mauvaise nouvelle..France 5 avit un statut particulier, une sorte d'indépendance, de liberté d 'esprit en ayant cette émission sur sa grille..
Reste a voir ce que donnera la nouvelle emission de decrypatage en sept.2007.
Il est certain que ce n'est pas Jean Marc Morandini, tout heureux de l'annulation de l'emission, qui comblera ce vide..Il est bien le seul a croire qu'il a le talent de Schneidermann.

Nil Sanyas 18/06/2007 19:17

Et voilà, c'est fait. Go go go sur internet maintenant les gars.Un mauvais point pour la TV.Donc une bonne chose (comprenne qui pourra).