Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Melrose place sur CW : critique.








Début d'une série de billets sur les premiers épisodes des nouvelles séries américaines. Publication tous les deux jours en début d'après-midi.


MELROSE PLACE - Drama Soap - Diffusé sur CW (sans succès jusqu'ici).


Cast. Produit par Davis Guggenheim (Deadwood). Ecrit par Todd Slavkin (Smallville). Avec Katie Cassidy (Harper’s Island), Michael Rady (Greek), Laura Leighton, Thomas Calabro, Ashley Simpson-Wentz (7 à la maison), Stephanie Jacobsen (Sarah Connor Chronicles) et Shaun Sipos (Shark)


Le Pitch. Les nouvelles aventures du fameux complexe Melrose Place 4616, issu de la série éponyme d’Aaron Spelling.


Premier Avis.

12 ans d’attente. Bon pas exactement puisqu’on sait seulement depuis l’année dernière qu’il y aura un nouveau Melrose Place mais c’est ce que j’aime à répéter à tout le monde afin d’exprimer mon attente pour cette série et surtout mon amour pour la version originale. Car oui, Melrose Place est et reste ma série préférée. Bien sur, objectivement, ça ne vaut pas un The Shield ou un Sopranos mais la série vaut surtout par ce qu’elle m’a apporté. Melrose Place est la toute première série que j’ai suivi et jamais je n’ai pris un tel pied devant aucun autre show. Je me souviens encore d’être resté bouche bée pendant plusieurs secondes quand Kimberly a fait sauter la résidence, de m’être levé en hurlant en même temps que Jo quand on lui enlève son bébé, d’avoir pleuré à la mort de Sydney ou encore de m’être caché un œil quand Kimberly menace d’exercer un lobotomie sur Peter. Oui, je courrais chaque jour à 17h afin de ne pas rater le début d’une série qui a marqué mon enfance afin de me délecter de tous ces moments ‘Melrosien’ entre coups bas, retour d’entre les morts, trahisons, sexe et argent dans une ambiance totalement déjanté et sans limite.


Alors imaginez ma réaction quand la CW annonce qu’elle va faire un remake de Melrose Place. Et pourtant, un an après, nous y voila. Et ce n’est pas très joli à voir. Non seulement, ce remake est moyen mais en plus, il porte atteinte à la version originale. Commençons par la forme, à savoir le style visuel de la série. C’est peut être là la plus grande entrave à la série originale. La spécificité de Melrose était justement de mettre en scène une certaine ‘classe moyenne’ avec des appartements modestes, voire vétustes et une ambiance assez crade entre Jo qui se fait prendre derrière la façade taggué du Shooter’s et la laverie macabre du sous-sol. Le nouveau Melrose rendrait limite jalouses les cul-terreuses de Gossip Girl ! Résidence refaite à neuf, espace agrandi, palmiers, douches hydrothérapiques, french doors … J’ai vu le moment où on avait l’escalier en marbre, les lits en acajou et les tables basse en ébène du Mozambique ! D’autant plus que, techniquement, Sydney est la nouvelle propriétaire et doit donc être à l’origine de toutes ces modifications. Oui, Sydney, celle qui n’avait pas une thune dans le Melrose original. Bon, en même temps, elle est censée être morte donc ce n’est pas non plus comme si c’était la plus grosse incohérence. A moins qu’elle ait hérité de la fortune de David Charvet ? Ca expliquerait sa fausse mort … Bon, quand vous lirez cette chronique, la vérité aura probablement été révélée mais j’atteste qu’à l’heure d’aujourd’hui, je n’ai vu que le pilote !


Et donc cette ambiance friquée qui est finalement bien plus proche d’un Beverly Hills que d’un Melrose Place se ressent dans chaque aspect de la série. La ville de Los Angeles a en effet une forte emprise sur cette nouvelle version, mais le Los Angeles riche. Musique techno, champagne, brushing, Prada, petits fours, vous êtes bien sur la CW. Quand je pense au Shooter’s, son vieux jukebox et sa clientèle constituée de vieux bikers barbus jouant péniblement au billard … On a vieilli non ? Et encore, je n’ose parler de la nouvelle voiture de Michael Mancini. Une espèce de Lamborghini totalement surréaliste avec les portes coulissantes vers le haut… Il a également dû hériter de la fortune de Charvet. C’est comme si on faisait un remake de Mariés 2 enfants et que tout d’un coup, Al Bundy vivait dans le Taj Mahal.


Enfin, blague à part, rentrons dans le vif du sujet. La série démarre donc comme vous le savez tous avec cette chère Sydney retrouvée poignardée dans la piscine. Vous noterez que je n’ai pas employé le terme ‘morte’, on ne sait jamais. Les nouveaux habitants semblent eux-aussi en douter puisque tout le monde s’en tape royalement. Bon, en même temps, quand Syd était déjà morte dans le Melrose original, le jour de deuil n’avait pas non plus été déclaré. Et donc Melrose nous la joue mystery show puisque l’on sait dés à présent que l’un d’entre eux a fait le coup. Qui ? Telle est la question. On devine déjà que ce n’est pas Auggie, l’espèce de baroudeur Jake 2.0 version cuillère en argent dans les fesses. On le sait car on le voit grossièrement brûler un vêtement plein de sang à fin du pilote donc forcément ce n’est pas lui. En même temps, le coupable peut encore tranquillement siroter des pina colada autour de la piscine (qui doit d’ailleurs certainement être certie d’or avec bulles et trémous au parfum de violette) puisque l’enquêteur n’est d’autre que Nicholas Gonlazes. Alors là, je dis non. Je veux bien qu’on est un casting transparent tout droit sorti de l’agence Elite mais là, Nicholas Gonzales c’est la goute d’eau qui fait déborder le vase (en authentique émeraude du Bengale). Vous savez, c’est l’espèce de bellâtre au charisme d’huitre qui s’occupait de la flore de Marissa dans la saison 2 de The OC. Autant dire qu’en enquêteur, il n’a aucune crédibilité.




Non, à mon avis, c’est Mancini. En tout cas, ce serait une belle excuse pour le virer du show et abréger nos souffrance tant il dénature le personnage original. Je me faisais un tel plaisir de revoir ce cher Michael, fourbe, excentrique et manipulateur, adepte des plaisirs de la vie les plus charnels. Quelle surprise de retrouver donc un Michael sombre, sobre, à peine capable de débiter deux mots. Et je n’ose parler de sa scène avec Sydney. Remboursez ! Tout est affreusement stylisé, dans un style le plus glacial imaginable, sans aucune alchimie, presque fantomatique. Et puis la scène ne sert à rien. Et que dire des scènes de flashback de Sydney où on la voit le cul sur sa chaise en train d’être l’ombre d’elle-même et de déblatérer deux pauvres menaces aux habitants de la résidence sans aucun rythme, ni punch. Il y avait malgré tout une bonne réplique quand Ella met en doute ce dont Sydney est capable et que celle-ci lui répond ‘Demande-donc aux anciens résidents !’


Ella, parlons en justement. C’est la garce du nouveau Melrose. Si vous ne l’aviez pas compris, c’est que tout de même vous avez un sérieux problème puisque le personnage ne cesse de faire la catin durant 45 minutes. J’ai vu le moment où elle prenait carrément une pancarte pour le préciser au cas ou on n’a pas compris. Malheureusement toutes les pancartes avaient été monopolisées par Lisa Rinna qui manifestait encore sur les autoroutes. Puis, au cas où nous n’aurions vraiment pas compris, là voila qui tourne lesbienne en fin d’épisode car sur la CW, une lesbienne est nécessairement trash et garce. Le personnage est malgré tout le plus prometteur de cette nouvelle monture et promet de joyeux coups de pute. L’autre personnage intéressant est celui de David, le fils de Michael, qui est peut être le plus énigmatique et difficile à cerner.


Malgré tout, mis à part David, c’est bien le problème du nouveau Melrose : les personnages sont ultra stéréotypés. Evidemment, ce n’est que le pilote, attendons de voir. Mais surtout, surtout, ils ont osés. Attention, le mot qui suit peut heurter la sensibilité des plus jeunes. Le nouveau Melrose contient un couple de… Non, non, je ne peux pas dire ce mot. Allez, Cole, soit fort. Un couple de… gentils ! Oui, oui, votre écran ne vous joue pas des tours. Un couple de vrais gentils, bien pensant, qui va se marier. Non mais ils se foutent carrément de notre gueule ? Le plus gênant est qu’on a l’impression que tous les personnages étaient finalement sympathiques avant le pilote et que là boum, ils deviennent tous des ordures.


Jonah, le fameux gentil, commence l’épisode romantique et fleur bleue et finit maitre chanteur. Lauren, la nouvelle interne, commence l’épisode irréprochable et finit pute. Ah non mais ça aussi. Ridicule. En gros, pour vous résumer, l’infirmière a un rencard avec un charmant jeune homme. Tout se passe bien, ils se plaisent clairement jusqu’à ce que l’autre abruti lui propose de la payer pour coucher avec elle. Alors que, de toute façon, il allait la mettre dans son lit ! C’est le problème de ce nouveau Melrose, ils veulent faire trash en montrant qu’ils peuvent faire aussi bien que l’ancien sauf que ça ne fonctionne pas, il n’y a aucune tension. Laissons malgré tout le bénéfice du doute à la série, un soap ne se construit jamais en un jour. Bon et puis sinon Ashley Simpson n’est pas si mauvaise, en tout cas bien meilleure que Katie Cassidy !


A conseiller aux fans de : Beverly Hills pour le fond, Melrose Place pour la forme


En deux mots. Il y a une vraie différence entre dire que l’on peut faire trash et effectivement, faire trash. L’ambiance est glaciale, la résidence est sans âme, les storylines sont maladroites et il n’y a aucune tension, aucune alchimie. Moi qui pensais renouer enfin avec cette Melrose touch que je recherche désespérément depuis tant d’années. Toutefois, je laisse le temps à la série de s’installer, un soap ne se construit pas un jour. Melrose Place 2.0 a le potentiel, les éléments sont là, l’histoire est là. Je suis donc très confiant que la série remplisse son pari, si évidemment, l’audience le permet.


Note. 5,5/10.


Vendredi, critique du pilote de GLEE.


COLE.



Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
V
<br /> Moi je trouve ça fun, le pilote est chiant mais la suite est bien meilleure. Bizarrement, tout le monde critique Ashlee (même si elle n'est pas réellement critiquer dans cet article, ce qui m'a<br /> étonné) mais je trouve qu'elle s'en sort bien. Elle est mauvaise et pourtant ça ajoute un côté malsain à son personnage.<br /> Le problème de la série est sans doute qu'elle "hésite" entre la vraie série trash et bitchy et le guilty pleasure foireux made by CW...<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Je te trouve vraiment très dure avec le pilote de MP (2009).<br /> Contrairement à ce que tu dis, j'ai trouvé ce pilote très prometteur. Et je n'ai pas été déçu car la suite vaut le coup.<br /> Et heureusement qu'on ne retrouve pas dès le début l'ambiance de l'ancien car on aurait encore crié au copier/coller. Il faut voir de ce qui a été fait du remake de 90210.<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> Très bon article, tu m'as bien fait rire...on les reconnait bien les fans du vrai Melrose, le seul et l'unique! Ce remake est tellement décevant que ça y est l'artillerie lourde arrive: la Grande<br /> et l'incomparable Amanda Woodward est de retour! En principe elle devrait jouer la boss d'Ella et comme on dit, c'est pas aux vieux singes qu'on apprend à faire des grimaces. Il nous ont fait<br /> rvenir Jane aussi, qui tente tant bien que mal de jouer les bitch (c'était ps arrivé depuis Richard ça), mais elle l'a rangé où son kyle? Sans oublier son gosse qu'elle a eu avec Michael et que<br /> Kyle est sensé avoir élevé...ils ont disparus tous les 2...encore un coup de Betsy ça (elle en serait ps à sa première résurrection ni à son premier kidnapping). Alison va sortir de pochtron les<br /> pins et va également faire son grand retour dans MP. Courage, à ce rythme là on aura vite fait de faire dégager les nouveaux pour laisser place aux anciens. Faudrait que Betsy virent ces cafards en<br /> refaisant sauter l'immeuble!!!<br /> Ah et petit rappel pour toi, concernant l'argent de Michael, non non il a pas hérité de Craig...rappel toi, Peter et Amanda lui ont laissé une bonne grosse somme de pognon pour qu'il ferme sa<br /> gueule sur leur fausse mort(aux alentours d'un million sinon plus).<br /> Quand à Sydney, au bout du 5ème épisode, toujours pas d'explication cohérente à sa "mort", je parle de son vol plané sur la bagnole de Sam! On voit juste un flashback quand elle arrive à l'hosto où<br /> elle dit à Michael que ceux qui lui ont fait ça sont des gens de son passé et on lui a dit que son mari était mort (n'importe nawak c'est le père de Sam qui lui a fait faire un salto à la sortie de<br /> l'Eglise)...bref rien de cohérent, rien de satisfaisant, puis son pognon d'où elle le sort? Surtout qu'on apprend après qu'elle a fait 6ans de taule pour avoir simuler sa mort...mouais mouais<br /> mouais...<br /> Vivement le retour d'Alison et surtout AMANDA!<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> T'es super dur... surtout pour un pilote '-'<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Bah laissons un peu le temps à la serie de s'installer un peu ! J'ai vu les 4 premiers episodes et c'est de mieux en mieux !!!! Rappelez vous la saison 1 de MP originale........<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> y'a du potentiel!! j'ai vu jusqu'à l'épisode 4 avec l'arrivée de Jane et le 17 novembre c'est Amanda qui revient!!! à suivre...(j'en parle sur mon blog pour ceux que ça intéresse!)<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Grand fan aussi, je partage avec le même plaisir tous tes souvenirs. J'aimerais tellement retrouver ce plaisir avec la nouvelle version.<br /> Au passage, on connaît les audiences des anciennes saisons de MP?<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Les épisodes suivants sont meilleurs et on se dirige plus vers quelque chose proche de l'original...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> test<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> J'ai aussi été déçu par ce pilot du nouveau Melrose. Ambiance glaciale, personnages peu sympathiques, les anciens a qui on a greffé un nouveau cerveau. La suite est heureusement un peu meilleur.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Un vrai guilty pleasure en tout cas !<br /> <br /> <br />
Répondre
K
<br /> Totalement d'accord avec ce que tu as dit.<br /> <br /> Nous sommes sûrement de la même génération et moi aussi j'ai vibré en regardant les épisodes de Melrose Place en rentrant du collège. J'étais donc impatient de voir de quoi il allait en<br /> retourne.<br /> <br /> C'est franchement pas terrible au final mais comme toi je sens qu'il y'a un potentiel qui peut (et va à mon avis) se dévoiler. Sans compter sur le retour programmé d'Amanda, la série va prendre un<br /> bon tournant (qui se confirme dans les épisodes suivants)<br /> <br /> Bref merci pour cette rubrique, ça va être très plaisant à suivre. <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> J'espère que tu feras Trauma.<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Content de la reprise de cette rubrique et de son ton acide.<br /> Tel : C’est la garce du nouveau Melrose. Si vous ne l’aviez pas compris, c’est que tout de même vous avez un sérieux problème<br /> puisque le personnage ne cesse de faire la catin durant 45 minutes. J’ai vu le moment où elle prenait carrément une pancarte pour le préciser au cas ou on n’a pas compris. Malheureusement<br /> toutes les pancartes avaient été monopolisées par Lisa Rinna qui manifestait encore sur les autoroutes.<br /> <br /> <br /> Est-ce qu'il y aura aussi les critiques des 1ers épisodes de séries qui n'en sont pas à leur saison 1 ? Telle Desperate ?  <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Gros flop jusqu'ici. J'ai les 2ers épisodes, toujours pas vus d'ailleurs.<br /> <br /> <br />
Répondre